L'élite militaire russe très touchée
Des pertes colossales
Le front n'est pas le seul touché
Le colonel Ivan Grishin
Le général de division Vladimir Petrovich Frolov
Le capitaine Anton Kuprin
Le général de division Andrei Sukhovetsky
Le général de division Vitaly Gerasimov
Le général Andrei Kolesnikov
Le général de division Oleg Mityaev
Les généraux Magomed Tushaev et Vladimir Zhoga
Le lieutenant-général Yakov Rezantsev
Le lieutenant-général Andrey Mordvichev
Les lieutenants-colonels Dmitry Safronov et Denis Glebov
Les colonels Sergei Porokhnya et Andrei Zakharov
Le colonel Sergei Sukharev
Le colonel Alexei Sharov
Le lieutenant-colonel Dmitry Dormidontov
Le lieutenant-colonel Igor Zharov
Le colonel Denis Kurilo
Le lieutenant-colonel Denis Mezhuev
Le lieutenant-colonel Miras Bashakov
Le colonel de la garde Konstantin Zizevsky
Le lieutenant de la garde Yuri Agarkov
Un grand nombre de victimes chez les gradés
Internacional
Qui sont ces chefs militaires russes qui ont péri en Ukraine ?
(1/25)
L'élite militaire russe très touchée

Le général russe Yakov Rezantsev, qui perdit la vie au cours des opérations militaires en Ukraine, aurait, selon le portrait fait par l'armée, déclaré : « La guerre ne durera pas plus de quelques heures. »

Internacional
Qui sont ces chefs militaires russes qui ont péri en Ukraine ?
(2/25)
Des pertes colossales

« L'invasion ne s'est pas déroulée comme Vladimir Poutine l'avait prévu ». C'est ainsi que certains médias tels que BBC, Business Insider ou Foreign Policy ont interprété les pertes parmi les généraux russes, plus nombreuses que jamais depuis la Seconde Guerre mondiale.

Internacional
Qui sont ces chefs militaires russes qui ont péri en Ukraine ?
(3/25)
Le front n'est pas le seul touché

Vingt-deux gradés de l'armée russe ont péri au cours des affrontements en Ukraine, depuis le 24 février 2022, dont six généraux, d'après le magazine Business Insider.

(Sur la photo, un document de l'ambassade d'Ukraine à Ankara, des prisonniers de guerre russes près de Kiev, le 24 février 2022).

Internacional
Qui sont ces chefs militaires russes qui ont péri en Ukraine ?
(4/25)
Le colonel Ivan Grishin

Le réseau social pro-russe VK a confirmé la nouvelle (rapporté par l’Express) de la mort du colonel Ivan Grishin, de la 49e brigade de missiles anti-aériens le 16 avril, à la suite de blessures infligées par un éclat d'obus à Kharkiv.

(Image : East2West News via The Mirror)

Internacional
Qui sont ces chefs militaires russes qui ont péri en Ukraine ?
(5/25)
Le général de division Vladimir Petrovich Frolov

« Il est mort de la mort des braves dans la bataille contre les nationalistes ukrainiens », aurait déclaré le gouverneur de Saint-Pétersbourg lors de l'éloge funèbre du général Vladimir Frolov, commandant adjoint du 8e bataillon d'armes combinées, rapporte l'Express le même week-end.

(Image: East2West News via New York Post)

Internacional
Qui sont ces chefs militaires russes qui ont péri en Ukraine ?
(6/25)
Le capitaine Anton Kuprin

Le 14 avril, le capitaine de premier rang Anton Kuprin coule avec son navire de guerre, le Moskva. Bien que les forces armées ukrainiennes affirment que le navire a coulé du fait de leurs missiles, une enquête est en cours pour déterminer la cause réelle.

(Photo : Armée Russe via Evening Standard)

Internacional
Qui sont ces chefs militaires russes qui ont péri en Ukraine ?
(7/25)
Le général de division Andrei Sukhovetsky

Selon Business Insider, le général Sukhovetsky de la 7e division aéroportée a été tué d'un tir de sniper. C'est le seul décès d'un général russe que Vladimir Poutine a reconnu publiquement lors d'un discours juste après le début de la guerre, rapporte la BBC.

Internacional
Qui sont ces chefs militaires russes qui ont péri en Ukraine ?
(8/25)
Le général de division Vitaly Gerasimov

D'après The Guardian (journal britannique), les renseignements ukrainiens auraient intercepté une conversation d'officiers du Service de sécurité russe discutant de la mort d'un général : alors qu'il participait à de violents combats près de la ville de Kharkiv, le général Vitaly Gerasimov de la 41e armée est tombé avec d'autres officiers supérieurs.

Internacional
Qui sont ces chefs militaires russes qui ont péri en Ukraine ?
(9/25)
Le général Andrei Kolesnikov

Bien qu'aucune source russe ne l'affirme, les forces ukrainiennes annoncent le décès du général Andreï Kolesnikov, du 29e bataillon d'armes combinées. Si ce fait est avéré, il serait le troisième général russe mort dans cette guerre.

(Image : Illia Ponomarenko, Kyiv Independent / Twitter)

Internacional
Qui sont ces chefs militaires russes qui ont péri en Ukraine ?
(10/25)
Le général de division Oleg Mityaev

Le meneur de l'assaut de Marioupol, Le Général de division Oleg Mityaev, aurait été traqué puis tué par les forces ukrainiennes après l'interception de communications russes sur sa position, nous rapporte le New York Times.

(Photo : East2West News via El Politico)

Internacional
Qui sont ces chefs militaires russes qui ont péri en Ukraine ?
(11/25)
Les généraux Magomed Tushaev et Vladimir Zhoga

Deux jeunes généraux pro-russes sont tombés au combat. Le chef de guerre ukrainien séparatiste Vladimir Zhoga (à droite sur la photo), 28 ans, fut abattu en combattant avec les Russes dans la région de Donetsk. Magomed Tushaev, un chef de guerre tchétchène de 36 ans, est quant à lui mort dans « un convoi de 56 chars... détruit près d'Hostomel », précise le Daily Mail.

(Images : Illia Ponomarenko, Kyiv Independent / Twitter)

Internacional
Qui sont ces chefs militaires russes qui ont péri en Ukraine ?
(12/25)
Le lieutenant-général Yakov Rezantsev

« La guerre ne durera pas plus de quelques heures ». C’est ce qu’aurait déclaré le lieutenant-général Yakov Rezantsev, commandant du 49e bataillon d’armes combinées, vétéran de la guerre de Syrie. Il était âgé de 48 ans lorsqu’il tomba au cours d’une attaque contre la base aérienne de Chornobaivka, près de la ville de Kherson, indique la BBC.

(Photo : East2West News via The Standard)

Internacional
Qui sont ces chefs militaires russes qui ont péri en Ukraine ?
(13/25)
Le lieutenant-général Andrey Mordvichev

Mordvichev était le commandant du 8e bataillon d'armes combinées. Ce chef militaire aurait également disparu, semble-t-il, sur l'aérodrome de Chornobaivka, près de Kherson, où les Russes avaient établi une base temporaire. D’après Business Insider (site web d'information américain), sa mort est contestée car il aurait été « photographié... après l'annonce de sa mort ».

(Image : Telecinco / Twitter)

Internacional
Qui sont ces chefs militaires russes qui ont péri en Ukraine ?
(14/25)
Les lieutenants-colonels Dmitry Safronov et Denis Glebov

Tandis que les Ukrainiens affirment que ces deux jeunes hommes, les lieutenants colonels Safronov et Glebov seraient morts lorsque les troupes ukrainiennes ont repris la ville de Chuhuiv sous contrôle russe (informations de la BBC), les médias russes affirment qu’ils auraient été abattus lors d'une opération spéciale héroïque dans le Donbass et pour laquelle ils ont reçu l'Ordre du courage à titre posthume (comme le rapporte Business Insider).

(Images : Illia Ponomarenko, Kyiv Independent / Twitter)

Internacional
Qui sont ces chefs militaires russes qui ont péri en Ukraine ?
(15/25)
Les colonels Sergei Porokhnya et Andrei Zakharov

Le colonel Andrei Zakharov, est mort « dans une embuscade contre une colonne blindée russe dans la banlieue de Kiev », selon The Guardian (journal d’information britannique). Un autre, le commandant Sergei Porokhnya, de la 12e brigade du génie russe, a été tué lors d'une « opération spéciale », comme le cite Business Insider, reprenant le média russe KP-Ufa.

(Image : Twitter / Illia Ponomarenko, Kyiv Independent)

Internacional
Qui sont ces chefs militaires russes qui ont péri en Ukraine ?
(16/25)
Le colonel Sergei Sukharev

Selon la journaliste de Kyiv Independent (média ukrainien de langue anglaise) Illia Ponomarenko, dont le compte Twitter fournit cette photo, Sukharev était « responsable du massacre d'Ilovaisk [pendant la guerre du Donbass] de 2014 ». Business Insider cite le rapport paru à la télévision d'État russe selon lequel le colonel Sergey Sukharev du 331e régiment d'assaut parachutiste de la Garde serait mort au combat en Ukraine.

Internacional
Qui sont ces chefs militaires russes qui ont péri en Ukraine ?
(17/25)
Le colonel Alexei Sharov

Le colonel Alexei Sharov, qui dirigeait la 810e brigade de l'ordre séparé des gardes de la brigade Zhukov dans les Marines russes, aurait été tué à Marioupol, selon le magazine américain Newsweek. L'armée d'Odessa a annoncé sa mort par Telegram et l’Agence nationale de presse d'Ukraine (Ukrinform) l'a confirmé.

Internacional
Qui sont ces chefs militaires russes qui ont péri en Ukraine ?
(18/25)
Le lieutenant-colonel Dmitry Dormidontov

Ce commandant de division d'artillerie à roquettes de la 5e brigade de chars est mort après qu'une mine ukrainienne a frappé son abri. L'information, qui proviendrait d'un rapport russe affirmant que « trois officiers ont été tués dans l'attaque : un commandant de division, un commandant de bataillon et un contrôleur d'avion », est révélée par Business Insider.

(Photo : Russian army via Rob Lee / Twitter)

Internacional
Qui sont ces chefs militaires russes qui ont péri en Ukraine ?
(19/25)
Le lieutenant-colonel Igor Zharov

Les circonstances de la mort de ce soldat ambitieux, diplômé de la célèbre école militaire Kirzhach n'ont pas été divulguées. Cependant, Zharov, commandant des forces aéroportées russes a été honoré par Poutine après avoir péri en tentant de « dé-nazifier l'Ukraine », peut-on lire dans la nécrologie d'Igor Zharov rédigée par un député local.

(Photo: Russian army via Rob Lee / Twitter)

Internacional
Qui sont ces chefs militaires russes qui ont péri en Ukraine ?
(20/25)
Le colonel Denis Kurilo

Le service de presse de Kiev a déclaré que la brigade du colonel Denis Kurilo « avait subi des pertes massives au cours des violents combats ». Le gouvernement ukrainien affirme avoir liquidé ce colonel de la 200e brigade détachée de fusiliers motorisés qui avait mené un violent assaut à Kharkiv.

(Photo : Eerik N Kross / Twitter)

Internacional
Qui sont ces chefs militaires russes qui ont péri en Ukraine ?
(21/25)
Le lieutenant-colonel Denis Mezhuev

Ce commandant du 1er régiment de fusiliers motorisés de la Garde de la Bannière rouge de Sébastopol a été « très probablement » tué dans l'est de l'Ukraine, rapporte le Daily Mail. « Mezhuev avait commandé des troupes à Kiev avant que son unité ne soit redéployée dans le Donbass ». Sa disparition a d'abord été rapportée par le quotidien britannique Times of London, citant des utilisateurs de réseaux sociaux russes qui avaient posté des messages pleurant la mort de Mezhuev.

(Photo : East2West News via The Mirror)

Internacional
Qui sont ces chefs militaires russes qui ont péri en Ukraine ?
(22/25)
Le lieutenant-colonel Miras Bashakov

Le commandant de bataillon de chars Miras Bashakov a été enterré à Saint-Pétersbourg le 12 avril, mais on sait peu de choses des circonstances de sa mort, a appris Business Insider auprès du journal russe Fontaka.

(Photo : HTC still via Rob Lee / Twitter)

Internacional
Qui sont ces chefs militaires russes qui ont péri en Ukraine ?
(23/25)
Le colonel de la garde Konstantin Zizevsky

La mort de Konstantin Zizevsky a été pleurée sur Instagram par le gouverneur de la région russe de Pskov, bien que le décès des gradés ne soit que rarement confirmé par les autorités russes. Zizevsky était le commandant du 247e régiment d'assaut aérien des gardes russes et a été tué près de Kiev, selon le Daily Mail.

(Image : Mikhail Vedernikov / Instagram, via Business Insider)

Internacional
Qui sont ces chefs militaires russes qui ont péri en Ukraine ?
(24/25)
Le lieutenant de la garde Yuri Agarkov

Le lieutenant-colonel de la garde Iouri Agarkov est mort aux côtés de Konstantin Zizevsky, indique le post Instagram du gouverneur de la région de Pskov. Il aurait commandé un régiment de fusiliers motorisés.

(Image : Mikhail Vedernikov / Instagram, via Business Insider)

Internacional
Qui sont ces chefs militaires russes qui ont péri en Ukraine ?
(25/25)
Un grand nombre de victimes chez les gradés

Les commandants coordonnent généralement les attaques à grande échelle depuis un centre de communication plutôt que depuis la ligne de front. Dans une guerre moderne, les généraux ont tendance à occuper des positions plus sûres que les soldats qui leur sont inférieurs, soulignent les analystes de journaux britanniques et américains. Il est donc étonnant qu'un si grand nombre de membres de l'élite militaire russe soient morts au cours de la guerre en Ukraine.

Más para ti