Gabriel-Kane Day-Lewis : qui est le plus jeune fils, chanteur et mannequin, d'Isabelle Adjani ?

Fils de deux grands acteurs
Un mannequin très prisé
Une campagne mère-fils pour Zegna
Une enfance avec sa mère à Paris
Loin des paillettes
« Ils ont su me mettre à l'abri »
Une grande décision à 14 ans
Une adolescence avec son père, en Irlande
Des débuts prometteurs dans le mannequinat
La musique avant tout
Un premier single en 2015
Une addiction aux tatouages
Une carrière musicale qui décolle aux États-Unis
Et le cinéma ?
Une vie entre Paris et New York
Fils de deux grands acteurs

Si son nom et son visage vous semblent familiers, ce n'est pas par hasard ! Gabriel-Kane est en effet le fils de deux stars du cinéma : l'iconique Isabelle Adjani et l'oscarisé Daniel Day-Lewis. Bien que le jeune homme de 27 ans se fasse très discret dans les médias français et sur les réseaux sociaux, c'est pourtant devant les caméras qu'il a, lui aussi, trouvé sa voie...

Un mannequin très prisé

Avec son regard de braise, son visage angélique et sa taille mannequin, Gabriel-Kane avait tout pour percer dans la mode. Zadig & Voltaire, Calvin Klein, Dolce & Gabbana, Dior, Chanel… Les plus grands noms de la mode et de la Haute Couture se l'arrachent pour leurs défilés et campagnes. Récemment, sa mère l'a d'ailleurs accompagné sur l'une d'entre elles.

Une campagne mère-fils pour Zegna

Ambassadeur de Zegna, une marque italienne de prêt-à-porter masculin, Gabriel-Kane est apparu aux côtés de sa mère lors d'une campagne publicitaire lancée en février 2021. La complicité entre la mère et son fils y est palpable. Il faut dire que les deux entretiennent une relation très fusionnelle.

Photo : Instagram @isabelleadjaniofficiel

Une enfance avec sa mère à Paris

Gabriel-Kane est né à New York en 1995. Mais c'est à Paris que le garçon passera son enfance. Ses parents se séparent alors qu'Isabelle Adjani est enceinte. « Son père et moi ne formions pas ce qu'on appelle une famille », expliquera-t-elle plus tard au magazine Gala.

Photo : Instagram @isabelleadjaniofficiel

Loin des paillettes

Isabelle Adjani élève son fils cadet (son premier fils, Barnabé Saïd-Nuytten est né en 1979 de sa relation avec le réalisateur Bruno Nuytten) en parallèle de son métier d'actrice. Bien qu'elle soit souvent sous les feux des projecteurs, elle parvient à protéger son fils des flashs des paparazzis.

« Ils ont su me mettre à l'abri »

« Même si mes parents sont des célébrités, je ne me sens pas vraiment comme un "fils de" » confiait-il en 2015 au magazine Citizen K, dont il a fait la couverture. Il ajoute : « Ils ont su me mettre à l'abri. Je n'ai pas grandi dans le monde des célébrités. »

Une grande décision à 14 ans

À l'âge de 14 ans, Gabriel-Kane ressent le besoin d'aller vivre avec son père, Daniel Day-Lewis. Isabelle Adjani raconte dans les colonnes de Gala le moment où son fils a pris cette décision : « Un jour, avec une espèce d'aplomb extrêmement mature, il m'a dit : "Écoute, maman, dans 4 ans, j'aurai 18 ans, je ne vais pas attendre ce moment-là pour commencer à vivre avec mon père, donc c'est maintenant" C'était réfléchi. Je pensais également qu'il fallait, avant sa majorité, qu'il se mesure au modèle masculin, même si j'appréhendais le déracinement... »

Une adolescence avec son père, en Irlande

Gabriel-Kane déménage en Irlande, où son père Daniel Day-Lewis a refait sa vie avec l'actrice et réalisatrice américaine Rebecca Miller. Mais dans la campagne irlandaise, à 45 minutes de la première ville, l'adolescent a peu de vie sociale. Il compose alors de la musique, l'un de ses plus grandes passions : « Ça a été vital : j'avais ma guitare, mon piano, je m'enfermais dans ma chambre et j'écrivais des chansons », confiait-il à Vogue.

Des débuts prometteurs dans le mannequinat

À seulement 16 ans,  Gabriel-Kane s'envole avec son père en direction de New York, et signe dans l'agence IMG Worldwide. Il prend la pose pour des magazines, se retrouve aux bras de Julianne Moore pour un défilé Chanel à Paris... Bref, les contrats s'enchainent très vite pour Gabriel-Kane et lui permettent de prendre son indépendance.

La musique avant tout

En parallèle, il rejoint une célèbre école de musique à Boston, le Berklee College of Music. Mais finalement, Gabriel-Kane préfère rester autodidacte pour se concentrer sur ses compositions. Et son travail va finir par porter ses fruits !

 

Un premier single en 2015

En septembre 2015, Gabriel-Kane sort son premier single intitulé "Ink In My Veins". Un titre aux influences pop et soul. Beaucoup le comparent alors à Sam Smith pour son air britannique. Son second EP sort en 2019.

Une addiction aux tatouages

"Ink In My Veins" (en français, "de l'encre dans mes veines") est un titre qui correspond bien au chanteur. Gabriel-Kane partage en effet avec son père la même passion pour les tatouages. Il en possède aujourd'hui une multitude sur tout son corps, et ne compte clairement pas s'arrêter là.

Une carrière musicale qui décolle aux États-Unis

Si le fils d'Isabelle Adjani n'est pas forcément connu en France pour ses talents de chanteur, c'est pourtant le cas aux États-Unis, où il a su se faire son propre nom.

Et le cinéma ?

Avec deux parents acteurs, Gabriel-Kane a toujours eu une relation particulière avec le cinéma. À sept ans, il partage l'affiche d'"Adolphe" (2002) avec Isabelle Adjani ; un film dans lequel il joue son fils. Plus tard, il obtiendra un petit rôle dans la comédie musicale "Guys & Dolls", grand classique de Broadway. Il est également apparu dans le court-métrage "Inside & Outward" avec Sarah-Jessica Parker, qui évoque la santé mentale et décrit comment la pandémie du COVID l'a affecté.

 

"Terror on the Prairie"

En 2022, le jeune homme a obtenu un rôle dans le thriller "Terror on the Prairie", réalisé par Michael Polish. Le film est sorti à la fin du mois de juin 2022 aux États-Unis. Un pays où il vit aujourd'hui la moitié de son temps.

Une vie entre Paris et New York

Gabriel-Kane partage aujourd'hui sa vie entre Paris et New York, où sa notoriété est grandissante. Entre la mode, la musique et désormais le cinéma, G-K a une vie déjà bien remplie. Et ce n'est sûrement que le début d'une grande carrière sous les feux des projecteurs, dont il a longtemps été préservé...

Más para ti