Paysage après la tempête
Alerte à Toronto
Le stationnement n'est pas autorisé
Des amendes pouvant aller jusqu'à 200 $
Sur ses gardes
Un défi de taille
36 cm de neige à Toronto
Nouveau record
La plus grosse tempête de neige à Toronto depuis 2019
Presque 50 cm à Ottawa
Les régions de Niagara et Hamilton parmi les plus durement touchées
Plus de 50 cm de neige
Journée à la neige
Toujours pas d'école
Québec a aussi eu beaucoup de neige
Les étudiants ont également eu une journée enneigée à Montréal
Tempête hivernale aux États-Unis
Plusieurs états ont déclaré l'état d'urgence
Avertissement du NWS
La tempête de neige historique qui a frappé les États-Unis et le Canada
(1/19)
Paysage après la tempête

Une tempête de neige historique vient de balayer tout le Nord de l'Amérique, laissant une grande partie de l'Ontario, du Québec et de grandes parties des États-Unis sous une épaisse couverture blanche.

La tempête de neige historique qui a frappé les États-Unis et le Canada
(2/19)
Alerte à Toronto

Selon CBC News, Toronto a déclaré pour la ville une "situation d'alerte majeure pour tempête de neige" afin que les équipes de déneigement puissent dégager les rues dès que possible.

La tempête de neige historique qui a frappé les États-Unis et le Canada
(3/19)
Le stationnement n'est pas autorisé

Le maire de Toronto, John Tory, a souligné que la situation climatique imposait une interdiction de stationnement de 72 heures sur certains itinéraires qui pourraient représenter un axe vital en cas de forte chute de neige.

La tempête de neige historique qui a frappé les États-Unis et le Canada
(4/19)
Des amendes pouvant aller jusqu'à 200 $

Les itinéraires de circulation spécial neige se situent principalement dans le centre-ville et comprennent toutes les lignes de tramway. Attention aux automobilistes, le stationnement dans les zones interdites peut entraîner une amende de 200 $ !

La tempête de neige historique qui a frappé les États-Unis et le Canada
(5/19)
Sur ses gardes

La ville de Toronto s'est tout de suite préparée car les prévisions parlaient d'une quantité anormale de neige à venir. Et c'est bien ce qui s'est passé.

La tempête de neige historique qui a frappé les États-Unis et le Canada
(6/19)
Un défi de taille

Le maire de Toronto a déclaré : "Je dirai simplement que nous faisons de notre mieux face à un défi plus important que la normale."

La tempête de neige historique qui a frappé les États-Unis et le Canada
(7/19)
36 cm de neige à Toronto

À deux heures de l'après-midi du lundi 17 janvier, la ville a enregistré des hauteurs de neige allant jusqu'à 36 cm.

La tempête de neige historique qui a frappé les États-Unis et le Canada
(8/19)
Nouveau record

À l'aéroport international Pearson de Toronto, un record a été battu : 32 cm de neige selon Environnement Canada. Le précédent record était loin : seulement 7,6 cm en 1994. Ce sont des détails qui montrent à quel point le climat change très rapidement.

La tempête de neige historique qui a frappé les États-Unis et le Canada
(9/19)
La plus grosse tempête de neige à Toronto depuis 2019

Selon Environnement Canada, Toronto n'a pas été aussi durement touchée par une tempête de neige depuis 2019, lorsque 25 cm sont tombés en une journée, et 2008, lorsque la ville a reçu jusqu'à 30 cm de neige.

La tempête de neige historique qui a frappé les États-Unis et le Canada
(10/19)
Presque 50 cm à Ottawa

Le reste de la province de l'Ontario a également été touché par d'impressionnantes chutes de neige. La capitale du pays, Ottawa, a reçu une quantité encore plus exceptionnelle de 48 cm de neige.

Photo : capture d'écran de CTV News

La tempête de neige historique qui a frappé les États-Unis et le Canada
(11/19)
Les régions de Niagara et Hamilton parmi les plus durement touchées

Selon The Weather Network, les régions de Niagara et de Hamilton (photo) et l'est de l'Ontario ont été les plus durement touchées par le blizzard.

Photo : Capture d'écran MétéoMédia, YouTube

La tempête de neige historique qui a frappé les États-Unis et le Canada
(12/19)
Plus de 50 cm de neige

Oshawa a reçu 55 cm de neige, St. Catharines (photo) 50 cm et Hamilton 41 cm de neige. Des hauteurs impressionnantes notamment car elles sont tombées d'un coup.

Photo : capture d'écran, YouTube

La tempête de neige historique qui a frappé les États-Unis et le Canada
(13/19)
Journée à la neige

Les chutes de neige de lundi ont peut-être ravi les enfants canadiens, mais ont frustré leurs parents. Le 17 janvier devait être le premier jour du plan de réouverture des écoles de l'Ontario.

La tempête de neige historique qui a frappé les États-Unis et le Canada
(14/19)
Toujours pas d'école

Après deux semaines de cours en ligne qui ont fait suite aux vacances d'hiver, les élèves de la province étaient censés retourner à l'école pour des cours en présentiel. Cependant, en raison de la tempête hivernale, de nombreuses écoles de la province sont restées fermées.

Photo : Capture d'écran de Global News

La tempête de neige historique qui a frappé les États-Unis et le Canada
(15/19)
Québec a aussi eu beaucoup de neige

Le sud du Québec a également été touché par le blizzard, Gatineau étant le plus touché par les chutes de neige. Des routes ont été fermées au sud de Montréal en raison des mauvaises conditions.

La tempête de neige historique qui a frappé les États-Unis et le Canada
(16/19)
Les étudiants ont également eu une journée enneigée à Montréal

La ville de Montréal devait recevoir jusqu'à 30 cm de neige, et les élèves de la ville ont également bénéficié d'un jour de neige comme les élèves de l'Ontario.

La tempête de neige historique qui a frappé les États-Unis et le Canada
(17/19)
Tempête hivernale aux États-Unis

Selon la BBC, cette tempête hivernale a également touché les États-Unis, avec 145 000 personnes privées d'électricité dans certains états du sud-est.

La tempête de neige historique qui a frappé les États-Unis et le Canada
(18/19)
Plusieurs états ont déclaré l'état d'urgence

Suite à l'annonce par le service météorologique national américain (NWS) que plus de 30 cm de neige étaient attendus dans certaines régions, la Virginie, la Géorgie, la Caroline du Nord et la Caroline du Sud ont toutes déclaré l'état d'urgence.

La tempête de neige historique qui a frappé les États-Unis et le Canada
(19/19)
Avertissement du NWS

Le NWS a prévenu que la neige et la glace pourraient entraîner "des déplacements dangereux, des coupures de courant et des dommages aux arbres". En outre, la ville de New York et certaines parties du Connecticut ont été averties de la possibilité d'inondations côtières qui pourraient affecter les routes et les infrastructures.

Más para ti