Un scénariste devenu mythique
20 films et séries culte du genre de l'espionnage
Argo (film, 2012)
Au Service de la France (série, 2015-2018)
Babylon Berlin (série, 2017-...)
Le Bureau des Légendes (série, 2015-2020)
Burn After Reading (film, 2008)
Chapeau melon et bottes de cuir (série, 1961-1969)
The Constant Gardener / La Constance du Jardinier (film, 2005)
Un Espion très recherché (série, 2019)
Homeland (série, 2011-2020)
James Bond (25 films, entre 1962 et 2021)
Jason Bourne (5 films, entre 2002 et 2016)
Munich (film, 2005)
Les Mystères de l’Ouest (série, 1965-1969)
Nikita (film, 1990)
OSS 117 (3 films avec Jean Dujardin, entre 2006 et 2021)
Raisons d’État / Le Bon Berger (film, 2006)
Snowden (film, 2016)
La Taupe (film, 2011)
Triple Agent (film, 2004)
La Vie des autres (film, 2006)
Les 20 meilleurs films et séries d’espionnage
(1/22)
Un scénariste devenu mythique

Vous ne le saviez peut-être pas, mais Éric Rochant, le scénariste et réalisateur de la mythique série « Le Bureau des Légendes », fête ses 61 ans ce jeudi 24 février. L'occasion pour nous de revenir sur un genre qui a toujours eu un succès fou !

Les 20 meilleurs films et séries d’espionnage
(2/22)
20 films et séries culte du genre de l'espionnage

Car au-delà de cette création qui a rencontré un grand succès en France, saviez-vous qu’il existe de nombreux films et séries d’espionnage ? Voici notre top 20 en images, et dans l'ordre alphabétique !

Les 20 meilleurs films et séries d’espionnage
(3/22)
Argo (film, 2012)

Réalisé par Ben Affleck qui tient également le rôle principal, « Argo » se déroule lors de la Révolution islamique en Iran en 1979. Le film se concentre sur la prise d’otages spectaculaire à l’ambassade américaine de Téhéran qui a eu lieu à l’époque. Oscar du meilleur film en 2013, il a rencontré un grand succès auprès du public malgré certaines libertés prises avec la réalité historique.

Les 20 meilleurs films et séries d’espionnage
(4/22)
Au Service de la France (série, 2015-2018)

« Au Service de la France » est une satire grinçante des services de renseignement et de l’administration à l’époque de De Gaulle. Les trois saisons retracent le parcours d’André Merleaux (Hugo Becker), jeune recrue un peu naïve des services qui découvre progressivement la réalité du métier entre la Guerre froide, la Guerre d’Algérie et les relations avec les anciennes colonies africaines.

Les 20 meilleurs films et séries d’espionnage
(5/22)
Babylon Berlin (série, 2017-...)

Cette série allemande de trois saisons met en scène des inspecteurs de la brigade mondaine et de la police politique dans l’atmosphère trépidante du Berlin des années 1920. Une cascade vertigineuse d’intrigues criminelles et politiques emmêlées, avec en toile de fond la montée progressive de l’intolérance et du nationalisme.

Les 20 meilleurs films et séries d’espionnage
(6/22)
Le Bureau des Légendes (série, 2015-2020)

« Le Bureau des Légendes », donc, s’est imposé comme une grande série sur le renseignement. Les cinq saisons sorties entre 2015 et 2020 ont mis en scène un Matthieu Kassovitz au sommet de son art dans le rôle de l’agent double « Malotru », dans un intrigue complexe, nerveuse et jamais stéréotypée. Au-delà du genre de l’espionnage, « Le Bureau des Légendes » a donné le sentiment que la série à la française entrait enfin dans la cour des grands.

Les 20 meilleurs films et séries d’espionnage
(7/22)
Burn After Reading (film, 2008)

Une comédie des frères Coen avec un casting remarquable (George Clooney, Brad Pitt, John Malkovich…) qui raconte les mésaventures d’un agent de la CIA poussé vers la sortie en raison de son alcoolisme et trompé par sa femme. « Burn After Reading » nous rappelle que l’espionnage et la comédie peuvent faire très bon ménage.

Les 20 meilleurs films et séries d’espionnage
(8/22)
Chapeau melon et bottes de cuir (série, 1961-1969)

Un classique de l’Angleterre des années 1960, « Chapeau melon et bottes de cuir » (« The Avengers » en langue originale) montre à l’écran le duo raffiné d’espions formé par John Steed (Patrick Macnee) et Emma Peel (Diana Rigg). Cette série pleine d’humour britannique plonge le spectateur dans une atmosphère légèrement fantastique faite de nombreux rebondissements.

Les 20 meilleurs films et séries d’espionnage
(9/22)
The Constant Gardener / La Constance du Jardinier (film, 2005)

« La Constance du Jardinier » (« The Constant Gardener ») en anglais est une adaptation d’un roman de John Le Carré (sur la photo). L’histoire passionnante de diplomates anglais en Afrique pris malgré eux dans un univers de corruption et de violence, entre une puissante industrie pharmaceutique et un continent où l’épidémie de SIDA fait rage.

Les 20 meilleurs films et séries d’espionnage
(10/22)
Un Espion très recherché (série, 2019)

Cette mini-série de 2019 est injustement méconnue. Sa mise en scène très léchée montre le retour au pays de dissidents tchèques en 1989 et ne révèle qu’au tout dernier moment les engagements réels de ses différents protagonistes.

Les 20 meilleurs films et séries d’espionnage
(11/22)
Homeland (série, 2011-2020)

La série en huit saisons sorties entre 2011 et 2020 met en scène une agente de la CIA américaine souffrant en secret d’un trouble bipolaire et persuadée qu’un ancien soldat américain libéré par Al-Qaïda s’est radicalisé et retourné contre son pays d’origine. Une quête quasi obsessionnelle au cœur d’une Amérique encore traumatisée par le spectre du terrorisme islamiste.

Les 20 meilleurs films et séries d’espionnage
(12/22)
James Bond (25 films, entre 1962 et 2021)

On ne présente plus le célèbre agent secret britannique, ses gadgets, ses superbes compagnes et ses aventures dont il sort à chaque fois miraculeusement vainqueur, toujours au service de Sa Majesté. Après 25 films réalisés sur près de 60 ans et six acteurs qui ont interprété successivement le personnage, nul ne sait aujourd’hui si la série va se poursuivre et, si oui, quel acteur prendra la relève de Daniel Craig.

Les 20 meilleurs films et séries d’espionnage
(13/22)
Jason Bourne (5 films, entre 2002 et 2016)

Cette série de cinq films commencée avec « La Mémoire dans la peau » (2002) raconte les aventures de l’espion Jason Bourne, interprété par Matt Damon. Une saga très réaliste sur les aventures d’un ancien tueur de la CIA qui a perdu la mémoire et oublié son passé.

Les 20 meilleurs films et séries d’espionnage
(14/22)
Munich (film, 2005)

Sorti en 2005, « Munich » de Steven Spielberg montre la traque par le Mossad des terroristes responsables de l’assassinat de sportifs israéliens aux Jeux Olympiques de Munich en 1972. L’histoire d’une vengeance méticuleuse mais inachevée avec Eric Bana dans le rôle principal.

Les 20 meilleurs films et séries d’espionnage
(15/22)
Les Mystères de l’Ouest (série, 1965-1969)

Précurseur du genre, cette série américaine des années 1960 met en scène un duo fictif d’espions américains dans les États-Unis de la fin du XIXe siècle. Un mélange improbable de western, de fantastique et d’espionnage qui en fait une création atypique.

Les 20 meilleurs films et séries d’espionnage
(16/22)
Nikita (film, 1990)

Une création de Luc Besson à l’esthétique originale dans l’univers souvent très sobre du film d’espionnage, avec une brochette d’acteurs de choc : Anne Parillaud, Tchéky Karyo, Jean-Hugues Anglade, Jean Reno. « Nikita » (1990) dépeint le recrutement et les péripéties dans les services français d’une jeune femme marginale du même nom. Une pépite.

Les 20 meilleurs films et séries d’espionnage
(17/22)
OSS 117 (3 films avec Jean Dujardin, entre 2006 et 2021)

Le public francophone est familier de la saga « OSS 117 », du nom de l’espion légèrement ridicule aux blagues très politiquement incorrect, interprété brillamment par Jean Dujardin. Après « Le Caire, nid d’espions » (2006) dans l’Égypte de Nasser et « Rio ne répond plus » dans le Brésil des années 1960, le dernier volet « Alerte rouge en Afrique noire » (2021), avec Pierre Niney aux côtés de Dujardin, met en scène le célèbre agent dans l’Afrique francophone post-décolonisation. À noter, le personnage avait déjà fait l'objet de nombreuses adaptations cinématographiques depuis 1957, étant incarné par d'autres acteurs.

Les 20 meilleurs films et séries d’espionnage
(18/22)
Raisons d’État / Le Bon Berger (film, 2006)

Un long métrage signé Robert de Niro avec au casting plusieurs pointures du cinéma américain : De Niro lui-même, son compère dans les films de Scorsese Joe Pesci, mais aussi Matt Damon et Angelina Jolie. L’histoire d’un agent de la CIA, de son ascension mais aussi de ses sacrifices et de ses doutes, à l’époque de la Guerre froide et du débarquement avorté de la Baie des Cochons.

Les 20 meilleurs films et séries d’espionnage
(19/22)
Snowden (film, 2016)

Réalisé par Oliver Stone en 2016, « Snowden » retrace le parcours d'Edward Snowden, cet agent de la NSA amené à divulguer l’incroyable système d’écoutes opéré par l’agence de sécurité américaine et à déclencher un scandale retentissant dans le monde entier.

Les 20 meilleurs films et séries d’espionnage
(20/22)
La Taupe (film, 2011)

Cette adaptation d'un autre best-seller de John Le Carré, sortie en France en 2012, met en scène, au cœur de la Guerre froide, la chasse à la « taupe » soviétique qui a infiltré les plus hauts cercles du renseignement britannique. Un ancien directeur du MI6, interprété par Gary Oldman, reprend du service pour débusquer l’agent infiltré, dans une mise en scène haletante qui ménage le suspense jusqu'au tout dernier instant.

Les 20 meilleurs films et séries d’espionnage
(21/22)
Triple Agent (film, 2004)

Quand Éric Rohmer s’est essayé au film d’espionnage, cela a donné « Triple Agent », l’histoire originale d’un exilé russe dans le Paris des années 1930, à l’époque de la Guerre d’Espagne et de la montée du fascisme partout en Europe. Le personnage qui se rêvait en héros sera brisé par la mécanique implacable de l’histoire.

Les 20 meilleurs films et séries d’espionnage
(22/22)
La Vie des autres (film, 2006)

Une immersion fascinante dans la mécanique de surveillance qui gangrénait l’ensemble de la société est-allemande à l’époque du Mur : un système tellement étouffant qu’il finit par faire douter ses plus zélés collaborateurs. Cette fresque historique glaçante de 2006 fait aujourd’hui partie des classiques du genre.

Sur la photo, l'acteur principal Ulrich Muhe.

Más para ti