Jardinage : nos astuces pour protéger vos plantes de la chaleur

Prendre soin de ses plantes pendant l'été : une tâche pas toujours évidente
La technique du paillage
Les paillis naturels
Des matériaux textiles ou plastiques
Comment réaliser correctement cette technique ?
Pour quel type de plante ?
Un arrosage généreux
Un arrosage en fin de journée
Un coin d'ombre
Le système du goutte-à-goutte
Où trouver un système d'arrosage goutte-à-goutte ?
Fabriquer soi-même son arrosage goutte-à-goutte
Une température fraiche en intérieur
Le bassinage pour les plantes d'intérieur
Brumiser les plantes d'intérieur
Ils ne craignent pas la chaleur : le palmier
Ils ne craignent pas la chaleur : la lavande
Ils ne craignent pas la chaleur : le laurier-rose
Ils ne craignent pas la chaleur : le jasmin
Ils ne craignent pas la chaleur : le romarin
Prendre soin de ses plantes pendant l'été : une tâche pas toujours évidente

Les températures élevées de l'été, combinées à nos départs en vacances, peuvent mettre à mal la santé nos plantes adorées. Néanmoins, il existe plusieurs astuces permettant de protéger au maximum nos plantes de la chaleur, et de les garder heureuses et en bonne santé tout au long de la saison.

La technique du paillage

Avec les fortes chaleurs, l'eau va s'évaporer rapidement et la terre de vos plantes risque de vite s'assécher. Pour retenir l'humidité au sol plus longtemps, il existe une astuce très efficace : celle du paillage. La connaissez-vous ?

 

Les paillis naturels

Cette technique consiste à recouvrir le sol de matériaux organiques ou minéraux. Les copeaux de bois, les tontes de gazon, les fougères, les graviers, le sable, les galets ou les feuilles mortes sont d'excellents paillis naturels qui protégeront les sols de vos plantes.

Des matériaux textiles ou plastiques

Mais vous pouvez également utiliser des matériaux textiles ou plastiques pour réaliser la technique du paillage. Les toiles tissées et les films plastiques sont efficaces pour garder l'humidité au sol, bien qu'ils ne soient ni esthétiques, ni biodégradables.

Comment réaliser correctement cette technique ?

Avant d'installer votre paillage, veillez à ce que le sol soit désherbé. Arrosez le sol avant de mettre en place le paillage, puis placez votre paillis autour de la plante en couche épaisse d'au moins 6 centimètres). Veillez à ne pas recouvrir le collet de la plante. Une fois le paillis disposé uniformément autour de votre plante, vous pouvez l'arroser une nouvelle fois.

Pour quel type de plante ?

La technique du paillage fonctionne pour les plantes d'extérieur comme d'intérieur. Elle s'applique aussi pour les potagers, les arbustes, et les arbres fruitiers.

Un arrosage généreux

Mais il n'y a pas que la technique du paillage qui permet de garder vos sols frais tout au long de l'été. Avec la chaleur, vos plantes nécessitent un arrosage plus régulier que le reste de l'année. Arrosez-les généreusement une fois par jour, en visant surtout les racines de la plante.

Un arrosage en fin de journée

Le sol étant plus frais la nuit qu'en pleine journée, il est recommandé d'arroser vos plantes extérieures en début de soirée. Ainsi, la terre de vos plantes restera humide plus longtemps.

Un coin d'ombre

Les plantes supportent généralement très mal les fortes chaleurs, en particulier pendant les canicules où la température de leurs racines peut grimper à plus de 40 degrés. Lorsque vous pouvez les déplacer, mettez-les dans un coin d'ombre, ou sous un arbre durant cette période de l'année. Vous pouvez également placer un parasol au-dessus d'elle, ou un filet d'ombrage.

Le système du goutte-à-goutte

Le système de goutte-à-goutte peut être une bonne solution lorsque vous partez en vacances et que personne n'est disponible pour venir arroser vos plantes. L'arrosage goutte-à-goutte permet une irrigation optimale de la terre, grâce à un apport d'eau automatique installé au pied de votre plante.

Où trouver un système d'arrosage goutte-à-goutte ?

Les jardineries telles que Truffaut ou Jardiland vendent dans leurs rayons ces accessoires. Ces systèmes permettent de doser avec exactitude la quantité d'eau apporter à votre plante et sans en gaspiller. Il en existe différentes sortes, à prix variés. Si ces systèmes se vendent en magasin, il est également possible d'en fabriquer chez soi.

Fabriquer soi-même son arrosage goutte-à-goutte

Prenez une bouteille en plastique d'1,5 L vide et fermée. Percez un trou avec une aiguille chauffée, non loin du goulot.

Le trou doit être suffisamment grand pour que vous puissiez y insérer un cure-dent. Positionnez le cure-dent de façon légèrement inclinée.

Une fois le cure-dent enfoncé, mettez de la glu au niveau du trou, pour que la zone soit étanche.

Faites d'autres trous à l'arrière de la bouteille pour laisser l'air s'échapper.

Enfin, une fois la colle séchée, remplissez la bouteille d'eau, retournez-la et enterrez la partie du goulot près de votre plante.

Une température fraiche en intérieur

Pour avoir des plantes d'intérieur en bonne santé, il est important de garder la fraicheur dans votre logement. La majorité des plantes s'épanouissent dans des températures situées entre 15 et 21° C.

Le bassinage pour les plantes d'intérieur

Donner des bains à vos plantes d'intérieur est une technique qui leur est bénéfique, et d'autant plus en été. Les racines peuvent ainsi s'hydrater et nourrir la plante de l'intérieur. Dans un évier, un lavabo ou une bassine, placez votre plante dans un fond d'eau, sans immerger complètement sa terre. Laissez votre plante quelques heures, jusqu'à ce que sa terre soit humide. Si vous partez en vacances, faites prendre un bain à vos plantes la veille de votre départ et à votre retour.

Brumiser les plantes d'intérieur

Il est nécessaire de brumiser vos plantes d'intérieur, non seulement pour les hydrater, mais aussi pour les dépoussiérer. Si ce geste doit se faire tout au long de l'année, sa fréquence augmente en été. Brumisez les tiges et les feuilles de votre plante plusieurs fois par semaine durant la saison estivale.

Ils ne craignent pas la chaleur : le palmier

Certains végétaux ne craignent pas la chaleur, et au contraire, raffolent de soleil. Vous pouvez donc choisir d'adapter vos plantations aux températures de l'endroit où vous vivez !

C'est le cas du palmier, qui en plus d'être facile à entretenir, donnera une touche tropicale à votre jardin.

Ils ne craignent pas la chaleur : la lavande

Ce petit arbuste est un vrai bonheur à entretenir. Il s'adapte à tous les environnements, et ne craint ni la chaleur, ni l'ensoleillement. La lavande n'aime pas l'excès d'eau et adore le climat chaud : elle survivra sans problème à vos vacances d'été.

Ils ne craignent pas la chaleur : le laurier-rose

Le laurier-rose est une plante qui fleurit entre le mois de mai et d'octobre. Elle s'épanouit pleinement dans un climat chaud et ensoleillé, dans un sol bien drainé. À l'inverse, elle déteste le froid et craint le gel de l'hiver.

Ils ne craignent pas la chaleur : le jasmin

Plante tropicale, le jasmin adore l'été et résiste aux fortes chaleurs et canicules. Néanmoins, elle requiert pendant cette saison un sol bien drainé et un arrosage généreux.

Ils ne craignent pas la chaleur : le romarin

Contrairement à d'autres plantes aromatiques, le romarin résiste très bien à la chaleur. Il s'acclimate aussi bien à l'hiver qu'à l'été, et ne craint ni les températures élevées, ni l'ensoleillement. C'est d'ailleurs dans une zone ensoleillée et une terre sèche qu'il s'épanouit le mieux. Bref, une plante très facile à entretenir !

Más para ti