Triangle des Bermudes, yéti, Atlantide... tous les secrets des mythes et mystères oubliés

Qu'est devenu le triangle des Bermudes ?
Entre Miami, les Bermudes et Porto Rico
La boussole ne fonctionne plus !
La disparition de l'Atalante
Le vol 19
Le livre qui a popularisé le mythe
Le temps ne passe pas de la même manière
Le Mystère du triangle des Bermudes : le film
Un mer comme une autre
Le Gulf Stream et autres phénomènes explicables
Qu'en est-il de l'Atlantide ?
Le continent perdu
Le journal The Sun a annoncé la découverte de l'Atlantide mais...
Le Yéti : l'abominable homme des neiges
Himalaya : la patrie de la bête
Une espèce perdue dans la chaîne de l'évolution
Les illustres guetteurs de yetis
Le Bigfoot : issu du folklore nord-américain
Une (vraie ?) photo de Bigfoot
Des recherches intenses
Le monstre du Loch Ness ne vit plus ici
Les agroglyphes : signes de visites extraterrestres ?
Les lignes de Nazca
À la recherche de l'arche de Noé
Sur les hauteurs du Mont Ararat
Une découverte non confirmée
Les classiques fantômes
Un monde mystérieux
Qu'est devenu le triangle des Bermudes ?

Dans les années 1970 et 1980, on a beaucoup parlé d'une zone dans les îles tropicales des Bermudes où des avions et des navires disparaissaient, avalés par l'océan. Qu'est-il advenu de ce triangle mystérieux ? Et qu'en est-il aussi du yéti, du bigfoot, de l'Atlantide et d'autres énigmes dont on parle à peine aujourd'hui ?

Entre Miami, les Bermudes et Porto Rico

Les histoires de ce triangle dans les Caraïbes qui, lorsqu'il était traversé par des navires ou des avions, entraînait des situations de grande détresse ou des disparitions énigmatiques étaient un grand classique du genre littéraire "fantastique".

Image : By Bermudan_kolmio.jpg: Alphaiosderivative work: -Majestic- (talk) - Bermudan_kolmio.jpg, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=6916509

La boussole ne fonctionne plus !

En traversant le triangle des Bermudes, les boussoles ne fonctionnaient plus, les navires étaient emportés par les courants, les nuages dévoraient les avions dans leur sillage.

Image : Sesha Reddy Kovvuri / Unsplash

La disparition de l'Atalante

Le premier incident majeur qui est souvent mentionné est la disparition du vaisseau Atalante, originellement appelé HMS Juno. Wikipedia la résume ainsi : "L'Atalante servait de navire-école lorsqu'en 1880, il disparut avec tout son équipage après avoir quitté le Royal Naval Dockyard des Bermudes pour Falmouth, en Angleterre, le 31 janvier 1880. On suppose qu'il a coulé dans une puissante tempête qui a croisé sa route quelques semaines après son départ. ".

Image : By La Ilustracion Espanola y Americana, 30 de abril de 1880 - http://www.cervantesvirtual.com/descargaPdf/la-ilustracion-espanola-y-americana--770/, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=62595717

Le vol 19

On a également beaucoup écrit sur les 14 aviateurs du vol 19 qui sont partis pour un entraînement en 1945 de la base de Fort Lauderdale en Floride et ne sont jamais revenus. Le radar les a perdus pour toujours dans le triangle des Bermudes.

Le livre qui a popularisé le mythe

C'est Charles Berlitz qui a "inventé" le triangle des Bermudes dans un livre publié en 1973. Petit-fils du fondateur des célèbres académies de langues Berlitz, il a entendu des histoires de pilotes et de marins qui considéraient la région comme une "zone maudite" et a compilé toutes sortes de récits énigmatiques.

Le temps ne passe pas de la même manière

Dans une interview accordée au New York Times en 1977, Charles Berlitz a parlé de la fluctuation du temps lorsqu'on entre dans le triangle des Bermudes. Il y a des pilotes qui volent pendant ce qu'ils pensent être quelques minutes et qui se retrouvent avec un réservoir vide parce que des heures se sont écoulées. "D'autres fois, les avions arrivent à leur destination avec deux heures d'avance". Et d'autres fois, les navires ou les avions n'arrivent pas du tout.

Image : Pixabay

Le Mystère du triangle des Bermudes : le film

C'est sur la base de ces éléments terrifiants qu'a été tourné le film "Le Triangle des Bermudes", un film de série B réalisé par le Mexicain René Cardona Jr. avec John Huston ! Oui, le réalisateur de classiques tels que "L'Odyssée de l'African Queen", "L'Honneur des Prizzi" et "Gens de Dublin" a joué dans le film.

Un mer comme une autre

Cependant, cette légende qui faisait partie du folklore mystérieux des années 60 et 70 (comme les histoires de loup-garou à une époque plus lointaine) s'est estompée. Et les bateaux et les avions ne disparaissent plus dans le triangle des Bermudes. Si un accident se produit, l'explication scientifique est claire.

Image : Charlie Hales / Unsplash

Le Gulf Stream et autres phénomènes explicables

En fait, les boussoles changent brusquement de position en de nombreux endroits en raison des variations magnétiques naturelles liées aux pôles. De plus, le triangle des Bermudes est sous l'influence du Gulf Stream, qui peut affecter la navigation, et il se trouve au milieu d'une forte zone d'ouragans.

Image : Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=4670129

Qu'en est-il de l'Atlantide ?

L'Atlantide est un autre grand mystère qui a fait couler de l'entre... Et si naturellement, l'Atlantide, le continent perdu, se trouvait sous les eaux du Triangle des Bermudes ? Charles Berlitz en parlait dans son interview au New York Times.

Image : NASA

Le continent perdu

L'Atlantide est un supposé continent que les océans ont dévoré. Un texte de Platon est à l'origine de ce mythe. Depuis des années, on spécule sur son existence et sa localisation (les îles Canaries espagnoles, par exemple, ont été désignées comme le dernier vestige de l'Atlantide au-dessus des eaux). Il n'y a pas si longtemps, certains croyaient avoir découvert l'Atlantide par hasard, de manière scientifique (ou quasi).

Le journal The Sun a annoncé la découverte de l'Atlantide mais...

C'est The Sun en 2009, en utilisant cette image de Google Ocean (l'équivalent marin de Google Earth) qui a affirmé que l'Atlantide était là et que ces lignes étaient les ruines d'une construction humaine qui se trouvait maintenant sous les eaux de l'océan Atlantique. Google a rapidement précisé qu'il s'agissait de rainures dans l'eau provenant de la navigation des navires, un simple effet d'optique. Et l'Atlantide est retombée dans la légende.

Image : Google Ocean

Le Yéti : l'abominable homme des neiges

À une époque plus naïve (avant la mondialisation, lorsque le monde était plus inconnu et qu'il n'y avait pas de vols à bas prix), on parlait aussi beaucoup du yéti, "l'abominable homme des neiges". Une sorte d'hominidé étrange que certains ont appelé le "chaînon manquant".

Himalaya : la patrie de la bête

La demeure du yéti était les hauts sommets de l'Himalaya, où certains explorateurs prétendaient l'avoir vu dans le blizzard. Au Tibet, ce monstre mythique est appelé Jigou. Ses parents sont le Yowie australien, le kunk des Andes sud-américaines et le chuchunga sibérien.

Image : Jeremy Benzager / Unsplash

Une espèce perdue dans la chaîne de l'évolution

Les observations de yétis ont toujours été le fait d'un seul individu et dans des conditions météorologiques extrêmes. En conséquence, la science leur a accordé peu de crédibilité. Une étude ADN réalisée en 2017 sur des restes présumés de yétis et des spécimens similaires conservés dans divers endroits du monde a conclu, selon le Washington Post, qu'il s'agissait d'ours (et d'un croc de chien).

Imagen: Pixabay

Les illustres guetteurs de yetis

Toutefois, reconnaissons que le yéti a eu des témoins exceptionnels : le grand Sir Edmund Hillary (sur la photo avec son sherpa Tenzing Norgay, avec qui il a gravi l'Everest pour la première fois de l'histoire) ou Reinhold Messner (premier à gravir 14 sommets himalayens sans oxygène) sont quelques-uns des alpinistes qui affirment avoir vu une silhouette velue qui pourrait correspondre au mythique monstre des neiges.

Le Bigfoot : issu du folklore nord-américain

La version américaine du yéti, le Bigfoot, n'est pas différente : la légende d'un croisement entre un ours et un gorille qui survit dans les forêts d'Amérique du Nord. Le yéti et le bigfoot ont tous deux disparu des mystères d'aujourd'hui, probablement parce qu'il ne reste plus de territoires sauvages, inhabités et non touristiques où rêver de la présence d'êtres fantastiques. Le tourisme arrive partout pour prendre des selfies.

Une (vraie ?) photo de Bigfoot

Cependant, même au XXe siècle, il existait encore aux États-Unis des régions sauvages et inexplorées où, selon les légendes, le Bigfoot avait trouvé refuge. À Eureka, en Californie, cette image a été capturée, preuve graphique présumée de l'existence supposée de cet être mythique.

Des recherches intenses

Les observations de Bigfoot ont été très répandues en Amérique du Nord tout au long du 20ᵉ siècle. Au 21ᵉ siècle, plus personne (ou presque) ne l'a plus vu.

Image : De —User:Fiziker - I created this work entirely by myself from the blank map at File:North America second level political division.svg Transferido desde en.wiki a Commons. by the author), Dominio público, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=8775280

Le monstre du Loch Ness ne vit plus ici

Il en va de même pour le monstre du Loch Ness en Écosse. On prenait avant des photos comme celle-ci et maintenant plus personne ne peut le trouver.

Les agroglyphes : signes de visites extraterrestres ?

Un autre mystère très ancien dans la presse est celui des agroglyphes et des dessins dans les champs (également appelés crop circles). Ils étaient célèbres dans les années 1960 et 1970, apparaissant principalement en Australie et au Royaume-Uni, mais en 1991, les Britanniques Doug Bower et Dave Chorley ont révélé qu'ils en avaient fabriqué environ 200 sur plus de deux décennies. Un beau passe-temps.

Image : De Jabberocky - Trabajo propio, Dominio público, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=2484404

Les lignes de Nazca

Ce qui n'est pas l'œuvre de deux excentriques mais une véritable merveille millénaire, ce sont les célèbres lignes de Nazca au Pérou, des dessins que l'on ne peut voir que du ciel, à une hauteur considérable. Ces géoglyphes, messages adressés aux dieux par la culture nazca (précolombienne), ont été créés entre 200 et 600 avant Jésus-Christ. Ils continuent de nous étonner.

À la recherche de l'arche de Noé

En 2010 encore, le National Geographic titrait "L'Arche de Noé trouvée en Turquie". Car la possibilité qu'un vestige du navire biblique qui a navigué pendant le déluge reste caché quelque part est quelque chose que le chercheur de mystère adore.

Sur les hauteurs du Mont Ararat

L'article précité publié en 2010 dans le National Geographic faisait référence à une expédition qui prétendait avoir trouvé les restes de l'arche de Noé sur le mont Ararat, situé dans la région de la Turquie limitrophe de l'Arménie et de l'Iran. Cette montagne est presque toujours mentionnée comme l'endroit où Noé a débarqué après le déluge.

Image : Daniel Born / Unsplash

Une découverte non confirmée

L'expédition de 2010 a déclaré au Daily Mail qu'elle avait trouvé "sept grands compartiments en bois enterrés à 4 000 mètres au-dessus du niveau de la mer, près du sommet du mont Ararat". La "découverte" n'a pas été étayée par des preuves scientifiques et, comme tant d'autres mystères, elle s'est évanouie jusqu'à sa prochaine résurgence.

Image : Pixabay

Les classiques fantômes

Les fantômes, quant à eux, ont été modernisés. Le drap emblématique a cédé la place à d'autres formes. En 1982, le célèbre film d'horreur "Poltergeist" montrait comment les habitants de l'au-delà se manifestent dans notre monde. Sans draps ni chaînes traînantes.

Imagen: Kevin Ecate / Unsplash

Un monde mystérieux

Légendes, folklore, croyances populaires, fantasmes ou, pour ceux qui y croient, réalité mystérieuse. La face inconnue de l'univers résumée en énigmes qui prennent parfois des formes fabuleuses et poétiques. Et d'autres fois, sans savoir pourquoi, ces énigmes tombent dans l'oubli.

Image : Greg Razoky / Unsplash

 

Más para ti