Une quarantaine de candidats à la Présidence de la République
Les candidats les plus médiatisés
Les
Un président presque candidat
Les candidats
Nagib Azergui (Union des démocrates musulmans français)
Corinne Bekaert (Osons la Différence)
Yvan Benedetti (Indépendant)
Marie Cau (Indépendante)
Eric Drouet (Indépendant)
Clara Egger (Espoir RIC)
Philippe Furlan (Indépendant)
Jean-Marc Governatori (Cap écologie)
Fabrice Grimal (Concorde Citoyenne)
Fadi Kassem (Pôle de Renaissance Communiste en France)
Gaspard Koenig (Simple)
Georges Kuzmanovic (République Souveraine)
Luc Laforets (Une Perspective ~ La 6ème République)
Alexandre Langlois (Refondation 2022)
Gilles Lazzarini (P5)
Antoine Martinez (Volontaires pour la France)
Philippe Mazuel (PACE)
Stéphanie Rivoal (Agissons)
Martin Rocca (Constituante 2022)
Rafik Smati (Objectif France)
Stéphane Tauthui (Divers droite)
Hélène Thouy (Parti Animaliste)
Serge Tinland (Indépendant)
Gildas Vieira (La France Autrement)
Antoine Waechter (Mouvement écologiste indépendant)
Stéphane Wendlinger (Indépendant)
Clément Wittmann (Indépendant)
En quête de parrainage
Présidentielles 2022 : ces candidats inconnus du grand public
(1/33)
Une quarantaine de candidats à la Présidence de la République

Les élections présidentielles approchent à grands pas et les français devront bientôt passer dans les urnes pour élire leur président. Dans les médias, la campagne est bien lancée : la course à l'Élysée réserve chaque semaine son lot de rebondissements. Tous les candidats enchainent les plateaux télé, les meetings, les annonces. Tous ? En réalité, pas vraiment... car saviez-vous qu'il existe une quarantaine de candidats à la présidentielle 2022 ?

Présidentielles 2022 : ces candidats inconnus du grand public
(2/33)
Les candidats les plus médiatisés

On connait bien sûr déjà tous les "gros" candidats de cette élection, comme Fabien Roussel (PCF), Jean-Luc Mélenchon (La France Insoumise), Christiane Taubira (Indépendante), Anne Hidalgo (PS), Yannick Jadot (EELV), Valérie Pécresse (LR), Marine Le Pen (RN), et Éric Zemmour (Reconquête).

Présidentielles 2022 : ces candidats inconnus du grand public
(3/33)
Les "petits"candidats que l'on connait tous

Il y a aussi les "petits" candidats, qui reçoivent moins de lumière que les précédents, mais gardent un pied sur la scène médiatique. On peut citer Philippe Poutou (Nouveau Parti Anti-capitaliste), Nathalie Arthaud (Lutte Ouvrière), Anasse Kazib (Indépendant), François Asselineau (Union Populaire Républicaine), Florian Philippot (Les Patriotes), Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France) et Jean Lassalle (Résistons).

Présidentielles 2022 : ces candidats inconnus du grand public
(4/33)
Un président presque candidat

S'il n'a pas encore déclaré sa candidature, son annonce devrait arriver dans les prochains jours, d'après les dernières informations de RMC. Emmanuel Macron sort en tout cas victorieux de tous les sondages, et possède déjà tous ses parrainages, bien qu'il n'ait pas encore mis son costume de candidat.

Présidentielles 2022 : ces candidats inconnus du grand public
(5/33)
Les candidats "inconnus"

Mais il y a aussi des candidats méconnus - ou très peu connus - du grand public. Des hommes et des femmes qui portent des projets, des convictions profondes et qui veulent, eux aussi, tenter leur chance à la présidentielle. Qui sont-ils ? Découvrons-les ensemble !

 

 

Présidentielles 2022 : ces candidats inconnus du grand public
(6/33)
Nagib Azergui (Union des démocrates musulmans français)

Président fondateur de l'Union des démocrates musulmans français (UDMF), Nagib Azergui se présente aux élections présidentielles pour pouvoir lutter contre l'islamophobie en France. Mais le père de famille de 49 ans assure que son parti n'est pas communautaire : « Notre projet ne s’adresse pas qu’aux musulmans. On en appelle à tout le monde. » Outre son combat contre l'islamophobie, il veut revaloriser le salaire des enseignants, et investir en masse dans le système hospitalier.

Présidentielles 2022 : ces candidats inconnus du grand public
(7/33)
Corinne Bekaert (Osons la Différence)

Originaire du Nord de la France, Corinne Bekaert, 51 ans, est une cheffe d'entreprise qui a profité du premier confinement en 2020 pour réfléchir aux questions de société et définir des solutions. Elle propose un programme participatif qui s'adresse à tous les citoyens.

Photo : Capture écran chaine Youtube Osons la Différence

Présidentielles 2022 : ces candidats inconnus du grand public
(8/33)
Yvan Benedetti (Indépendant)

Ancien du FN, Yvan Benedetti est une figure de l'ultradroite qui a récemment été relaxé après avoir tenu des propos négationnistes. Il a annoncé sa candidature à l'élection présidentielle en octobre dernier. Dans un communiqué, il explique vouloir rendre possible une : «Révolution Nationale nécessaire au rétablissement de la France et au maintien vigoureux de notre grande civilisation européenne.»

Présidentielles 2022 : ces candidats inconnus du grand public
(9/33)
Marie Cau (Indépendante)

Première maire transgenre de France, Marie Cau a été élue en mars 2020 dans la commune de Tilloy-lez-Marchiennes. Elle ne se positionne pas sur l'échiquier politique gauche-droite, et souhaite «rassembler les Français autour des valeurs de bienveillance, d'écoute et de respect», comme elle l'a indiqué dans La Voix du Nord. Elle présente un programme qui repose avant tout sur du social et sur une économie libérale.

Présidentielles 2022 : ces candidats inconnus du grand public
(10/33)
Eric Drouet (Indépendant)

Eric Drouet, ancienne figure des Gilets Jaunes, avait indiqué en octobre 2020 se présenter aux Présidentielles 2022. Parmi les mesures phares qu'il souhaite mettre en place : baisser les salaires des élus et instaurer un référendum d'initiative citoyenne (RIC).

Présidentielles 2022 : ces candidats inconnus du grand public
(11/33)
Clara Egger (Espoir RIC)

Enseignante et chercheuse de 34 ans, Clara Egger porte le projet du référendum d'initiative citoyenne. Elle souhaite donner aux citoyens le droit d'écrire les lois, sans passer par des élus. Un combat démocratique quelle mène avec le collectif Espoir RIC.

Présidentielles 2022 : ces candidats inconnus du grand public
(12/33)
Philippe Furlan (Indépendant)

Philippe Furlan, 58 ans, se présente à l'élection présidentielle «pour une France sans impôts, pour une France heureuse». Ses trois mesures phares sont la mise en place d'un référendum d'initiative citoyenne, l'instauration d'une nouvelle monnaie nationale et numérique, et le renforcement du pouvoir d'achat.

Photo : Capture écran chaîne Youtube "Philippe Furlan Président 2022"

Présidentielles 2022 : ces candidats inconnus du grand public
(13/33)
Jean-Marc Governatori (Cap écologie)

Son nom vous est peut-être familier si vous avez suivi la dernière primaire écologique. Bien qu'il n'ait recueilli que 2,35% des voix à cette élection, Jean-Marc Governatori a décidé de se présenter à l'élection présidentielle. Le co-président de Cap Écologie accuse Yannick Jadot et son parti EELV de "plomber l'écologie politique".

Présidentielles 2022 : ces candidats inconnus du grand public
(14/33)
Fabrice Grimal (Concorde Citoyenne)

Avec son parti Concorde Citoyenne, l'ancien Gilet Jaune et entrepreneur Fabrice Grimal veut «garantir la justice sociale, fiscale et environnementale au service d’un peuple souverain et d’une nation indépendante.» S'il n'est pas encore parvenu à récolter un seul parrainage, le candidat a déjà réservé une salle à Pontoise pour organiser un grand meeting.

Photo : Capture d'écran chaine Youtube "La Concorde Citoyenne 2022"

Présidentielles 2022 : ces candidats inconnus du grand public
(15/33)
Fadi Kassem (Pôle de Renaissance Communiste en France)

Fadi Kassem, le candidat du PRCF, propose le «vrai changement» avec comme mesure phare la sortie de la France de l'Union Européenne. Avec sa candidature à la présidentielle, il veut «remettre le monde du travail au centre de la vie politique» et rêve d'une France «insoumise au capitalisme».

Photo : Capture d'écran chaine Youtube "Pôle de Renaissance Communiste en France"

Présidentielles 2022 : ces candidats inconnus du grand public
(16/33)
Gaspard Koenig (Simple)

Gaspard Koenig est un philosophe, ancien professeur d'université et ancien conseiller en stratégie à la Banque Européenne, se situant plutôt au centre sur l'échiquier politique. En devenant président de la République, il souhaiterait notamment simplifier le système administratif français, remplacer l'élevage intensif en Europe par un élevage durable, ou encore, instaurer un revenu universel de 500€ par mois pour chaque résident fiscal, sans contrepartie.

Présidentielles 2022 : ces candidats inconnus du grand public
(17/33)
Georges Kuzmanovic (République Souveraine)

Ancien conseiller de Jean-Luc Mélenchon pour La France Insoumise, Georges Kuzmanovic a fondé son propre parti, "République Souveraine", en mars 2019. En septembre dernier, il annonce sa candidature à la présidentielle 2022. Pour «reprendre le contrôle» de la France, il propose par exemple d'augmenter le SMIC de 10%, revaloriser les salaires des enseignants de 25%, et d'instaurer un service national mixte obligatoire.

Présidentielles 2022 : ces candidats inconnus du grand public
(18/33)
Luc Laforets (Une Perspective ~ La 6ème République)

Le candidat citoyen de 61 ans, Luc Laforets, est à la tête de l'initiative "Une Perspective ~ La 6ème République". Sa proposition phare ? Mettre en place une nouvelle Constitution, une VIème République afin de «sortir d’un système qui mène à la barbarie.»

Photo : Capture écran chaine Youtube "Une perspective - la 6e République"

Présidentielles 2022 : ces candidats inconnus du grand public
(19/33)
Alexandre Langlois (Refondation 2022)

Candidat LFI aux élections législatives de 2017 dans les Yvelines, gardien de la paix et syndicaliste, Alexandre Langlois veut placer «la souveraineté populaire» au centre de son projet, notamment en consultant régulièrement les citoyens via des referendums.

Présidentielles 2022 : ces candidats inconnus du grand public
(20/33)
Gilles Lazzarini (P5)

Originaire des Alpes-Maritimes, Gilles Lazzarini est le fondateur de l'Organisation Mondiale pour la Protection de l'Environnement (OMPE), une ONG consacrée à la défense de l'environnement et des animaux. Avec le P5, le Parti Politique pour la Paix et la Protection de la Planète qu'il a lui-même créé, il rêve d'une «France Nouvelle», moderne, puissante et durable.

Photo : Capture d'écran de la chaine YouTube "PCinq"

Présidentielles 2022 : ces candidats inconnus du grand public
(21/33)
Antoine Martinez (Volontaires pour la France)

Signataire de la "tribune des généraux" Antoine Martinez est un ancien général et un militant d'extrême-droite. Dans le projet présidentiel qu'il a présenté en mars dernier, l'homme de 78 ans prévoit entres autres une expulsion massive des clandestins, l'interdiction du hidjab dans l'espace public et la sortie de l'Otan.

Photo : Capture d'écran chaine Youtube "Volontaires pour la France"

Présidentielles 2022 : ces candidats inconnus du grand public
(22/33)
Philippe Mazuel (PACE)

Fondateur du Parti des Citoyens Européens (PACE), Philippe Mazuel est un ancien élu local d'Abbeville. Pro-Europe, il se présente aux Présidentielles 2022 avec l'ambition de «construire une République européenne».

Photo : Capture d'écran chaine Youtube "Philippe Mazuel"

Présidentielles 2022 : ces candidats inconnus du grand public
(23/33)
Stéphanie Rivoal (Agissons)

Ancienne présidente d'Action contre la Faim et ex-ambassadrice de France en Ouganda, Stéphanie Rivoal a annoncé sa candidature à la présidentielle 2022 en novembre dernier. Avec son mouvement Agissons, elle porte un programme construit main dans la main avec une centaine de citoyens.

Présidentielles 2022 : ces candidats inconnus du grand public
(24/33)
Martin Rocca (Constituante 2022)

Étudiant en histoire et philosophie, Martin Rocca n'a pas l'ambition de devenir Président de la République, mais celle d'atteindre le premier tour, pour mettre en avant ses idées sur la révision de la Constitution, et porter l'écologie au centre des préoccupations. À 21 ans, il parcourt la France en quête de parrainages.

Photo : Capture écran chaine Youtube "Martin Rocca"

Présidentielles 2022 : ces candidats inconnus du grand public
(25/33)
Rafik Smati (Objectif France)

Le fondateur d'Objectif France et ancien élu des Yvelines, Rafik Smati, considère que ses « idées [sont] souvent visionnaires et en avance sur la classe politique». C'est pourquoi il a décidé de se présenter à la Présidence de la République, avec l'envie de «bâtir une France prospère, sûre et fière, et retrouver un futur auquel croire.»

Présidentielles 2022 : ces candidats inconnus du grand public
(26/33)
Stéphane Tauthui (Divers droite)

Élu municipal d'opposition à Malakoff (92), Stéphane Tauthui se considère comme un candidat «au-delà des clivages». Dans son programme présidentiel, ce chef d'entreprise défend le droit de vote dès l'âge de 16 ans, met les PME et TPE au centre du débat, et fait de l'écologie une question primordiale.

Présidentielles 2022 : ces candidats inconnus du grand public
(27/33)
Hélène Thouy (Parti Animaliste)

La candidate du Parti Animaliste Hélène Thouy souhaite créer un ministère dédié à la cause animale, indépendant du ministère de l'Agriculture. Elle veut mettre fin à l'élevage intensif et industriel, abolir les «spectacles cruels» impliquant des animaux comme la corrida, ou encore, mieux protéger les animaux de compagnie.

Présidentielles 2022 : ces candidats inconnus du grand public
(28/33)
Serge Tinland (Indépendant)

Après s'être déjà présenté à la dernière élection présidentielle, Serge Tinland réitère son combat. Il dénonce une «dictature en marche» et prône une République Citoyenne basée sur des referendums participatifs. L'une des mesures phares de son programme serait de réquisitionner les logements de l’État pour les donner «sans condition» aux personnes dans le besoin.

Photo : Capture écran chaine Youtube "Serge Tinland"

Présidentielles 2022 : ces candidats inconnus du grand public
(29/33)
Gildas Vieira (La France Autrement)

L'ancien adjoint du maire de Blois, Gildas Vieira s'est aussi lancé dans la course à l'Élysée. Ce partisan de la VIème République, a créé son propre mouvement politique "La France Autrement".

Présidentielles 2022 : ces candidats inconnus du grand public
(30/33)
Antoine Waechter (Mouvement écologiste indépendant)

Candidat des Verts à la présidentielle de 1988, Antoine Waechter se présente cette fois sous la bannière du Mouvement Écologiste Indépendant (MEI). L'écologiste est notamment en faveur du maintien du nucléaire en France, en construisant des «petits réacteurs», et du référendum d'initiative citoyenne (RIC).

Présidentielles 2022 : ces candidats inconnus du grand public
(31/33)
Stéphane Wendlinger (Indépendant)

Ce professeur de mathématiques est un ancien élu municipal qui s'est déjà présenté deux fois aux élections législatives en Ardèche. Sans étiquette politique, Stéphane Wendlinger souhaite devenir Président de la République pour définir une meilleure répartition des richesses en France.

Présidentielles 2022 : ces candidats inconnus du grand public
(32/33)
Clément Wittmann (Indépendant)

Autre candidat écologiste à la présidentielle 2022, Clément Wittmann a fait sa carrière dans l'agroécologie. S'il devient Président de la République, il souhaite mettre en place un revenu maximum, sortir du nucléaire, supprimer la Marseillaise, supprimer la publicité, ou encore, créer une taxe sur les animaux de compagnie.

Photo : Capture écran chaine Youtube "BFM Grand Lille"

Présidentielles 2022 : ces candidats inconnus du grand public
(33/33)
En quête de parrainage

Pour pouvoir participer officiellement à l'élection présidentielle, tous les candidats ont jusqu'au lundi 7 mars pour faire valider un minimum de 500 parrainages au Conseil Constitutionnel. Qui de ces inconnus parviendra à accéder à la grande bataille ? Pour l'instant, aucun n'a recueilli suffisamment de parrainages...

Más para ti