Pénurie de lait infantile aux États-Unis : les leçons de la crise

Des ruptures de stock
Un problème croissant
La situation n'est pas prête de s'améliorer
Delaware, Kansas et Tennesee
Des problèmes dans le nord
Opération 'Fly Formula'
Un avion à la rescousse
Du lait hypoallergénique
'Defense Production Act' (DPA)
Comment expliquer cette pénurie ?
Interruption de la chaîne d'approvisionnement mondiale
Guerre en Ukraine
Production nationale, consommation locale
L'entreprise Abbott Nutrition
Du lait contaminé
Bactérie cronobacter
Insalubre
Reprise de l'usine de production
Les parents devront être patients
Pas de 'pseudo-lait'
Allaitement
Chaque famille est unique
Des ruptures de stock

La pénurie de lait infantile que traversent les États-Unis depuis plusieurs mois met l'administration Biden dans l'embarras. Les parents de jeunes enfants sont confrontés à ce qui, il n'y a pas si longtemps, semblait impensable : le lait maternisé a disparu des rayons des supermarchés. 'Fox Business' révèle que fin mai, la situation était si grave que 70 % des marques de produits infantiles les plus populaires étaient introuvables chez les détaillants américains.

Un problème croissant

La crise du lait maternisé s'est aggravée au cours des derniers mois. Selon une étude de l'entreprise 'Datasembly' portant sur plus de 11 000 magasins et citée par le magazine 'TIME', la pénurie est passée de 11 % en novembre à 30 % à la mi-avril. Début mai, ce chiffre était de 40 %. Actuellement, nous sommes passés à 70 %.

La situation n'est pas prête de s'améliorer

Le commissaire de la FDA, Robert Califf, a déclaré le 27 mai dernier devant la commission sénatoriale sur la santé que la pénurie se poursuivrait, au moins jusqu'en juillet.

Delaware, Kansas et Tennesee

Entre-temps, le 'Wall Street Journal' a signalé que le Delaware, le Kansas et le Tennessee étaient les États américains les plus touchés par cette pénurie de lait maternisé.

Des problèmes dans le nord

La pénurie de lait maternisé a également été ressentie dans certaines provinces du Canada voisin, comme la Saskatchewan.

Opération 'Fly Formula'

Joe Biden a lancé l'opération ''Fly formula" : un pont aérien avec l'Europe pour faire venir du lait pour bébé de l'autre côté de l'Atlantique et pallier ainsi la pénurie de lait pour bébé.

Un avion à la rescousse

CNN a déclaré que le gouvernement américain avait conclu un accord avec Nestlé. Le géant mondial de l'alimentaire a livré 22 tonnes de lait maternisé aux États-Unis et devrait certainement recevoir une nouvelle commande très prochainement.

Du lait hypoallergénique

Le lait pour bébé importé est hypoallergénique, ce qui signifie qu'il peut être consommé en toute sécurité par les enfants qui sont allergiques au lait de vache. C'était l'une des inquiétudes des familles américaines.

Image : Lucy Wolski / Unsplash

'Defense Production Act' (DPA)

L'administration Biden a également invoqué la loi sur la production de défense (DPA), en exigeant que les fabricants de lait maternisé accélèrent la production et remplissent des quotas pour éliminer les goulets d'étranglement de la production, comme l'explique 'The Guardian'.

Comment expliquer cette pénurie ?

Le 'TIME' a signalé que toute une série de facteurs auraient contribué à la pénurie qui touche le pays.

Interruption de la chaîne d'approvisionnement mondiale

Tout d'abord, il y a eu des problèmes de la chaîne d'approvisionnement mondiale, avec des goulets d'étranglement qui perturbent le flux de marchandises entre Shanghai (en photo) et Oakland. Puis le problème s'est étendu dans le monde entier pendant la majeure partie des années 2020 et 2021, lié à l'épidémie de la Covid-19, et s'est poursuivi en 2022.

Guerre en Ukraine

Ensuite, la guerre entre l'Ukraine et la Russie a mis la production alimentaire mondiale dans une situation critique. Les deux pays sont des puissances agricoles qui fournissent toutes sortes de produits, du blé aux engrais, à de nombreux pays du monde entier.

Production nationale, consommation locale

Toutefois, Forbes souligne que 98 % du lait maternisé consommé aux États-Unis est produit dans le pays. Cependant, de nombreuses matières premières ont été confrontées à des problèmes d'importation en raison de la pandémie de Covid-19.

L'entreprise Abbott Nutrition

Le véritable 'coupable' de la pénurie de lait maternisé a été désigné comme étant une usine située à Sturgis, dans le Michigan, et qui produisait certaines des marques de lait maternisé les plus populaires. Abbott Nutrition est responsable de 25 pour cent de l’approvisionnement américain et produit les marques populaires (Similac, Alimentum et EleCare).

Du lait contaminé

Le journal 'Associated Press' a déclaré que cette usine était la plus importante de ce type aux États-Unis. En février, la Food and Drug Administration (FDA) a obligé Abbott Labs à rappeler des produits et à fermer l’usine de Sturgis, après avoir découvert plusieurs lots contaminés.

Bactérie cronobacter

Le lait maternisé produit par Abbott Nutrition était porteur d'une bactérie rare, la cronobacter, qui a provoqué des infections chez quatre bébés. Deux enfants sont décédés.

Insalubre

Non seulement la FDA a découvert que la bactérie était présente dans les installations, mais a également trouvé de l'eau stagnante dans l'usine. De plus, l'organisme a constaté un manque d'hygiène parmi les employés, qui ne se désinfectaient pas souvent les mains.

Reprise de l'usine de production

Abbott Nutrition et la FDA ont déclaré qu'ils s'efforçaient de rouvrir l'usine le plus rapidement possible, en relançant la production selon les normes de sécurité et d'hygiène appropriées.

Les parents devront être patients

Toutefois, AP a annoncé qu'une fois que l'usine du Michigan aura repris ses activités, les parents devront attendre plusieurs semaines avant d'acheter à nouveau le produit.

Pas de 'pseudo-lait'

La Maison Blanche a également demandé aux parents (désespérés face à cette situation) de ne pas préparer de substituts rudimentaires, car cela pourrait présenter des risques pour la santé de leurs enfants.

Image : bady abbas / Unsplash

Allaitement

Dans le même temps, d'autres ont saisi l'occasion pour mettre l'accent sur les bienfaits de l'allaitement maternel par rapport à l'utilisation de préparations pour nourrissons.

Image : Dave Clubb / Unsplash

Chaque famille est unique

Néanmoins, toutes les familles n'ont pas cette possibilité et, pour certains parents, le lait maternisé est la seule option.

Más para ti