Les plus beaux villages encore méconnus à visiter en Espagne

Des villages de charme à découvrir sans tarder
Puentedey (Burgos)
Cudillero (Asturias)
Frigiliana (Malaga)
Valverde de los Arroyos (Guadalajara)
Bulnes (Asturies)
Santillana del Mar (Santander)
Garachico (Tenerife)
Bagergue (Lleida)
Guadalupe (Cáceres)
Alquézar (Huesca)
Castellar de la Frontera (Cadix)
Fornalutx (Majorque)
Beget (Gérone)
Mojácar (Almeria)
Chinchon (Madrid)
Agulo (La Gomera)
Molinaseca (Léon)
Vejer de la Frontera (Cádiz)
Lerma (Burgos)
Roncal (Navarra)
Mondoñedo (Lugo)
Puebla de Sanabria (Zamora)
Valverde de la Vera (Cáceres)
Pollença (Majorque)
Peñíscola (Castellón)
Grazalema (Cádiz)
Valderrobres (Teruel)
Baños de la Encina (Jaén)
Genalguacil (Málaga)
Nuevo Baztán (Madrid)
Des villages de charme à découvrir sans tarder

Depuis 2011, une association compile les plus beaux villages d'Espagne, dans les plus belles communes. Ces enclaves espagnoles pleines de charme situées à la campagne sont chaque année plus nombreuses à rejoindre cette liste. Sur l'image, vous pouvez voir la dernière ville à l'avoir rejointe. Poursuivez votre lecture, et découvrez les plus beaux villages d'Espagne.

Puentedey (Burgos)

Cette photo, comme la précédente, est issue de ce beau village de Burgos. Puentedey compte une cinquantaine d'habitants et se dresse sur un pont en pierre naturel conçu par Dieu, selon la légende locale, qui enjambe la rivière Nela. C’est de cette divine intervention que le village tirerait le nom de Puentedey. Et ne négligeons pas la charmante église romane de San Pelayo et le palais des Brizuela, bâti entre le XVᵉ et le XVIᵉ siècle.

Cudillero (Asturias)

Cudillero est un village de pêcheurs d'Asturies qui possède une particularité : il dispose de son propre dialecte ! Il s'agit du « pixueto ». Les sublimes vues de ce village ont un petit quelque chose d'unique.

Frigiliana (Malaga)

Ce village aux sinueuses rues blanchies à la chaux est une pure incarnation de ce qui fait le charme du sud de l'Espagne. Frigiliana, situé dans la région de l'Axarquia, est l'un des plus beaux villages blancs de Malaga.

Valverde de los Arroyos (Guadalajara)

Valverde de los Arroyos propose de découvrir l'originale « architecture noire ». Ce village de Guadalajara est parsemé de ses maisons faites de plaques d'ardoise.

Bulnes (Asturies)

Dans le nord montagneux de l'Espagne, au cœur des « Picos de Europa », se dresse Bulnes. Ce beau hameau d'une trentaine d'habitants est une destination de choix pour les alpinistes et les amateurs de fromages.

Santillana del Mar (Santander)

Comme le disait le grand philosophe Jean-Paul Sartre, Santander est « le plus beau village d'Espagne ». Et que dire de sa proche voisine, Santillana del Mar ? Cette ville n'est pas seulement intéressante pour son architecture, mais aussi pour la grotte d'Altamira, l'une des plus importantes découvertes artistiques de la préhistoire.

Garachico (Tenerife)

Ce village, véritable joyau des îles Canaries, se dresse au nord-est de Tenerife. Il est notamment connu pour son centre historique datant des XVIe et du XVIIᵉ siècles, extrêmement bien conservé. Il est devenu un « bien d'intérêt culturel » en 1944.

Bagergue (Lleida)

À 1419 m d’altitude, tout en haut de la vallée d'Arán, se dresse l’une des merveilles des Pyrénées, le village de Bagergue. La nature de cette région de Lleida encadre ce village, se mariant à merveille avec les maisons de pierre aux balcons de bois.

Guadalupe (Cáceres)

C'est à Guadalupe, dans la province de Cáceres, que se dresse le monastère royal de Nuestra Señora de Guadalupe. Elle a été le témoin d’importants moments de l'histoire d’Espagne, comme l'audience entre les monarques catholiques et Christophe Colomb au cours de laquelle a été convenue la livraison des caravelles avec lesquelles débarqua en Amérique en 1492. Cette ville a été déclarée site historique et artistique et site du patrimoine mondial en 1993.

Alquézar (Huesca)

Alquézar est un petit village qui se fond à merveille dans son environnement de pierres calcaires façonnées par la rivière Vero. Cet impressionnant village du Somantano de Huesca fait le bonheur de randonneurs, photographes et ornithologues en tout genre.

Castellar de la Frontera (Cadix)

Si son château médiéval, une forteresse nasride du XIIᵉ siècle autour de laquelle le village est construit, est l'attraction principale, Castellar de la Frontera, ce village proche de Cadix, possède bien d’autres merveilles. Comme ses magnifiques maisons fleuries blanchies à la chaux et des vues imprenables sur un véritable paradis naturel.

Fornalutx (Majorque)

Fornalutx, dans les montagnes de Tramuntana, est sans doute l'un des plus beaux villages de Majorque (et d’Espagne). Ce qui nous y attend ? Des rues et des maisons en pierre nous offrant un aperçu d’un passé révolu.

Beget (Gérone)

Quelque part dans l'Alta Garrotxa, dans la province de Gérone, se trouve le charmant village de Beget. Dans le cœur spirituel de la Catalogne profonde, découvrez l'église de Sant Cristòfol de Beget, qui fut édifiée du Xᵉ au XIIIᵉ siècle.

Mojácar (Almeria)

Mojácar est une véritable oasis de maisons blanches et paisibles, avec 17 km de plages et de criques aux eaux cristallines. Il mérite clairement que l'on fasse un détour par la région d'Almeria rien que pour le visiter.

Chinchon (Madrid)

Ce charmant village dans la province de Madrid, avec sa place principale à portiques et ses 234 balcons peints en vert, qui servait autrefois, entre autres, d'arène, a également servi de décor a de nombreux films. Parmi eux, « Le tour du monde en 80 jours » en 1956, « Le monde fabuleux du cirque » en 1964, « Le carillon de minuit » en 1965 et « Une histoire immortelle » en 1968.

Agulo (La Gomera)

Une vue magnifique sur l'océan Atlantique, avec l'île de Tenerife et le volcan Teide en arrière-plan... c'est le paysage de rêve du village d'Agulo, sur l'île de La Gomera, dans les Canaries.

Molinaseca (Léon)

Le village de Molinaseca a plus de dix siècles d'histoire et une simple promenade dans ses rues devient un véritable voyage dans le passé. Ce village d'El Bierzo, en Léon, a été déclaré site historique et artistique en 1975.

Vejer de la Frontera (Cádiz)

Vejer de la Frontera est une enclave à quelque 10 km de la plage d'El Palmar, l'une des plus belles de Cadix. C'est un petit village dont la gentillesse des habitants, sa gastronomie (particulièrement les plats typiques comme le « lomo en manteca ») et la beauté de ses rues blanches en font une étape obligatoire !

Lerma (Burgos)

Le village de Lerma est assez ancien, ses origines remontant à l'époque celtibère. C'est au XVIIᵉ siècle qu’ont été construits certains des édifices les plus importants du lieu. Comme le Palais Ducal, aujourd'hui reconverti en "Parador de Turismo" (hôtel de charme), sous le règne de Philippe III, par son favori, le duc de Lerma, Francisco Gómez de Sandoval-Rojas y Borja.

Roncal (Navarra)

Le village de Roncal est la capitale de la vallée du même nom, au cœur des Pyrénées navarraises et se dresse de part et d'autre du fleuve Esca. En plus d’être le lieu de naissance du ténor Julián Gayarre (1844 à 1890), on y trouve un fromage qu’il serait criminel de ne pas goûter.

Mondoñedo (Lugo)

Mondoñedo, la capitale de la région de La Mariña Central, a reçu le titre de ville en 1156, par le roi Alphonse VII de Léon, ce qui en a fait la capitale de la province, jusqu'aux réformes libérales de 1833. Elle a alors été intégrée à la province de Lugo. Son patrimoine compte notamment une cathédrale du XIIIe siècle.

Puebla de Sanabria (Zamora)

Non loin de la Sierra de la Culebra qui abrite la plus grande population de loups d'Europe, Puebla de Sanabria est aussi très proche du Portugal. Depuis le XIIᵉ siècle, elle semble n'avoir pas bougé et c'est de fait l'une de ces villes fortifiées qui ont survécu au passage du temps. Son château des comtes de Bevanente abrite aujourd'hui le siège de l'Office du tourisme.

Valverde de la Vera (Cáceres)

Valverde de la Vera est assurément un village charmant. On le reconnaît à son architecture originale, avec ses balcons en bois aux colonnes de granit et à l'eau qui s'écoule le long de ses routes pavées.

Pollença (Majorque)

C'est dans la ville majorquine de Pollença, là où les montagnes vertes couvertes de pins rencontrent de magnifiques criques bleues aux plages sublimes, que se trouve l'un des monuments les plus connus des amateurs de cartes postales : le cap de Formentor et son phare emblématique.

Peñíscola (Castellón)

C'est parce que Peñiscola est une ville médiévale spectaculaire, surplombant la Méditerranée, et qu’elle jouit d’un potentiel touristique exceptionnel, dont le château « templier-pontifical » du Pape Luna, qu'elle conquiert le cœur des voyageurs en tout genre.

Grazalema (Cádiz)

Le village de Grazalema se dresse au sommet de la Sierra de Grazalema à Cadix, déclarée première réserve de biosphère d'Espagne (1977) et premier parc naturel d'Andalousie (1984), dans un cadre idyllique, cerné de nature.

Valderrobres (Teruel)

Le village de Valderrobres est bâti sur les rives de la rivière Matarraña, dans la province aragonaise de Teruel. Il est majoritairement composé de maisons en pierre, construites autour du « Castillo del Arzobispo » (château) et de l'église paroissiale de Santa María la Mayor. Un véritable voyage dans le temps !

Baños de la Encina (Jaén)

Si le château califal de Baños de la Encina, le plus ancien d'Europe, ne vous intéresse pas, peut-être que le fait qu'il s'agisse de l'un des plus beaux villages de Jaén le fera. Il doit ce titre aux magnifiques paysages qui l'entourent, au cœur de la Sierra Morena, près du réservoir de Rumblar.

Photo : Wikipedia

Genalguacil (Málaga)

Surnomé « les jardins du vizir », ce village de la vallée du Genal, à Malaga, est connu pour ses rues pavées blanches et échelonnées, décorées de fleurs et de plantes en tout genre.

Photo : Wikipedia

Nuevo Baztán (Madrid)

La ville madrilène de Nuevo Baztán a été fondée au début du XVIIIe siècle par Juan de Goyeneche y Gastón, qui, suivant les idées du Français Jean-Baptiste Colbert, voulait créer un petit centre industriel à la périphérie de Madrid. Le palais-église de Goyeneche, construit par José Benito de Churriguera, est incontournable et constitue, avec l'église dont il partage la façade, le centre de la commune.

Photo : Wikipedia

Más para ti