25 février : l'arrivée des Russes
Livré à lui-même
Manifestations anti-guerre en Russie
24 février : l'ennemi est à la porte
La Russie est la seule responsable
La réaction de la France
23 février : l'état d'urgence
Demander l'aide de l'armée
Tension à Kiev
Sanctions financières
Accord unanime
Crainte d'une crise des réfugiés
La Grande-Bretagne s'engage à apporter un soutien militaire
L'oligarchie au Royaume-Uni
La solidarité à un prix
21 février : envoi des troupes
Condamnation
L'Allemagne coupe le gaz
Nord Stream 2
Une guerre annoncée
Annexion de la Crimée
Donetsk et Louhansk
La guerre du Donbass
Zelenski
Pas tout à fait un membre
Est contre ouest
Le gouvernement Biden
Escalade
Menaces de sanctions
Les revendications russes
Réponses de l'OTAN
Un engagement ferme de la part des USA
Les diplomates partent, les soldats arrivent
La grande table des négociations
Se préparer
Russie et Biélorussie
Deux visions distinctes
À la recherche d'une issue
Évacuation
Une action imminente
Dur à dire
Pétrole et politique
Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(1/44)
25 février : l'arrivée des Russes

Des milliers de personnes tentent de quitter la capitale ukrainienne tandis que les troupes russes continuent d'attaquer la ville. Le Guardian rapporte que les troupes d'invasion sont à 32 kilomètres de Kiev. Le monde attend pétrifié de voir ce qui va se passer ensuite.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(2/44)
Livré à lui-même

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a déclaré qu'au moins 137 personnes sont mortes et que son peuple "a été livré à lui-même" pour lutter contre la Russie. Il insiste néanmoins sur le fait qu'il ne quittera pas la capitale.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(3/44)
Manifestations anti-guerre en Russie

Pendant ce temps, des manifestations contre la guerre éclatent dans toute la Russie, provoquant des centaines d'arrestations. Des centaines de personnes descendent dans la rue pour montrer que tous les Russes ne sont pas entièrement d'accord avec les actions du gouvernement en Ukraine.

Image : Des manifestants à Saint-Pétersbourg lors d'une manifestation non sanctionnée le 24 février.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(4/44)
24 février : l'ennemi est à la porte

Vladimir Poutine, président de la Fédération de Russie, a autorisé le début des opérations militaires en Ukraine orientale. Les médias occidentaux, entre-temps, ont fait état d'attaques dans tout le pays, y compris à Kiev.
Le reste du monde reste immobile pour voir ce qui va se passer ensuite.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(5/44)
La Russie est la seule responsable

La Maison Blanche n'a pas mis longtemps à réagir à ce que beaucoup considèrent comme une guerre annoncée. "La Russie est seule responsable de la mort et de la destruction que cette attaque va entraîner", a déclaré le président américain Joe Biden. "Les États-Unis et leurs alliés et partenaires répondront de manière unie et décisive. Le monde demandera des comptes à la Russie."

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(6/44)
La réaction de la France

Sur Twitter, le président Emmanuel Macron a rappelé son soutien aux Ukrainiens et précise que la France "condamne fermement la décision de la Russie de faire la guerre à l'Ukraine". Il appelle Moscou à "mettre immédiatement fin à ses opérations militaires".

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(7/44)
23 février : l'état d'urgence

L'Ukraine a déclaré l'état d'urgence national, selon The Guardian. Le gouvernement dirigé par Volodymyr Zelensky a limité les déplacements, instauré un couvre-feu et commencé à évacuer les personnes situées dans des zones dangereuses.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(8/44)
Demander l'aide de l'armée

Entre-temps, les régions séparatistes de Donetsk et de Louhansk ont officiellement demandé l'aide de la Russie pour combattre les attaques de l'armée ukrainienne.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(9/44)
Tension à Kiev

Le Kremlin, selon AP, a également commencé à évacuer l'ambassade de Russie à Kiev, tandis qu'une vague de cyberattaques a touché plusieurs sites web du gouvernement ukrainien.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(10/44)
"Le début d'une invasion"

Le gouvernement américain a décrié les dernières actions de la Russie comme "le début d'une invasion" et a imposé ce qui a été considéré comme les sanctions économiques les plus sévères à ce jour.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(11/44)
Sanctions financières

"Nous avons coupé le gouvernement russe du financement occidental. Il ne peut plus lever des fonds auprès de l'Occident et ne peut pas non plus échanger sa nouvelle dette sur nos marchés ou sur les marchés européens", a déclaré le président américain Joe Biden, selon Al Jazeera.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(12/44)
Accord unanime

Dans le même temps, l'Union européenne a décidé à l'unanimité d'imposer des sanctions à la Russie. Parmi celles-ci figurent l'interdiction de visas et le gel des avoirs des 351 membres qui composent la Douma, la chambre basse du parlement russe.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(13/44)
Crainte d'une crise des réfugiés

L'UE a également commencé à se préparer à un éventuel afflux de réfugiés ukrainiens.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(14/44)
La Grande-Bretagne s'engage à apporter un soutien militaire

Selon la BBC, le Premier ministre britannique Boris Johnson a promis un "nouveau dispositif de soutien militaire à l'Ukraine".

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(15/44)
L'oligarchie au Royaume-Uni

Le chef de l'opposition, Keir Starmer, a rétorqué que le gouvernement conservateur pourrait faire davantage pour éviter que les oligarques russes n'achètent des biens immobiliers au Royaume-Uni.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(16/44)
La solidarité à un prix

Ailleurs, des pays comme Cuba et le Venezuela ont affirmé leur solidarité avec la Russie. Le journal espagnol El País rapporte qu'à la suite de cette déclaration, le parlement russe a prolongé la dette de Cuba envers Moscou jusqu'en 2027.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(17/44)
21 février : envoi des troupes

Le 21 février 2021, Vladimir Poutine a officiellement reconnu les républiques séparatistes pro-russes de l'est de l'Ukraine, Donetsk et Louhansk. Suite à cela, le chef de l’État a envoyé des troupes russes pour défendre les régions séparatistes.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(18/44)
"Une menace directe pour la sécurité de la Russie"

Dans sa déclaration, citée par Al Jazeera, Poutine a souligné le lien historique entre les deux pays. En outre, il a ajouté que l'Ukraine "n'a jamais eu de véritable tradition d'État" et a affirmé que si l'Ukraine rejoignait l'OTAN, ce serait "une menace directe pour la sécurité de la Russie".

Photo : des soldats à Donetsk le 22 février.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(19/44)
Condamnation

L'Union européenne, les États-Unis et le Royaume-Uni ont rapidement condamné les actions de la Russie. Le président américain Joe Biden a signé un décret imposant de nouvelles sanctions à toute personne qui investirait dans les républiques sécessionnistes de Donetsk et de Louhansk.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(20/44)
L'Allemagne coupe le gaz

Le chancelier allemand Olaf Scholz, quant à lui, a suspendu l'approbation du gazoduc Nord Stream 2 reliant la Russie et l'Allemagne.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(21/44)
Nord Stream 2

DW rapporte que le gazoduc a été achevé mais qu'il n'a pas pu être exploité sans la certification de Berlin.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(22/44)
Une guerre annoncée

L'opération militaire russe pour défendre Donetsk et Louhansk a été considérée par de nombreux experts comme un tournant dans un conflit qui couvait ces dernières années.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(23/44)
Annexion de la Crimée

En mars 2014, dans un contexte de tensions sociales en Ukraine, la Fédération de Russie a envahi et annexé la péninsule de Crimée.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(24/44)
Donetsk et Louhansk

Cette même année, les régions administratives de Louhansk et de Donetsk, qui constituent la partie la plus orientale de l'Ukraine et comptent une importante population de souche russe, ont déclaré leur indépendance par rapport à Kiev.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(25/44)
La guerre du Donbass

Ce conflit de faible intensité, appelé la guerre du Donbass, fait rage depuis près d'une décennie.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(26/44)
Zelenski

La situation a pris un nouveau tournant au milieu de l'année 2020. L'Ukraine, sous la direction du président Volodymyr Zelensky, a rejoint le programme de coopération renforcée de l'OTAN. Acteur comique devenu politicien, Zelensky a été élu président début 2019.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(27/44)
Pas tout à fait un membre

Bien que l'organisation ait déclaré que le fait de participer au programme ne signifie pas qu'un pays est présélectionné pour faire partie de l'OTAN, l'adhésion à l'organisation a été une priorité de la politique de M. Zelensky.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(28/44)
Est contre ouest

Le Kremlin a déclaré à plusieurs reprises qu'une expansion de l'OTAN vers l'Est serait une menace pour son influence dans la région.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(29/44)
Le gouvernement Biden

Pendant ce temps, l'élection de Joe Biden en novembre 2020 a également signifié un changement de politique internationale de la part de l'un des plus grands partenaires de l'OTAN.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(30/44)
Escalade

Al Jazeera rapporte qu'en novembre 2021, on a pu voir des troupes russes se renforcer à la frontière ukrainienne. Kiev affirme que Moscou a mobilisé plus de 100 000 soldats.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(31/44)
Menaces de sanctions

L'administration Biden a riposté en menaçant d'imposer des sanctions économiques « radicales » si la Russie envahissait l'Ukraine.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(32/44)
Les revendications russes

En décembre 2021, la Russie a exigé que l'OTAN cesse toute activité militaire en Europe de l'Est et que l'alliance n'accepte pas les anciens pays soviétiques comme membres.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(33/44)
Réponses de l'OTAN

L'OTAN a répondu à M. Poutine à la fin du mois de janvier, déclarant qu'elle appliquait une politique de libre accès et qu'elle ne pouvait pas empêcher l'Ukraine de se joindre à l'organisation si elle remplissait les conditions requises.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(34/44)
Un engagement ferme de la part des USA

À peu près au même moment, Biden et Zelensky ont eu des entretiens téléphoniques. Le président américain garantit que son pays "répondra de manière décisive" si la Russie envahit l'Ukraine.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(35/44)
Les diplomates partent, les soldats arrivent

Fin janvier, le gouvernement américain a également retiré les membres des familles du personnel de son ambassade à Kiev et a ordonné que 8 500 soldats soient prêts à être déployés.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(36/44)
La grande table des négociations

Le président français Emmanuel Macron et le chancelier allemand Olaf Scholz se sont rendus à Moscou et à Kiev fin janvier et début février pour tenter de trouver une sortie diplomatique à la crise.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(37/44)
Se préparer

Selon NPR, les États-Unis ont mobilisé le 5 février 1 000 soldats allemands en Roumanie et déployé 2 000 soldats supplémentaires en Allemagne et en Pologne.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(38/44)
Russie et Biélorussie

La Russie et son allié biélorusse ont commencé des exercices militaires conjoints le 10 février, stationnant 30 000 soldats à la frontière nord de l'Ukraine.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(39/44)
Deux visions distinctes

Biden et Poutine ont eu des conversations le 12 février. Le président américain a souligné qu'une invasion entraînerait des souffrances humaines, tandis que le dirigeant russe a réitéré son souhait que l'OTAN fasse un compromis pour ne jamais accepter l'Ukraine.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(40/44)
À la recherche d'une issue

Emmanuel Macron et le Chinois Xi Jinping (photo) ont lancé un appel à une résolution politique du conflit le 16 février.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(41/44)
Évacuation

Al Jazeera a rapporté le 20 février que la Russie et la Biélorussie ont prolongé les exercices militaires en même temps qu'elles ont commencé à évacuer la population civile de Donetsk et Louhansk vers la Russie.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(42/44)
Une action imminente

À peu près au même moment, le secrétaire d'État américain Anthony Blinken a rencontré d'autres ministres des affaires étrangères du G7. Il a affirmé que la Russie se prépare à une invasion.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(43/44)
Dur à dire

Le 21 février, Biden et Poutine ont consenti à se rencontrer lors d'un sommet arbitré par Macron. Toutefois, le gouvernement américain a prévenu que cela ne se produirait que si la Russie n'envahissait pas le pays avant. Maintenant que Poutine a reconnu les républiques séparatistes, il est difficile de dire ce qui va se passer.

Comprendre le conflit russo-ukrainien : les dates clés
(44/44)
Pétrole et politique

Pendant ce temps, les prix du pétrole augmentent en même temps que se réduisent les possibilités d'un accord, au lendemain de la reconnaissance par Poutine de l'indépendance de Donetsk et de Luhansk par rapport à l'Ukraine.

Más para ti