Quand les dinosaures rodaient encore
Une nouvelle extinction de masse
C'est en train d'arriver
Qu'est-ce qu'une extinction de masse ?
Mollusques
Diversité animale
Depuis 1500
C'est notre faute
L'Anthropocène
Agriculture
La grande accélération
Un nouveau monde
Abeilles et papillons
En une seule génération
Plus que du miel
L'effet papillon
Crucial pour la pollinisation
Une vérité qui dérange
Terre et matières premières
Pas de progrès notoires
Le temps presse
La sixième extinction de masse pourrait arriver plus rapidement que prévu
(1/21)
Quand les dinosaures rodaient encore

La cinquième extinction de masse s'est produite il y a 65 millions d'années, lorsqu'un astéroïde a effacé les dinosaures de la surface de la Terre. Aujourd'hui, les scientifiques craignent que la sixième extinction n'ait déjà commencé.

La sixième extinction de masse pourrait arriver plus rapidement que prévu
(2/21)
Une nouvelle extinction de masse

Une équipe dirigée par le professeur Robert Cowie, de l'Université d'Hawaï, affirme dans une étude publiée par Biological Reviews qu'il "semble de plus en plus probable" que nous soyons aux premiers stades d'une nouvelle extinction de masse.

La sixième extinction de masse pourrait arriver plus rapidement que prévu
(3/21)
C'est en train d'arriver

"Le nier, c'est tout simplement aller à l'encontre de la montagne de données qui s'accumulent rapidement, et il n'y a plus de place pour le scepticisme, pour se demander si cela se produit vraiment", affirme l'étude, citée par le site d'information Vice.

La sixième extinction de masse pourrait arriver plus rapidement que prévu
(4/21)
Qu'est-ce qu'une extinction de masse ?

Une extinction de masse se produit lorsqu'environ 70 % de la vie animale et végétale cesse d'exister. En d'autres termes, il s'agit d'une catastrophe mondiale où la biodiversité et l'écosystème sont en jeu.

La sixième extinction de masse pourrait arriver plus rapidement que prévu
(5/21)
Mollusques

L'étude de Cowie se concentre sur les animaux invertébrés, en particulier les mollusques. L'équipe à l'origine de l'étude considère que l'Union internationale pour la conservation de la nature accorde une attention disproportionnée aux vertébrés, comme les oiseaux et les mammifères.

La sixième extinction de masse pourrait arriver plus rapidement que prévu
(6/21)
Diversité animale

"L'Union internationale pour la conservation de la nature n'a évalué qu'une infime fraction d'invertébrés tels que les insectes, les escargots, les araignées et les crustacés, qui constituent 95 % de la diversité animale", a déclaré Cowie à Vice.

Image : Ed van Duijin / Unsplash

La sixième extinction de masse pourrait arriver plus rapidement que prévu
(7/21)
Depuis 1500

L'étude réalisée par Cowie et son équipe indique qu'environ 7,5% à 13% des espèces ont disparu depuis 1500, ce qui suggère que nous nous dirigeons vers une extinction massive.

Sur la photo : un tigre de Tasmanie (Thylacine), qui a été déclaré éteint en 1936, est exposé au Musée australien de Sydney.

La sixième extinction de masse pourrait arriver plus rapidement que prévu
(8/21)
C'est notre faute

Si nous nous dirigeons effectivement vers la sixième extinction de masse, ce serait la première à notre connaissance causée par l'intervention d'une espèce en particulier. Dans ce cas, les humains.

La sixième extinction de masse pourrait arriver plus rapidement que prévu
(9/21)
L'Anthropocène

En fait, l'effet humain sur l'environnement est si intense que de nombreux scientifiques postulent que nous vivons dans une nouvelle époque géologique : l'Anthropocène, qui a commencé lorsque les humains ont commencé à avoir un impact significatif sur la géologie et les écosystèmes de la Terre.

La sixième extinction de masse pourrait arriver plus rapidement que prévu
(10/21)
Agriculture

L'Anthropocène reste pour l'instant une hypothèse. Certains prétendent que cela a commencé lorsque les humains ont développé l'agriculture, il y a 12 000 à 15 000 ans.

La sixième extinction de masse pourrait arriver plus rapidement que prévu
(11/21)
La grande accélération

D'autres experts associent l'Anthropocène à la Grande Accélération, ce phénomène qui se traduit par une croissance humaine stupéfiante et une consommation des ressources accrue qui a décollé après la Seconde Guerre mondiale.

La sixième extinction de masse pourrait arriver plus rapidement que prévu
(12/21)
Un nouveau monde

En d'autres termes, le monde dans lequel nos grands-parents sont nés est complètement différent du monde dans lequel nous vivons maintenant.

La sixième extinction de masse pourrait arriver plus rapidement que prévu
(13/21)
Abeilles et papillons

Un bon exemple de la sixième extinction de masse à venir est la disparition des abeilles et des papillons dans le monde entier.

Image : Dmitri Grigoriev / Unsplash

La sixième extinction de masse pourrait arriver plus rapidement que prévu
(14/21)
En une seule génération

Selon The Guardian, la population de bourdons en Europe et en Amérique du Nord a diminué de plus de 30 % en l'espace d'une seule génération, ce qui est le signe d'une extinction massive.

Image : Annie Spratt / Unsplash

La sixième extinction de masse pourrait arriver plus rapidement que prévu
(15/21)
Plus que du miel

L'effondrement de la population de bourdons affecte également les humains. Les abeilles ne sont pas seulement responsables du miel, mais aussi de la pollinisation des cultures telles que les tomates ou les baies. Sans eux, moins de nourriture est produite.

La sixième extinction de masse pourrait arriver plus rapidement que prévu
(16/21)
L'effet papillon

Pendant ce temps, National Geographic rapporte que plus de 450 espèces de papillons dans le sud-ouest des États-Unis sont également en train de disparaître.

Image : Ed van Dujin / Unsplash

La sixième extinction de masse pourrait arriver plus rapidement que prévu
(17/21)
Crucial pour la pollinisation

Les papillons sont également cruciaux pour polliniser de nombreuses plantes et fleurs, affectant la chaîne alimentaire et l'ensemble de l'écosystème.

La sixième extinction de masse pourrait arriver plus rapidement que prévu
(18/21)
Une vérité qui dérange

Le réchauffement climatique est le principal responsable du déclin des abeilles et des papillons. La hausse des températures transforme l'ancien habitat de ces espèces en lieu inhospitalier.

La sixième extinction de masse pourrait arriver plus rapidement que prévu
(19/21)
Terre et matières premières

Et l'on ne tient même pas compte ici de l'utilisation excessive des terres et des matières premières, affectant ou détruisant carrément des écosystèmes entiers.

Sur la photo : les effets de la déforestation dans la jungle amazonienne.

La sixième extinction de masse pourrait arriver plus rapidement que prévu
(20/21)
Pas de progrès notoires

Les dommages que les humains ont causés à la planète se sont avérés irréversibles. Le plus inquiétant est que, malgré des initiatives sans fin et des sommets animés des meilleures intentions, cela continue à ce jour.

La sixième extinction de masse pourrait arriver plus rapidement que prévu
(21/21)
Le temps presse

En attendant, le temps presse pour maintenir encore le précieux équilibre qui a permis à l'humanité de vivre pendant des milliers d'années. Une fois que nous aurons perdu cet équilibre, qui sait à quels défis la prochaine génération sera confrontée.

Más para ti