Le classement annuel de The Economist
Sur quels critères est évalué le degré de démocratie ?
Une division en quatre catégories
Que nous dit 2021 ?
À peu de choses près...
Les mesures liées au COVID
L'abstention aux élections
Un drame relatif
Les autres pays dits
Qu'en est-il des pays les plus riches ?
Les États-Unis parmi les démocraties défaillantes
Qui sont les bons élèves ?
La Norvège, pays le plus démocratique du monde
Les pays du Nord dans le haut du classement
La Suisse et le Canada dans le top 15
Le bas du tableau
L'Afghanistan, pays le moins démocratique du monde
Les cinq derniers du classement
La France, classée "démocratie défaillante" par The Economist
(1/18)
Le classement annuel de The Economist

Il y a quelques jours, le magazine britannique The Economist a publié son classement annuel des démocraties mondiales. Pour la seconde année consécutive, la France n'est plus considérée comme une "démocratie complète", mais plutôt comme "défaillante". Comment l'expliquer ? Analyse !

La France, classée "démocratie défaillante" par The Economist
(2/18)
Sur quels critères est évalué le degré de démocratie ?

L'étude est réalisée par l'EIU (Economist Intelligence Unit), une division du groupe The Economist composée d'économistes, d'analystes et de consultants. Cet institut calcule l'indice de démocratie d'un pays, allant de 0 à 10, à partir d'un ensemble de 60 éléments répartis en cinq critères : le processus électoral et le pluralisme, le fonctionnement du gouvernement, la participation politique, la culture politique et les libertés civiles.

La France, classée "démocratie défaillante" par The Economist
(3/18)
Une division en quatre catégories

Le classement répartit les 167 pays étudiés dans quatre catégories différentes. L'étude distingue ainsi les "démocraties complètes", ayant un indice supérieur à 8, les "démocraties défaillantes" (indice compris entre 6 et 8), les "régimes hybrides" (indice entre 4 et 6) et les "régimes autoritaires" (indice inférieur à 4).

La France, classée "démocratie défaillante" par The Economist
(4/18)
Que nous dit 2021 ?

Globalement, les résultats de 2021 sont assez alarmants. D'après cet index, moins de la moitié de la population mondiale (45,7%) vivait en démocratie en 2021. Pire encore, seulement 6,4% de celle-ci profitait d'une "démocratie complète". Et malgré ce qu'on pourrait imaginer, ni les Français, ni les Belges, ne font partie de cette dernière proportion...

La France, classée "démocratie défaillante" par The Economist
(5/18)
À peu de choses près...

Cette année encore, la France est considérée comme une "démocratie défaillante" par le magazine économique The Economist. Depuis deux ans, il y aurait donc un recul de la liberté et de la démocratie dans notre pays. Cela aurait-il une corrélation avec la pandémie de la Covid-19 ? Bien évidemment !

La France, classée "démocratie défaillante" par The Economist
(6/18)
Les mesures liées au COVID

Si The Economist affirme que la France n'est donc pas tout à fait un pays en totale démocratie, c'est notamment à cause des mesures liberticides qui ont été mises en place pour lutter contre la pandémie mondiale. Par exemple, les restrictions de déplacement, le port du masque obligatoire à l'école ou encore, le pass sanitaire.

 

La France, classée "démocratie défaillante" par The Economist
(7/18)
L'abstention aux élections

Avec 67% d'abstention au premier tour des élections départementales et régionales de juin 2021, la France a battu un nouveau record. Celui-ci pourrait jouer en défaveur de la démocratie, et expliquer notre rang.

La France, classée "démocratie défaillante" par The Economist
(8/18)
Un drame relatif

Si la France est classées parmi les "démocraties défaillantes", il faut tout de même relativiser. Avec un indice de 7,99, elle se situe à seulement un centième de la catégorie des "démocraties complètes", juste derrière le Costa Rica.

La France, classée "démocratie défaillante" par The Economist
(9/18)
Les autres pays dits "défaillants"

Mais rassurez-vous, nous ne sommes pas le seul pays à avoir régressé ces dernières années. Ainsi, notre voisin l'Espagne a lui aussi rejoint les rangs des "défaillants" pour l'année 2021. Le berceau de la démocratie lui-même, la Grèce, fait également partie de cette catégorie. En fait, c'est même la majorité des pays européens qui s'y trouvent.

La France, classée "démocratie défaillante" par The Economist
(10/18)
Qu'en est-il des pays les plus riches ?

Démocratie ne rime pas avec puissance mondiale. Ainsi, si le Japon et l'Allemagne (3ème et 4ème puissances mondiales) se classent parmi les "démocraties complètes" avec des indices respectifs de 8,15 et de 8,67, les deux premiers pays les plus riches au monde n'y apparaissent pas.

La France, classée "démocratie défaillante" par The Economist
(11/18)
Les États-Unis parmi les démocraties défaillantes

Si les États-Unis sont à l'heure actuelle la première puissance mondiale, le pays est bien loin du podium en ce qui concerne son degré de démocratie. Avec un indice de 7,85, le pays est lui aussi considéré comme une "démocratie défaillante", quatre rangs derrière la France. La Chine, 2ème pays le plus riche au monde n'est quant à lui pas considéré comme une démocratie mais comme un régime autoritaire avec un indice de 2,21.

La France, classée "démocratie défaillante" par The Economist
(12/18)
Qui sont les bons élèves ?

Alors concrètement, où fallait-il partir pour vivre le plus librement possible en 2021 ? Quels sont les pays en haut du classement de The Economist ? Un indice : préparez vos pulls !

La France, classée "démocratie défaillante" par The Economist
(13/18)
La Norvège, pays le plus démocratique du monde

Déjà élu il y a quelques années comme le pays le plus heureux du monde, selon un rapport de l'ONU, la Norvège est désormais considéré comme le plus démocratique. Avec un indice à 9,75, les norvégiens obtiennent la meilleure note du classement.

La France, classée "démocratie défaillante" par The Economist
(14/18)
Les pays du Nord dans le haut du classement

Si la Nouvelle-Zélande arrive en deuxième position du classement, juste derrière la Norvège, les pays qui suivent sont tous situés dans le Nord de l'Europe. Ainsi, d'après l'étude de l'EIU, la Finlande, la Suède, l'Islande et le Danemark font parties des plus démocratiques.

La France, classée "démocratie défaillante" par The Economist
(15/18)
La Suisse et le Canada dans le top 15

Respectivement à la 10ème et à la 12ème place du classement des démocraties mondiales, la Suisse et le Canada sont considérés comme des "démocraties complètes".

La France, classée "démocratie défaillante" par The Economist
(16/18)
Le bas du tableau

À l'inverse, quels sont les pays les moins démocratiques ? Dans lequel vous est-il fortement déconseillé de partir, même pour les vacances ?

La France, classée "démocratie défaillante" par The Economist
(17/18)
L'Afghanistan, pays le moins démocratique du monde

Il fallait s'en douter, mais depuis l'arrivée des talibans l'été dernier, l'Afghanistan souffre et s'est converti en pays le plus liberticide au monde. Ainsi, avec un indice de 0,32, il arrive bon dernier du classement de The Economist.

La France, classée "démocratie défaillante" par The Economist
(18/18)
Les cinq derniers du classement

Juste devant l'Afghanistan, on retrouve la Birmanie (avec un indice de 1,02), la Corée du Nord (1,08), la République Démocratique du Congo (1,40) qui porte donc très bien son nom, et la République Centrafricaine (1,43).

Más para ti