Envie de retourner à la Préhistoire ? Découvrez 15 découvertes archéologiques surprenantes !

Des découvertes surprenantes
Un village mérovingien au cœur de la France
Une cité d’or perdue en Égypte
Le site de Gobekli Tepe
Des empreintes humaines de plus de 20 000 ans
Une lignée humaine inconnue en Indonésie
La plus ancienne peinture rupestre connue
La Grotte des horreurs
Les sarcophages de Saqqarah
L’araignée géante
Un couple chinois enlacé
Des découvertes réalisées par… des lapins !
Un Pompéi miniature
L’âge de bronze en Suède
Des objets vikings sous la glace
Le chaton de Nazca
Des découvertes surprenantes

Trésors cachés, objets de plusieurs milliers d’années, restes humains… chaque nouvelle année réserve son lot de découvertes archéologiques qui intriguent les scientifiques et étonnent le public. Découvrez avec nous une sélection de quinze découvertes récentes qui ont de quoi surprendre.

Un village mérovingien au cœur de la France

En France, des recherches menées près de Pontarlier ont permis d’exhumer un village mérovingien entier, dont la construction remonterait entre le VIe et le VIIIe siècle. Le lieu s’étend sur plusieurs hectares et compte une église en bois dont il ne reste plus que les fondations.

Une cité d’or perdue en Égypte

La découverte d’une « cité d’or perdue » près de Louxor, en Égypte, a été annoncée en avril 2021 par une mission archéologique. Il s’agirait de l’une des plus grandes cités antiques du pays, dénommée Aten, qui aurait été bâtie au deuxième millénaire avant notre ère. Les archéologues ont pu révéler différentes parties de la ville, comme le palais royal, ainsi que des sépultures d’animaux.

Le site de Gobekli Tepe

En Turquie, le site de Gobekli Tepe est ancien de plus de onze millénaires, soit avant la sédentarisation des chasseurs-cueilleurs. Potentiellement la plus ancienne construction du monde, le lieu remet en cause la chronologie de l’époque retenue habituellement par les scientifiques.

Des empreintes humaines de plus de 20 000 ans

L’année dernière, des empreintes humaines, principalement d’enfants et d’adolescents, d’environ 23 000 ans ont été découvertes dans le sud-est des États-Unis. Une découverte qui change tout car elle atteste d’une présence humaine bien antérieure aux estimations précédentes sur le continent américain.

Une lignée humaine inconnue en Indonésie

Une autre découverte qui rebat les cartes de la préhistoire humaine. L’analyse de l’ADN d’une femme dont les ossements ont été retrouvés dans une grotte en Indonésie a montré son appartenance à un groupe de chasseurs-cueilleurs, mais aussi un lien génétique avec des populations asiatiques, révélant une migration inconnue jusqu’ici de l’Asie vers la région Pacifique.

La plus ancienne peinture rupestre connue

La plus ancienne peinture rupestre connue représente un sanglier et se trouve sur l’île de Sulawesi, toujours en Indonésie. Découverte en 2017, elle aurait environ 45 000 ans. Il a été confirmé début 2021 qu’elle est l’œuvre d’art préhistorique la plus ancienne de la planète.

La Grotte des horreurs

Un véritable trésor archéologique a été récemment découvert dans la Grotte des horreurs, située dans le désert de Judée en Israël. Des fouilles préventives conduites pour lutter contre le pillage ont permis la découverte un squelette d’enfant de 6000 ans, des parchemins bibliques vieux de 2000 ans, des pièces de monnaie datant de l’Antiquité – et surtout le plus ancien exemplaire de panier au monde, fabriqué il y a plus de dix millénaires avant le développement de la poterie.

Les sarcophages de Saqqarah

En plein milieu du confinement de 2020, une centaine de sarcophages du premier millénaire avant Jésus-Christ a été découverte dans la nécropole de Saqqarah, en Égypte. Peu de temps auparavant, quatorze autres sarcophages avaient été retirés du fond d’un puits.

L’araignée géante

Alors que des agriculteurs péruviens étaient en train de détruire un temple préhispanique de plus de 3000 ans, des archéologues se sont précipités pour sauver ce qui pouvait l’être et ont fait au passage la découverte d’une peinture murale de 15 mètres de long qui représente une gigantesque araignée, un animal traditionnellement associé à la fertilité. Une découverte qui va permettre des avancées majeures dans la connaissance des cultures précolombiennes.

Un couple chinois enlacé

À Datong, dans le nord de la Chine, les ossements d’un homme et d’une femme enlacés ont été retrouvés. D’après l’examen qui en a été fait, le couple aurait vécu à l’époque de la dynastie des Wei du nord, entre le IVe et le VIe siècle. La présence d’une bague au doigt de la femme semble confirmer l’hypothèse qu’il s’agissait d’un couple.

Des découvertes réalisées par… des lapins !

Si vous l’ignoriez, sachez que le lapin peut être un auxiliaire précieux de l’homme pour les fouilles archéologiques. Au printemps 2021, sur l’île de Skokholm au pays de Galles, des lapins ont dévoilé des artefacts vieux de plusieurs millénaires en creusant leur terrier. On a notamment retrouvé une pierre biseautée utilisée par des chasseurs-cueilleurs du Mésolithique tardif (environ 5000 ans avant Jésus-Christ).

Un Pompéi miniature

Une petite ville antique a été découverte dans le sous-sol d’un cinéma abandonné de Vérone, en Italie. Le bâtiment romain datant de l’époque impériale laisse apparaître un décor somptueux et intact de fresques et de mosaïques, ainsi qu’un système complexe de chauffage. De quoi gagner le surnom de « Pompéi miniature ».

L’âge de bronze en Suède

Une cinquantaine de bijoux et de reliques datant de l’âge de bronze a été retrouvée entièrement par hasard dans une forêt de Suède. Les scientifiques qui ont analysé ces objets ont estimé qu’ils devaient appartenir à une femme de statut élevé. Cette découverte archéologique, la plus importante des dernières années, devrait permettre d’améliorer les connaissances de l’âge du Bronze dit danois.

Des objets vikings sous la glace

Effet indirect du réchauffement climatique, la fonte des glaciers révèle des trésors archéologiques en Norvège : en avril 2020, des chercheurs ont révélé des centaines d’artefacts remontant à la période viking comprenant des vêtements, des chaussures et des fers à cheval, entre autres. Une découverte similaire d’objets vieux de 6000 ans a été faite plus récemment dans la plaque de glace de Langfonne. En attendant de découvrir d’autres trésors ?

Le chaton de Nazca

Pour finir cette sélection, une curiosité : un géoglyphe d’une trentaine de mètres représentant un jeune chat dans la province de Nazca, au Pérou, qui aurait été réalisé par les Paracas, la civilisation antérieure aux Nazcas dans le pays.

Más para ti