De la science-fiction à la réalité : les Chinois contrôleront les robots avec leur esprit

Contrôler des robots avec le pouvoir de la pensée est possible
La Chine en première ligne
Un nouveau système de contrôle
Une précision jamais atteinte auparavant
Dans quel contexte cette technologie sera-t-elle appliquée ?
La station spatiale chinoise
Comment fonctionne cette nouvelle technologie ?
Codage des influx neuronaux
Intelligence artificielle
Contrôlez avec le pouvoir de la pensée
Des premiers essais probants
Pourquoi la télékinésie dans l'espace ?
Absence de gravité
Plus de joysticks et de claviers
Pas seulement dans l'espace
Pour les chaînes de montage
En attente d'évolutions
Contrôler des robots avec le pouvoir de la pensée est possible

Cela peut ressembler à une histoire de science-fiction, mais la capacité de contrôler un robot avec l'esprit fait de plus en plus son chemin dans le monde de la technologie et des avancées scientifiques.

Photo : Pixabay

La Chine en première ligne

Et parmi les protagonistes de cette incroyable nouvelle, il ne pouvait y avoir que les Chinois, qui ces dernières années sont parvenus à chaque fois à concevoir des technologies de plus en plus avancées, telles que le soleil artificiel avec lequel créer une énergie illimitée.

Un nouveau système de contrôle

Selon certaines révélations rapportées par le journal hongkongais, South China Morning Post, les Chinois sont en train de développer un nouveau système de contrôle qui pourrait changer à jamais les futures missions spatiales. Grâce à l'aide de l'intelligence artificielle et des ondes cérébrales, il sera possible de contrôler un bras de robot.

Une précision jamais atteinte auparavant

De nombreux détails de cette nouvelle technologie sont encore top secrets, ou du moins n'ont pas été divulgués dans l'étude parue dans la revue scientifique chinoise Control and Measurement of Computers. Ce qui est sûr, c'est que ce nouveau mode de fonctionnement a une précision jamais atteinte auparavant.

Photo : Pixabay

Dans quel contexte cette technologie sera-t-elle appliquée ?

L'objectif des Chinois est que les astronautes chinois puissent déplacer un énorme bras de robot sur la station spatiale chinoise avec un maximum de précision.

La station spatiale chinoise

La Chine possède déjà deux stations spatiales, Tiangong-1 et Tiangong-2. Elle travaille actuellement sur une troisième station à plusieurs modules, encore plus grande, sur laquelle sera installé le bras gigantesque.

Photo : Wikipédia

Comment fonctionne cette nouvelle technologie ?

Mais essayons de comprendre comment marche ce formidable nouveau système de contrôle. Pour que cette technologie fonctionne, un dispositif spécial est relié à la tête de l'opérateur, qui n'a plus qu'à fixer la partie du bras du robot qu'il souhaite déplacer pour que celui-ci exécute l'ordre reçu.

Photo : Pixabay

Codage des influx neuronaux

Les différentes pièces qui composent le bras du robot s'allumeront par intermittence jusqu'à ce que l'opérateur les sélectionne. Les impulsions neuronales seront encodées par le dispositif et pourront ainsi procéder à la traduction de la pensée pour l'envoyer vers objet, dans ce cas le bras du robot.

Photo : Pixabay

Intelligence artificielle

Ce qui en fait une réalité et non de la simple science-fiction, ce sont les ondes que le cerveau envoie à l'écran. Comme ces dernières sont toutefois trop faibles pour faire tout le travail par elles-mêmes, elles sont aidées par l'intelligence artificielle.

Photo : Pixabay

Contrôlez avec le pouvoir de la pensée

C'est un appareil qui essaie d'interpréter les intentions de l'opérateur afin que le bras puisse effectuer ce qui est demandé.

Photo : Pixabay

Des premiers essais probants

Les essais effectués avec cette nouvelle technologie sont vraiment étonnants. En fait, on parle d'une efficacité et d'une précision égales à 99 %. Il suffit de penser que les technologies basées sur les systèmes de contrôle développés aujourd'hui ont une précision allant de 40 à 80 %.

Photo : Pixabay

Pourquoi la télékinésie dans l'espace ?

Une question qui peut se poser est de savoir ce qui a motivé les chercheurs chinois à cette incroyable innovation. Voici la réponse : l'apesanteur.

Photo : Pixabay

Absence de gravité

L'espace, comme on le sait, est un environnement sans gravité et le seul moyen dont disposent les astronautes pour contrôler certains systèmes à bord est l'utilisation de joysticks et de claviers, avec les difficultés qui en découlent en raison de l'apesanteur.

Photo : NASA

Plus de joysticks et de claviers

Selon les déclarations de Wang Congqing, inventeur de la technologie : "Dans les futures missions spatiales, les machines et les humains travailleront ensemble, et les claviers, les souris ou les manettes ne seront plus nécessaires, mais seulement l'esprit et les yeux".

Photo : Pixabay

Pas seulement dans l'espace

Mais cela ne s'applique pas seulement à l'espace. La technologie basée sur le "pouvoir de la pensée" pourrait également être étendue à d'autres secteurs, comme les usines.

Photo : Pixabay

Pour les chaînes de montage

Dans un environnement de travail où le contact étroit entre l'homme et la machine est constant, tirer parti d'un système de contrôle basé sur la télékinésie pourrait révolutionner la façon de travailler, rendant les processus sur les chaînes de montage beaucoup plus rapides et plus fluides.

Photo : Pixabay

En attente d'évolutions

Pour le moment, ce système de contrôle révolutionnaire est encore en phase de test. Il ne nous reste plus qu'à attendre les développements et voir si les cosmonautes pourront vraiment en profiter.

Photo : Pixabay

Más para ti