Combien de soldats russes ont perdu la vie en Ukraine ?

Bilan funeste
Des statistiques utilisées comme une arme
Une réponse pas très claire
Des versions bien différentes
Le Kremlin garde le silence
Le bilan de la guerre
Dégâts logistiques
Le butin de la victoire
Les chiffres grimpent
Le prix à payer
Les pertes augmentent
Oleksii Reznikov
Des chiffres tronqués
Des Ukrainiens sans foyers
Hôpitaux, pharmacies, médecins
“La Russie est un état terroriste”
Requête présidentielle
“La liberté l’emporte toujours”
Bilan funeste

Débutées le 24 février 2022, les "opérations militaires spéciales" russes en Ukraine ont laissé un bilan de morts russes que le gouvernement de Kiev s'est fait une joie de comptabiliser tout au long du conflit.

Des statistiques utilisées comme une arme

Grâce à l'utilisation de graphiques et de comparaisons (comme sur un terrain de football), le ministère de la Défense ukrainien ne s'est pas contenté de faire connaître le nombre quotidien de victimes russes. Ces chiffres représentent clairement les horreurs de la guerre.

Photo : Twitter - Defence of Ukraine - @DefenceU

 

Une réponse pas très claire

Mais donc, quelle est la réponse à notre question ? Selon le ministère de la Défense ukrainien, au 7 août dernier, 42 200 soldats russes auraient perdu la vie au combat.

Des versions bien différentes

Le “New York Times” informe cependant que la CIA (services de renseignement américains) rapporte des chiffres très éloignés : environ 10 000 morts russes pour 60 000 blessés.

Le Kremlin garde le silence

Alors que le journal Russe “Komsomolskaya Pravda” confirmait les chiffres de la CIA (10 000 morts), ils se sont empressés de supprimer l’article, tandis que le gouvernement Russe continue de garder le silence.

 

Le bilan de la guerre

À ce bilan de soldats russes tués par son armée, les autorités ukrainiennes chiffrent aussi les dommages infligés aux armements et équipements militaires russes chaque jour.

Twitter : Defence of Ukraine - @DefenceU

Dégâts logistiques

Selon les chiffres du ministère ukrainien de la Défense, le conflit aurait coûté aux russes 1 805 chars d'assaut, 4 055 véhicules blindés, 223 avions à réaction militaires et 15 navires de guerre.

Le butin de la victoire

L'armée ukrainienne exhibe fièrement dans ses rues le matériel militaire endommagé et volé à l'ennemi, pour galvaniser sa population.

Les chiffres grimpent

Alors que les mois filent, les victimes s'accumulent. Six mois à peine après le début de la guerre, on désespère déjà d'en voir le bout.

 

Le prix à payer

Qui sait combien de temps cela va durer ? Des milliards d'euros, de roubles et de dollars américains ont été investis dans l'équipement militaire déployé sur le terrain.

 

 

Les pertes augmentent

Tout porte à croire que les pertes matérielles de la Russie sur le champ de bataille vont augmenter sensiblement, notamment avec l'arrivée des HIMARS (High Mobility Artillery Rocket System) américains en Ukraine.

Oleksii Reznikov

"Nous avons prouvé que nous étions de bons opérateurs avec cette arme", a déclaré le ministre de la Défense Oleksii Reznikov sur Twitter après la réception des HIMARS.

Des chiffres tronqués

Gardons cependant à l'esprit que si le ministre de la Défense ukrainien fait part de souffrances humaines en temps de guerre, lui, comme toute source officielle, ne fournit pas d'information objective. Ses chiffres peuvent être tronqués.

Des Ukrainiens sans foyers

Toujours sur Twitter, le ministre de la Défense ukrainien affirmait que : "Depuis le 24 février, au moins 140 000 bâtiments résidentiels ont été détruits ou endommagés. Le nombre d'Ukrainiens sans abri dépasse déjà 3,5 millions".

Hôpitaux, pharmacies, médecins

Il poursuit : "En 5 mois de guerre à grande échelle, plus de 830 établissements de santé ukrainiens ont été touchés par la terreur russe". "Plus de 500 pharmacies ont été détruites, environ 200 ambulances ont été endommagées, au moins 18 médecins ont été tués et 43 ont été blessés."

“La Russie est un état terroriste”

Il a ensuite partagé sur les réseaux sociaux, avec le hashtag #russiaisaterroriststate, des images des attaques russes. Son but étant de dépeindre les Russes comme des terroristes, et montrer les atrocités de la guerre.

 

Requête présidentielle

Le président ukrainien, Volodymir Zelensky réclamait l'aide du peuple, par l'intermédiaire du ministère de la Défense, pour mettre un terme à la guerre dans les plus brefs délais.

 

 

“La liberté l’emporte toujours”

Zelensky a déclaré : "Le temps n'a pas de prix et chaque jour se mesure en vies humaines. Plus les gens se joindront à nous pour défendre la liberté et la vérité, plus vite la guerre entre la Russie et l'Ukraine prendra fin. Prouvez que la liberté l’emporte toujours !"

À lire aussi : La Corée du Nord propose à la Russie 100 000 soldats "volontaires" pour combattre en Ukraine

Más para ti