Affaire à suivre ! Les 20 start-ups françaises les plus innovantes

Un écosystème très dynamique
BlaBlaCar : la révolution du covoiturage
Qonto : une nouvelle expérience bancaire
Alan : le professionnel de l'assurance santé
Iziwork : faciliter la recherche d'emploi
Lydia : le paiement instantané
Ynsect : pour une alimentation durable ?
Brut : le nouveau média 100% vidéo
MainBot : des robots pour les enfants
Voodoo : l'éditeur de jeux en ligne
Cityscoot : le scooter partagé
Heqtor : l'assistant des restaurateurs
Cours2conduite : simplifier le passage du permis
Contentsquare : l'analyse des comportements en ligne
BackMarket : l'électronique durable
Lancey : le radiateur intelligent
Sancare : la digitalisation des soins
Descartes Underwriting : mieux connaître les risques climatiques
Qlay : faciliter l'accès au logement
Shippeo : optimiser la chaîne d'approvisionnement
Step Pharma : une biotech française
Et demain ?
Un écosystème très dynamique

Avec la création de la French Tech et l'ouverture de la station F à Paris, la scène française des start-ups est très dynamique. De nombreuses jeunes pousses proposent des produits et services innovants, originaux, et parviennent à lever les fonds nécessaires à leur développement. Voici un tour d'horizon de quelques-unes des meilleures start-ups françaises.

BlaBlaCar : la révolution du covoiturage

Lancée en 2004, la célèbre plate-forme de covoiturage teste plusieurs modèles et passe en 2011 à un système payant utilisé par des dizaines de millions de personnes en France et sur d'autres marchés européens. Leader du secteur, BlaBlaCar s'est diversifié en rachetant en 2018 la flotte de bus de la SNCF. Toujours aussi ambitieuse, la start-up est un symbole de la réussite française dans la Tech tout en étant très appréciée du public.

Qonto : une nouvelle expérience bancaire

Lancée en 2016, la néo-banque Qonto permet aux petites entreprises et aux indépendants de se recentrer sur leur activité en déléguant leur gestion financière. L'entreprise avait atteint la barre des 25 000 utilisateurs seulement 18 mois après sa création.

Alan : le professionnel de l'assurance santé

Également fondée en 2016, la start-up d'assurance-santé Alan offre aux entreprises et aux particuliers une assurance gratuite pour les frais médicaux. Alan propose un parcours dématérialisé et simplifié. L'entreprise a réalisé une des levées de fonds les plus importantes de la Tech française.

Iziwork : faciliter la recherche d'emploi

Cette plateforme RH a été créée en 2018 et permet aux demandeurs d'emploi de créer un profil en ligne et d'importer leur CV. Un outil d'intelligence artificielle sélectionne ensuite les offres d'emploi les plus adaptées au profil de chacun. La start-up a déjà levé 55 millions d'euros depuis le lancement de son activité, dont 35 millions en 2021 auprès de BPI France et Cathay Innovation.

Lydia : le paiement instantané

La start-up créée en 2011 a lancé deux ans plus tard l'application Lydia, qui permet de régler des paiements directement via un smartphone, notamment pour les remboursements ou les règlements de cagnottes en ligne. Présente sur plusieurs marchés européens depuis 2017, la société a réalisé d'importantes levées de fonds en 2020 et 2021.

Ynsect : pour une alimentation durable ?

Ynsect est une start-up spécialisée dans l'alimentation à base d'insectes. À l'origine, elle propose pour l'élevage des farines à base d'insectes comme substitut aux farines classiques. L'entreprise s'est lancée ensuite sur le marché de l'alimentation humaine, tout en poursuivant son développement international.

Brut : le nouveau média 100% vidéo

Le média 100% en ligne Brut a été lancé en 2016 et cible un public jeune qui consomme des contenus directement sur smartphone. Après des levées de fonds importantes, le média s'est lancé à l'international (États-Unis, Afrique francophone) et revendique aujourd'hui être le média en ligne numéro 1 en Inde.

MainBot : des robots pour les enfants

Fondé en 2017, MainBot conçoit et fabrique des robots destinés aux enfants. Son robot modulaire Winky apprend notamment aux plus petits les bases de la logique grâce au codage. Une révolution pédagogique en cours ?

Voodoo : l'éditeur de jeux en ligne

L'éditeur de jeux vidéo pour smartphone Voodoo a été créé en 2013 et fait aujourd'hui partie des "licornes", ces start-ups valorisées à plus de 1 milliard d'euros. Le géant chinois Tencent, propriétaire de la messagerie We Chat, a investi 400 millions d'euros dans cette jeune pousse. Les jeux édités par Voodoo ont été téléchargés plus de 4 milliards de fois par les utilisateurs.

Cityscoot : le scooter partagé

La start-up Cityscoot a été créée en 2014. Elle propose à ses utilisateurs des scooters en libre service dans plusieurs villes françaises et européennes, comme Paris, Barcelone ou Milan. La réservation se fait en un clic, sans engagement ni abonnement, et les scooters mis à disposition se déverouillent grâce à un code reçu sur smartphone. Cityscoot a réalisé plusieurs levées de fonds importantes auprès de partenaires comme la RATP ou Allianz France.

Heqtor : l'assistant des restaurateurs

Heqtor propose un accompagnement global pour l'approvisionnement des restaurants grâce à l'analyse de données : sourcing des fournisseurs, analyse de la rentabilité en temps réel pour réaliser des alertes et des suggestions de commande.

Cours2conduite : simplifier le passage du permis

L'auto-école en ligne Cours2conduite permet aux apprentis conduteurs de réviser le code à leur rythme, tout en leur offrant la possibilité de passer l'examen à tout moment dans un centre de leur choix. Les cours de conduite peuvent aussi être préparés grâce à des modules de formation en e-learning.

Contentsquare : l'analyse des comportements en ligne

Créée en 2012, la start-up Contentsquare offre des outils logiciels analysant le comportement des utilisateurs de sites web ou d'applications, afin d'optimiser leur engagement auprès des prestataires en ligne. Contentsquare compte aujourd'hui plusieurs centaines d'employés et réalise une part importante de son activité aux États-Unis.

BackMarket : l'électronique durable

Dans un contexte de développement de l'économie circulaire et durable, BackMarket permet aux appareils électroniques (consoles de jeux, smartphones, ordinateurs) d'être réutilisés en étant reconditionnés puis revendus. La société est présente sur plusieurs marchés européens ainsi qu'en Amérique du nord.

Lancey : le radiateur intelligent

Fondée en 2016, Lancey est une "Cleantech", une start-up engagée dans la préservation de l'environnement. Son produit est un radiateur intelligent, doté de capteurs et d'un système de gestion de l'énergie, qui peut stocker l'électricité en heures creuses et la restituer en heures pleines. Il peut ainsi économiser de l'énergie en s'ajustant au comportement de son utilisateur.

Sancare : la digitalisation des soins

Depuis 2018, Sancare offre une solution de machine learning visant à faciliter la gestion administrative des hôpitaux et à libérer du temps pour les soins médicaux. Cette optimisation des procédures est particulièrement bienvenue après la saturation des hôpitaux liée à la pandémie de coronavirus.

Descartes Underwriting : mieux connaître les risques climatiques

Cette start-up créée en 2018 analyse les risques climatiques avec ses propres modèles, en combinant le Big Data et l'intelligence artificielle. Grâce à des données satellitaires et à des informations récoltées via des objets connectés, Descartes Underwriting peut déterminer l'ampleur et la fréquence de risques climatiques, permettant aux assureurs d'y apporter une réponse plus rapide et plus précise.

Qlay : faciliter l'accès au logement

Cette plateforme de micro-immobilier lancée en 2018 permet à des particuliers d'acquérir une fraction d'un bien pour se loger ou investir. En utilisant la technologie blockchain, Qlay assure analyser la solvabilité des ménages de manière plus fine que les banques.

Shippeo : optimiser la chaîne d'approvisionnement

Créée en 2014, la start-up Shippeo est spécialisée dans la gestion de la supply chain. Elle permet à ses clients (Carrefour, Total, entre autres) de disposer d'informations en temps réel sur leurs flux en utilisant l'intelligence artificielle et des technologies d'automatisation. Shippeo a réalisé une levée de fonds importante en 2021.

Step Pharma : une biotech française

La biotech Step Pharma recherche des traitements contre certains cancers et maladies auto-immunes. L'entreprise a levé 35 millions d'euros en mars 2021 auprès de plusieurs acteurs, dont BPI France, afin de pouvoir accélérer le développement et le passage en phase clinique de ses traitements.

Et demain ?

L'écosystème français de start-ups est à la fois très innovant et particulièrement diversifié (santé, banque et assurance, mobilité, robotique...). Des centaines d'autres entreprises font rayonner la Tech française. Lesquelles connaîtront le plus grand succès durant la décennie 2020 ? Les paris sont ouverts.

Más para ti