Toute la vérité sur le conflit qui oppose Harry au prince Charles

Les raisons de la divergence d'opinion entre le prince Charles et son fils Harry
Le prince Charles dans un
L'ombre de Diana
Une famille atypique dans un milieu particulier
La mélancolie du prince Charles
Harry, le fils rebelle
Son entrée dans l'armée a marqué le retour à la discipline pour Harry
De la jeunesse à la maturité
Harry éprouve de la pitié pour son père
Un message à son père avant l'interview d'Oprah
Une réconciliation est-elle possible ?
Un père furieux
Des divergences inacceptables
Harry sur les traces de Lady Di
En désaccord avec Meghan Markle
Une rupture générationnelle
Le futur de Charles et Harry
Les raisons de la divergence d'opinion entre le prince Charles et son fils Harry

Le désaccord entre le prince Harry et son géniteur, le prince Charles d'Angleterre, a été exprimé de manière très crue lors de la célèbre interview d'Oprah. "Il me déçoit", a déclaré le duc de Sussex, qui a révélé comment son père a cessé de répondre à ses appels téléphoniques à partir du moment où Meghan et Harry ont quitté la Grande-Bretagne pour s'installer au Canada. Mais qu'est-ce qui se cache vraiment derrière cet immense éloignement entre père et fils ?

Le prince Charles dans un "état de profond désespoir" après l'interview de son fils avec Oprah

Selon Vanity Fair USA, le prince Charles est dans un "état de profond désespoir" après avoir vu l'étendue des déclarations de son fils et de sa belle-fille. Harry a assuré à Oprah qu'il aime son père et qu'il continuera à se battre pour rétablir une relation affectueuse, mais il n'a pas hésité à dire : "Je suis vraiment déçu par lui parce qu'il a vécu quelque chose de semblable. Il sait comment ça fait mal et, en plus, c'est son petit-fils." Harry faisait référence au fait qu'Archie n'a pas le titre de prince et que Charles n'a rien fait à ce sujet.

L'ombre de Diana

Dans la relation entre le père et le fils, le souvenir de Diana de Galles, la mère tragiquement décédée, pèse lourd. La farce qu'a été le mariage de ses parents, l'angoisse que sa mère a subie au palais, la mort de Lady Di dans des circonstances si brutales alors que Harry et William n'étaient que des enfants... Harry a admis publiquement que toutes ces expériences ont été un traumatisme. A-t-il été suffisamment aidé par son père pour surmonter la douleur liée à ce drame ?

Une famille atypique dans un milieu particulier

Il est évident qu'il ne s'agit pas d'une famille normale et, par conséquent, Harry et son père n'ont jamais entretenu une relation classique. Et encore moins si l'on considère que le prince Charles s'est consacré à reconstruire sa vie avec Camilla tandis que ses enfants faisaient face à une séparation consécutive puis à la perte de leur mère. Même si entre eux l'amour existe (Harry a insisté sur ce point lors de l'interview), il semble que la distance entre le prince Charles et son fils remonte à bien plus loin.

La mélancolie du prince Charles

Dans l'existence du prince Charles, il y a d'ailleurs un fond de mélancolie. C'est un prince qui, compte tenu de la longévité d’Elizabeth II, n'a pas pu régner. Et l'on parle même de la possibilité qu'à la mort du monarque actuel, il y ait un saut dynastique et que la couronne échoie directement au plus jeune et plus vigoureux (et plus adapté au XXIe siècle), à savoir William.

Harry, le fils rebelle

Charles d'Angleterre a également dû supporter les périodes de rébellion adolescente de son fils. Harry a par exemple porté une croix gammée lors d'une fête (comme élément d'un costume, bien sûr), il a été surpris à Las Vegas au milieu d'une énorme fête, etc. Nombreuses sont les occasions où son père a dû être quelque peu surpris par son comportement.

Son entrée dans l'armée a marqué le retour à la discipline pour Harry

Il est vrai que certains épisodes de fête hors de propos se sont produits lorsque Harry était dans l'armée, mais si l'on envisage la période sur le long terme, le passage du jeune prince dans les forces armées britanniques a semblé l'apaiser. Sur la photo, son père apparaît comme un homme heureux honorant son fils soldat.

De la jeunesse à la maturité

Harry et William étaient en train de grandir et il était temps pour eux de prendre des responsabilités. Charles a-t-il été quelque peu absent de leur vie ? Il ne semble certainement pas avoir été une figure centrale. Et les deux frères étaient fortement unis par l'absence de leur mère, le souvenir de Diana, comme ils l'ont avoué à plusieurs reprises dans diverses interviews.

Harry éprouve de la pitié pour son père

Harry a assuré à Oprah que son père et son frère lui faisaient de la peine parce qu'ils étaient coincés par leurs obligations au palais. Ce qui doit être difficile pour quelqu'un comme Charles, qui a passé toute sa vie à se consacrer à une institution dans laquelle il a toujours été secondaire par rapport à Elizabeth II. Pour quelqu'un comme le Prince de Galles, il existe des règles du jeu qui ne peuvent être remises en question (ce que son fils Harry a fait).

Un message à son père avant l'interview d'Oprah

Selon certains médias, Harry a envoyé un e-mail à son père pour lui expliquer ce qu'il allait lui dire lors de l'interview avec Oprah. Ce message n'a pas suffi à éviter le choc qu'a subi Charles d'Angleterre en apprenant la dimension des révélations.

Une réconciliation est-elle possible ?

Harry aimerait se réconcilier avec son père, mais cela demandera beaucoup de travail après la bombe nucléaire qu'a été l'interview pour Buckingham Palace. Pour l'instant, selon le Daily Mail, la reine Elizabeth a un "plan de paix" pour rétablir une certaine harmonie avec Harry et Meghan. Bien sûr, la reine d'Angleterre a ordonné le silence total au palais jusqu'à ce que les prochaines étapes soient décidées.

Un père furieux

En de précédentes occasions, Charles a exprimé en privé son refus que ses fils (aussi bien Harry que William) expriment des divergences internes entre les Windsor. En 2019, le Daily Mail a publié que le prince de Galles était "furieux" face aux déclarations de ses fils.

Des divergences inacceptables

Des sources du palais ont ensuite assuré que Charles d'Angleterre considérait que rendre publiques les différences de jugement entre les deux frères et leur éloignement progressif "détruisait totalement le travail qu'il avait fait".

Harry sur les traces de Lady Di

Le Sun ajoute en 2019 que Charles d'Angleterre regarde avec inquiétude certaines attitudes de son fils Harry car elles lui rappellent ce qui s'est passé avec Lady Di, qui a toujours été en désaccord avec les règles de la maison royale britannique.

En désaccord avec Meghan Markle

Ajoutez à tout cela que, selon divers rapports publiés dans la presse britannique, Charles n'a jamais franchement accroché avec Meghan Markle. Son style et certains détails de son comportement ne s'inscrivent pas dans la tradition de la maison royale britannique.

Une rupture générationnelle

En réalité, entre Harry et son père, il existe un fossé générationnel abrupt. Par exemple, leur relation avec la presse : Charles accepte l'agressivité des tabloïds (y compris les attaques vicieuses telles que celles dirigées contre Meghan Markle) tandis que Harry a dit "stop" et est allé au tribunal pour mettre fin à ce qu'il considère comme des abus journalistiques.

Le futur de Charles et Harry

Il ne semble pas facile pour le père et le fils de se réconcilier à court terme. Il y a un fossé entre eux en termes de vision du monde. Harry a, d'une certaine manière, suivi les traces de sa mère. Il a rompu les liens avec le palais et a revendiqué son indépendance en tant que personne. C'est une chose que son père, dans sa vision de la royauté à l'ancienne, ne peut pas comprendre. Nous verrons comment cette histoire se poursuit.

Más para ti