Pour quelles raisons Meghan Markle n'assistera-t-elle pas aux funérailles de Philip d'Édimbourg ?

Un moment difficile pour Meghan, Harry et toute la famille royale
Il est déconseillé à Meghan de voyager en raison de sa grossesse
Comment remettre les pieds au palais après l'interview avec Oprah ?
Meghan : populaire aux États-Unis, impopulaire au Royaume-Uni
La presse à scandale prend position clairement contre Meghan
La Grande-Bretagne pleure Philip d'Édimbourg
Harry bien sûr sera présent
Pas de nouvelle rencontre entre Meghan et Kate
Meghan a pris ses distances
La réconciliation, un horizon improbable
Un moment difficile pour Meghan, Harry et toute la famille royale

Ce moment est très difficile : non seulement il s'agit d'un processus de deuil imposé pour le décès d'un membre de la famille, mais il l'est aussi particulièrement car la mort de Philip d'Édimbourg survient à un moment de crise absolue entre Harry et Meghan et le palais de Buckingham. Le prince Harry assistera aux funérailles, mais pas Meghan. Les raisons, selon le couple, sont strictement médicales.

Il est déconseillé à Meghan de voyager en raison de sa grossesse

Officiellement, la grossesse de Meghan Markle est la raison pour laquelle elle ne peut pas prendre un vol pour Londres. En principe, une femme enceinte peut prendre l'avion jusqu'à la 27e semaine de grossesse, mais le dernier mot revient toujours au médecin qui supervise la grossesse. Et Harry et Meghan ont déclaré que leur médecin déconseillait le voyage. Mais cette décision cache-t-elle autre chose ?

Comment remettre les pieds au palais après l'interview avec Oprah ?

Il est évident qu'après l'interview de Meghan et Harry avec Oprah Winfrey dans laquelle ils ont accusé la famille royale britannique de racisme et autres vexations, il n'est pas facile de retourner au palais et encore moins quand on attend un nouveau bébé. Se confronter à des situations stressantes ne serait vraiment pas idéal pour elle.

Meghan : populaire aux États-Unis, impopulaire au Royaume-Uni

En outre, il faut comprendre que, si aux États-Unis l'opinion publique est majoritairement du côté de Meghan Markle, il n'en va pas de même au Royaume-Uni. Une partie importante de la population britannique critique le fait que Meghan ait rendu public ses graves désaccords avec Buckingham. Et puis il existe certains médias, absolument en guerre contre Meghan et Harry...

La presse à scandale prend position clairement contre Meghan

Un retour de Meghan Markle au Royaume-Uni serait un sujet explosif pour les tabloïds britanniques, qui sont à couteaux tirés avec Meghan et Harry. Entre autres parce que Meghan et Harry ont intenté plusieurs procès contre les médias britanniques pour atteinte à leur vie privée.

La Grande-Bretagne pleure Philip d'Édimbourg

En outre, il règne au Royaume-Uni un climat de deuil pour Philip d'Édimbourg. En dépit de ses controverses et polémiques passées, il reste le mari de la reine Elizabeth II, et les Britanniques aiment leur monarchie et lui rendent hommage. Meghan ne s'inscrit pas dans ce panorama d'exaltation monarchique.

Harry bien sûr sera présent

Il sera intéressant de voir à quel point Buckingham Palace mettra en avant la présence de Harry, le prince rebelle. Son frère William a précisément été blessé que l'interview d'Oprah ait eu lieu alors que Philip d'Edimbourg était en si mauvaise santé. Harry ne lui a pas rendu visite à l'hôpital, contrairement à William.

Pas de nouvelle rencontre entre Meghan et Kate

Par conséquent, on ne pourra pas non plus assister à une réunion de Meghan Markle et Kate Middlenton, deux femmes très différentes. De fait, vous pouvez découvrir ici les règles protocolaires très rigides auxquelles Kate Middleton se plie et que Meghan Markle n'a pas su gérer.

Meghan a pris ses distances

Meghan Markle assistera de loin aux funérailles de Philip d'Édimbourg. Sa vie en Californie est loin du monde des palais, et aux États-Unis Meghan et Harry ont d'autres nouveaux amis pour leur nouvelle vie.

La réconciliation, un horizon improbable

Alors que le Royaume-Uni fait ses adieux à Philippe d'Édimbourg, une réconciliation, des retrouvailles, sont dans l'air. Pendant ces jours où Harry restera au Royaume-Uni, une conversation familiale à ce sujet aura peut-être lieu. Nous verrons bien...

LIRE AUSSI : L'enfance et l'adolescence de William et Harry : détails d'une histoire tragique

Más para ti