Coutumes et traditions du Nouvel An dans le monde

Copacabana fête la nouvelle année en couleurs
Le Brésil s'habille en blanc
Graines de grenade
Sauter par-dessus 7 vagues
Nouvel An au Mexique : de l'argent dans une chaussure
Équateur : des poupées en feu
Bagages pour un futur voyage
L'eau pour saluer la nouvelle année en Uruguay
Un moyen de supprimer les mauvaises énergies
Mexique : des coups de feu
Et au Vénézuela ?
Des escaliers à monter
Les coutumes pour préserver l'amour à Puerto Rico
Lessiver la maison
Raisins et voeux au Salvador
Une autre tradition au Salvador
Une chanson aux États-Unis
Et en Europe, quelles sont les coutumes ?
Des assiettes cassées au Danemark
Tradition culinaire en Italie
Comment manger ces lentilles de fin de l'année ?
La ponctualité anglaise
Se rendre rapidement chez un parent ou ami
Le Nouvel An en Asie
Le Nouvel An aux Philippines
Du tissu à pois pour la prospérité
Mais tous les pays asiatiques ne le célèbrent pas
Le Nouvel An au Japon
Vacances en famille au Japon
L'importance de se rendre au Temple
Les feux au Japon
Certains pays partagent les mêmes traditions
Les sous-vêtements qui portent chance
Raisins : les protagonistes du compte à rebours
Il faut les terminer !
Vers une année sous le signe de l'amour et du succès
Copacabana fête la nouvelle année en couleurs

La plage de Copacabana, à Rio de Janeiro, devient un cadre magnifique où le ciel s'illumine de couleurs. Mais quelles sont les autres traditions étonnantes de Nouvel An dans le monde ?

Le Brésil s'habille en blanc

Au Brésil, la plupart des habitants s'habillent en blanc à la fin de l'année pour que la nouvelle année soit placée sous le signe de la paix et de la tranquillité.

Graines de grenade

Pour ceux qui ne vivent pas près de la mer au Brésil, un rituel assez particulier consiste à sucer sept pépins de grenade avant que le dernier coup de minuit ait sonné et que soit lancée la nouvelle année.

Sauter par-dessus 7 vagues

Il est très courant pour les Brésiliens d'aller au bord de la mer et de sauter par-dessus sept vagues ou d'y laisser des offrandes, comme des bouteilles de champagne ou des fleurs.

Nouvel An au Mexique : de l'argent dans une chaussure

Dans l'espoir d'une prospérité économique, certains Mexicains mettent des billets dans leurs chaussures toute la nuit du Nouvel An.

Équateur : des poupées en feu

En Équateur, l'une des traditions les plus courantes est de brûler un "monigote". C'est une poupée qui représente l'année écoulée. Parmi les poupées les plus courantes, on trouve des politiciens, des joueurs de football et des super-héros.

Bagages pour un futur voyage

Dans plusieurs pays d'Amérique latine, il est d'usage que les personnes qui souhaitent se rendre à l'étranger remplissent leurs valises de vêtements et descendent dans la rue le plus rapidement possible avant la dernière cloche de l'année.

L'eau pour saluer la nouvelle année en Uruguay

En Uruguay, des seaux d'eau sont jetés sur la route pour éliminer les obstacles à la nouvelle année.

Un moyen de supprimer les mauvaises énergies

De plus, les cultures latino-américaines suggèrent que le fait de laver le trottoir avec de l'eau permet de nettoyer la mauvaise énergie en même temps que les déchets.

Mexique : des coups de feu

Autrefois, au Mexique, certaines communautés tiraient des balles en plein air pour chasser les mauvais esprits. Aujourd'hui, ils tirent des feux d'artifice.

Et au Vénézuela ?

Au Venezuela, certains habitants portent leurs sous-vêtements à l'envers. On pense que cette pratique attire l'abondance et éloigne la malchance.

Des escaliers à monter

Selon une tradition pratiquée au Venezuela lorsque sonnent les cloches de l'ancienne année, les gens montent les escaliers pour encourager la réalisation des objectifs proposés pour la nouvelle année.

Les coutumes pour préserver l'amour à Puerto Rico

Porto Rico a une tradition destinée à préserver l'amour. Les couples portoricains échangent un vêtement avec leur partenaire afin d'avoir une bonne connexion et une bonne communication pour l'année suivante.

Lessiver la maison

Certains résidents de Porto Rico nettoient tous les espaces de leur maison, afin de laisser toutes les mauvaises choses derrière eux et de recevoir la nouvelle année proprement.

Raisins et voeux au Salvador

Au Salvador, les gens mangent 12 grains de raisin à minuit. Ils écrivent également leurs souhaits sur une feuille de papier et finalement brûlent la feuille pour symboliser la réalisation de ces objectifs.

Une autre tradition au Salvador

Les Salvadoriens ont l'habitude de placer un œuf entier dans un verre ou un récipient à minuit et de le laisser près d'une fenêtre. Le lendemain matin, ils vérifient l'œuf et interprètent l'image qu'il affiche. Cette image représente la chance qu'ils auront au cours de la nouvelle année.

Une chanson aux États-Unis

Dans certains endroits des États-Unis, les gens se rassemblent pour chanter "Auld Lang Syne", une chanson irlandaise qui dit au revoir à la vieille année.

Et en Europe, quelles sont les coutumes ?

Dans certains pays européens, pourtant plus proches de nous, il existe des traditions rarement connues de l'extérieur.

Des assiettes cassées au Danemark

Au Danemark, après le dîner du réveillon, tout le monde casse l'assiette dans laquelle son repas a été servi. Ces assiettes doivent être cassées à la porte des personnes qu'ils aiment le plus, en symbole de bonne chance.

Tradition culinaire en Italie

L'Italie a une tradition qui est censée favoriser l'abondance au cours de la nouvelle année. Il s'agit de manger des lentilles.

Comment manger ces lentilles de fin de l'année ?

Selon les Italiens, après que les cloches annoncent la nouvelle année, il faut se mettre quelques cuillerées de lentilles dans la bouche. Plus vous en mangerez, plus vous en serez riche l'année suivante.

La ponctualité anglaise

L'Angleterre a une tradition de ponctualité, qui se retrouve le jour du Réveillon. "First footing" est le nom donné à cette curieuse tradition.

Se rendre rapidement chez un parent ou ami

La tradition consiste à être le premier, après qu'aient sonné les premières cloches de la nouvelle année, à arriver chez un parent ou ami. Vous serez bien accueilli si vous êtes le premier à arriver, car vous serez alors porteur de chance et de cadeaux pour les propriétaires de la maison.

Le Nouvel An en Asie

Le continent asiatique a aussi ses traditions.

Le Nouvel An aux Philippines

Les Philippines ont une tradition qui implique des billets de banque et des richesses.

Du tissu à pois pour la prospérité

Aux Philippines, les gens remplissent les rues avec des tissus à pois qui représentent des pièces de monnaie. Ils remplissent aussi leurs poches de pièces de monnaie qu'ils font tinter après les cloches de la nouvelle année.

Mais tous les pays asiatiques ne le célèbrent pas

Dans de nombreux pays asiatiques, le Nouvel An n'est pas célébré le 1er janvier. Les exceptions sont la Corée du Sud et le Japon.

Le Nouvel An au Japon

Le Japon, avec une population d'environ 127 millions d'habitants, est l'un des pays qui attendent l'arrivée de la nouvelle année le 31 décembre.

Vacances en famille au Japon

Il est étonnant de penser qu'un pays comme le Japon soit presque paralysé pendant trois jours pour célébrer le Nouvel An, l'une de ses plus importantes fêtes de l'année. Pour les Japonais, il est essentiel de passer la fin de l'année avec leur famille.

L'importance de se rendre au Temple

Au Japon, les gens se réunissent le 31 décembre à minuit pour voir l'année arriver et se souhaiter une bonne année. Le 1er janvier, ils font un pèlerinage aux temples dans le but de rendre grâce et de prier pour une bonne année.

Les feux au Japon

Les Japonais choisissent les choses qu'ils n'utiliseront plus au cours de la nouvelle année et les brûlent dans les temples.

Certains pays partagent les mêmes traditions

Dans diverses régions, notamment en Amérique latine, les traditions du Nouvel An sont partagées.

Les sous-vêtements qui portent chance

Colombie, Pérou, Équateur, Bolivie, Mexique, Venezuela... La tradition est de porter des sous-vêtements rouges ou jaunes afin d'attirer la richesse ou l'amour dans la nouvelle année.

Raisins : les protagonistes du compte à rebours

Une tradition qui est considérée comme espagnole mais qui s'est répandue dans certains pays (en particulier en Amérique latine) est celle qui consiste à manger 12 grains de raisins avec chacune des cloches qui sonnent jusqu'à la nouvelle année.

Il faut les terminer !

Dans des pays comme l'Équateur, la Colombie, le Venezuela, Porto Rico, le Nicaragua, le Costa Rica, le Mexique, le Pérou et le Salvador, les gens mangent 12 raisins et/ou 12 cerises, chacun représentant un souhait pour l'année suivante. L'objectif est de manger ces fruits le plus rapidement possible avant la dernière cloche annonçant la nouvelle année.

Vers une année sous le signe de l'amour et du succès

En Argentine et au Mexique, on utilise des sous-vêtements roses ou rouges afin d'attirer l'amour au cours de la nouvelle année. Les Argentins et Mexicains embrassent aussi leur famille après la dernière sonnerie et entament une promenade du pied droit bien sûr, pour bien commencer l'année.

Bonne année à tous et meilleurs voeux !

Más para ti