Tout ce que vous devez savoir sur "Aline", le nouveau film de Valérie Lemercier

Le sixième film de Valérie Lemercier
Un rôle-titre inspiré de Céline Dion
Fascinée par Céline Dion
Au Québec à la fin des années 1960
Un talent de chanteuse
L'avènement d'une star
Un rôle de 5 à 52 ans
Des réserves avant la sortie du film
Passion commune pour Céline Dion
Un film sans sous-titres
Casting québécois
Sortie fin novembre au Québec
Reporté à cause du Covid
Des critiques positives
Meilleur film de Valérie Lemercier selon Télérama
Défi relevé ?
Le sixième film de Valérie Lemercier

Sorti en salles le mercredi 10 novembre, "Aline" est le sixième film réalisé par Valérie Lemercier, qui s'était d'abord fait connaître comme actrice au début des années 1990, dans des films comme "Milou en Mai" ou "Les Visiteurs".

Un rôle-titre inspiré de Céline Dion

Valérie Lemercier joue le rôle-titre d'Aline Dieu, personnage inspiré librement de Céline Dion, l'icone de la chanson québécoise. Cette comédie se présente comme un hommage à la chanteuse, et non comme une parodie.

Fascinée par Céline Dion

Valérie Lemercier a en effet voulu rendre hommage à la chanteuse canadienne : "J’ai été fascinée par son destin incroyable et son histoire d’amour", a-t-elle déclaré, ajoutant qu'elle apprécie, au-delà de son talent vocal, sa personnalité "accessible, sympathique et drôle", ainsi que "sa détermination et son courage".

Au Québec à la fin des années 1960

L'action commence au Québec à la fin des années 1960. Quatorzième et dernier enfant d'Anglomard et Sylvette Dieu, Aline naît dans une famille de musiciens.

Un talent de chanteuse

Le talent unique d'Aline pour le chant se révèle, si bien que le producteur de musique Guy-Claude cherche à tout prix à faire d'elle une grande chanteuse. Ce personnage est inspiré par le producteur René Angélil, qui fut le mari de Céline Dion.

L'avènement d'une star

Aimée et soutenue par Guy-Claude, Aline devient une chanteuse d'envergure internationale tout au long du film, à l'image de Céline Dion qui en a inspiré le scénario.

Un rôle de 5 à 52 ans

Valérie Lemercier incarne la chanteuse de ses 5 à ses 52 ans, s'identifiant fortement à son rôle : "J’ai appris à la connaître. Sa personnalité m’a portée pendant l’écriture du film, le tournage, le montage…"

Des réserves avant la sortie du film

Avant que le film ne sorte, une partie du public québécois avait émis des réserves à l'idée d'un faux biopic sur celle qui est une véritable icone nationale, qui plus est interprétée par une française. Mais l'acteur Sylvain Marcel, qui joue dans le film, l'a jugé "hyper respectueux" malgré ses craintes initiales, rappelant que "98% de la distribution est québécoise".

"Valérie défend le Québec"

Au-delà de la chanteuse, le film rend se veut être un hommage à la culture québécoise. "Valérie défend le Québec", selon la chanteuse Geneviève Morissette, qui joue l'une des sœurs d'Aline et à qui Valérie Lemercier a demandé de s'assurer que les dialogues correspondent véritablement au parler québécois.

Passion commune pour Céline Dion

Valérie Lemercier et Geneviève Morrissette s'étaient rencontrées il y a quelques années. Leur passion commune pour Céline Dion les a rapprochées, si bien que l'actrice a demandé à la chanteuse de jouer dans son film.

Un film sans sous-titres

Contrairement aux films d'autres réalisateurs québécois comme Denys Arcand ou Xavier Dolan, "Aline" sera présenté au public français sans sous-titres. Valérie Lemercier a veillé à ce que le film soit dénué des clichés sur le vocabulaire ou l'accent habituellement associés au Québec.

Casting québécois

Même si le rôle principal est interprété par la française Valérie Lemercier, plusieurs acteurs québécois renommés apparaissent dans le film, comme Danielle Fichaud (la mère), Roc Lafortune (le père) ou Sylvain Marcel (Guy-Claude).

Sortie fin novembre au Québec

Présenté en ouverture du festival de cinéma de Montréal Cinemania, "Aline" sortira en salles le 27 novembre au Québec. Cette production 100% francophone sera distribuée dans une vingtaine de pays, dont l'Italie, l'Espagne et le Japon.

Reporté à cause du Covid

Le film devait à l'origine sortir en novembre 2020, mais la date a été repoussée à plusieurs reprises à cause de la fermeture des cinémas pendant l'épidémie de Covid-19. C'est seulement un an plus tard que les publics français et québécois pourront apprécier la manière dont Valérie Lemercier incarne une star de la chanson.

Des critiques positives

En dépit de son caractère peu conventionnel, le film est plutôt bien accueilli par la critique. Les Inrocks louent son caractère "un peu baroque" : "Aline, c’est Céline telle que Valérie la rêve, c’est Valérie telle que Céline la révèle, et encore autre chose, un être inventé, une pure fantaisie de cinéma."

Meilleur film de Valérie Lemercier selon Télérama

Pour la revue critique de cinéma Télérama, il s'agit tout simplement du plus beau rôle et du meilleur film de la carrière de Valérie Lemercier, jugée "époustouflante, sur un fil entre performance physique, abattage et dérision".

Défi relevé ?

Entre la nécessité de ne pas déformer la vie d'une idole vivante de la chanson, la difficulté pour une réalisatrice française de diriger un film sur la culture québécoise et la curiosité qu'inspire ce projet audacieux, "Aline" tiendra-t-il ses promesses et sera-t-il apprécié du public ? Rendez-vous au cinéma pour en juger !

Más para ti

No te pierdas