Tour du monde des plus jolis cimetières

Cimetière Joyeux de Sapântza (Maramures - Roumanie)
Cimetière Juif de Prague (République Tchèque)
Cimetière Municipal de La Carriona (Asturies - Espagne)
Cimetière du Père Lachaise (Paris - France)
Cimetière San Michele (Venise - Italie)
Cimetière Peksow Brzyzek (Zakopane - Pologne)
Cimetière Santa Maria Magdalena de Pazzis (San Juan - Puerto Rico)
Cimetière de Tulcán (Carchi - Equateur)
Cimetière Okunoin (Wakayama - Japon)
Cimetière Higashi Otani (Kyoto - Japon)
Cimetière La Recoleta (Buenos Aires - Argentine)
Cimetière de Montjuic (Barcelone - Espagne)
Cimetière Protestant de Rome (Italie)
Cimetière Municipal de Punta Arenas (Punta Arenas - Chili)
Cimetière de Glasnevin (Dublin - Irlande)
Cimetière Général de La Paz (La Paz - Bolivie)
Cimetière de Highgate (Londres - Royaume-Uni)
Cimetière Monumental de Staglieno (Gênes - Italie)
Cimetière Waverley (Nouvelle-Galles du Sud - Australie)
Cimetière Calvary (New York - États-Unis)
Cimetière Joyeux de Sapântza (Maramures - Roumanie)

À environ huit kilomètres de la frontière entre la Roumanie et l'Ukraine, on trouve l'une des majeures attractions touristiques de la région: le Cimetière Joyeux ("Cimitirul Vesel" en roumain). Ses tombes colorées et les curieuses épitaphes en font l'un des cimetières les plus originaux du monde.

(Image: Andrei Stroe / Wikimedia Commons)

Cimetière Juif de Prague (République Tchèque)

Visite obligatoire pour tous ceux qui veulent visiter la magnifique ville de Prague. Situé dans le quartier juif (Josefov), il compte environ 12.000 tombes. La plus ancienne est celle du rabbin Avigdor Kara (1439) et la plus récente, celle de Moses Beck (1787).

(Image: Postdlf / Wikimedia Commons)

Cimetière Municipal de La Carriona (Asturies - Espagne)

Considéré comme l'un des cimetières les plus impressionnants d'Espagne, il a été créé à la fin du XIXème siècle dans la banlieue d'Avilés, en Asturies. Son envergure historique et artistique est surtout dûe à l'artiste Ricardo Marcos Bausa.

(Image: Toxicityofrock / Wikimedia Commons)

Cimetière du Père Lachaise (Paris - France)

Situé en plein Paris, c'est le cimetière intramuros le plus grand de la ville. Beaucoup de touristes s'y promènent comme s'il s'agissait d'un parc. Il abrite de grands noms tels que Molière, La Fontaine ou Abélard et Eloïse.

(Image : JLPC / Wikimedia Commons)

Cimetière San Michele (Venise - Italie)

Situé sur une île (surnommée parfois 'Lîle des morts'), c'est l'un des cimetières les plus pittoresques d'Europe. Pour visiter ce bijou du début du XIXème siècle, il faut prendre un vaporetto depuis Venise.

Cimetière Peksow Brzyzek (Zakopane - Pologne)

Déclaré Lieu d'Intérêt Culturel, Artistique et Historique en 1928, ce petit cimetière est une attraction touristique de Zakopane. Il abrite le merveilleux style artistique de la zone des Tatras: tout y est en bois. Un incontournable !

(Image: Fotonews / Wikimedia Commons)

Cimetière Santa Maria Magdalena de Pazzis (San Juan - Puerto Rico)

Il se trouve à l'extérieur des murailles du Fort de San Felipe del Morro, dans le vieux San Juan. Construit en 1863, il est devenu l'une des attractions touristiques les plus visitées de l'île.

Cimetière de Tulcán (Carchi - Equateur)

Ce cimetière possède d'impressionnants jardins de plus de quatre hectares, et environ 300 figures réalisées à partir de la végétation locale. Sculptures romaines, grecques, incas, aztèques et égyptiennes se cotoient dans le 'Parc des souvenirs' et 'l'Autel de Dieu'.

(Image: Diego Delso / Wikimedia Commons)

Cimetière Okunoin (Wakayama - Japon)

Situé au Sud d'Osaka, il s'agit du cimetière le plus grand du pays. Il compte environ 200.000 tombes, 120 temples et une université d'études religieuses dans ses alentours.

(Image: Bradbeattie / Wikimedia Commons)

Cimetière Higashi Otani (Kyoto - Japon)

Il abrite les restes de Shinran Shonin, le fondateur du Jōdo Shinshū ou bouddhisme de la Terre Pure. Il compte plus de 20.000 tombes, ayant plus de 200 ans d'ancienneté, ainsi que l'impressionnant mausolée de Shinran.

Cimetière La Recoleta (Buenos Aires - Argentine)

Il date de 1822 et il est devenu un véritable musée (il est considéré comme Musée Historique National depuis 1946). Le mausolée d'Eva Peron est l'un des plus visités de ce cimetière.

(Image: Mister Roboto / Wikimedia Commons)

Cimetière de Montjuic (Barcelone - Espagne)

Il est considéré Bien Culturel d'Intérêt Local (BCIL) et son attrait est à la fois architectural et artistique. Il abrite le Musée des Carrosses Funèbres (1970), et les tombes de personnes célèbres telles que Lluis Companys, Ana Maria Matute, Joan Miro ou Salvador Puig Antich.

Cimetière Protestant de Rome (Italie)

Appelé officiellement "Cimitero Acattolico" (Cimetière Non Catholique) et populairement "Cimetière Protestant de Rome", il se trouve proche de la Porte San Paolo et de la Pyramide de Cayo Cestio. Caché en plein quartier Testaccio de Rome, c'est un authentique havre de paix.

(Image: Pierrette13 / Wikimedia Commons)

Cimetière Municipal de Punta Arenas (Punta Arenas - Chili)

Déclaré Monument National en novembre 2012, il constitue un lieu très attractif pour les touristes visitant cette région.

(Image: Matito / Wikimedia Commons)

Cimetière de Glasnevin (Dublin - Irlande)

Il abrite les restes de Éamon de Valera, Daniel O'Connell ou Constance Markievicz. Des visites guidées et un musée permettent de ne rien perdre de l'histoire et de l'architecture de ce cimetière de 1832.

Cimetière Général de La Paz (La Paz - Bolivie)

La tombe de Flavio Machicado est l'un des attraits touristiques principaux de ce lieu. À ne pas rater pour connaître la culture et la tradition de la région.

(Image: Lidia Paredes / Wikimedia Commons)

Cimetière de Highgate (Londres - Royaume-Uni)

Ce cimetière abrite les restes de Karl Marx, George Eliot ou du peintre Lucian Freud, ainsi que de nombreux mausolées et tombes, majoritairement de style néogothique victorien.

(Image: Mariomourino / Wikimedia Commons)

Cimetière Monumental de Staglieno (Gênes - Italie)

Situé sur une colline de Gênes, il s'agit de l'un des plus grands cimetières d'Europe. Ses jardins sont dessinés par Carlo Barabino. Il abrite les restes de Constance Lloyd, épouse d'Oscar Wilde, Fabrizio De André ou Giuseppe Mazzini.

Cimetière Waverley (Nouvelle-Galles du Sud - Australie)

En haut des falaises de Bronte, se trouve ce magnifique cimetière. Il est inspiré des cimetières du Père-Lachaise (Paris) et du Kensal Green (Londres). Il abrite les restes du poète Henry Lawson ou de Jules Archibald, fondateur de la revue 'The Bulletin'.

Cimetière Calvary (New York - États-Unis)

Le Queens accueille ce grand cimetière qui offre une vue époustouflante sur Manhattan. De plus, il a servi de décor pour l'une des scènes de 'The Godfather' ('Le Parrain').

Más para ti