Top départ pour le chantier de la Tour Triangle à Paris !

Le chantier de la tour Triangle va démarrer avant la fin de l'année
Un édifice de 180 mètres
Des architectes renommés
Une tour multifonctions
Un projet porté par Bertrand Delanoë...
... et relancé par Anne Hidalgo
Une tour anti-écologique ?
Démarrage au moment de la COP
Verdissement du projet
Un nouveau report demandé
La troisième tour la plus haute de Paris
De nouvelles tours dans la capitale française
Le nouveau Tribunal de Paris
La Défense évolue également
De nouveaux projets intégrant mieux la dimension environnementale
Vers une ville durable ?
Le chantier de la tour Triangle va démarrer avant la fin de l'année

C'est officiel ! Le chantier de la tour Triangle, dans le sud du XVe arrondissement de Paris, va démarrer avant la fin de l'année pour une livraison prévue en 2026. Le rejet de tous les recours déposés contre le projet a permis de donner le feu vert au lancement des travaux.

Un édifice de 180 mètres

D'un blanc cristallin, le bâtiment situé près de la Porte de Versailles mesurera 180 mètres de haut. Il comptera 42 étages pour une surface totale de 92 000 mètres carrés.

Des architectes renommés

La tour a été imaginée par les architectes suisses Jacques Herzog et Pierre de Meuron, également auteurs du stade "nid d'oiseau" des Jeux Olympiques de Pékin et de la nouvelle Philharmonie de Hambourg.

Une tour multifonctions

La tour Triangle abritera 66 000 mètres carrés de bureaux, de nombreux commerces, des logements et un hôtel 4 étoiles de 130 chambres. Compte tenu du développement du travail à distance accéléré par la pandémie, une partie des espaces de bureaux pourrait être reconvertie en logements.

Un projet porté par Bertrand Delanoë...

L'ancien maire PS de Paris, Bertrand Delanoë, est à l'origine du projet, présenté en 2008 pour une livraison prévue à l'origine en 2012. Le démarrage des travaux a été reporté de nombreuses fois avant d'être aligné sur la date des Jeux Olympiques, qui auront lieu à Paris en 2024.

... et relancé par Anne Hidalgo

L'actuelle maire de Paris, Anne Hidalgo, a relancé le projet peu après sa première élection en 2014, en dépit de l'opposition des écologistes, de la droite municipale et des riverains. Le permis de construire a été délivré en 2017 après le vote du projet en 2015, mais de très nombreux recours ont été déposés devant la justice.

Une tour anti-écologique ?

Le groupe écologiste au Conseil de Paris, pourtant membre de la majorité municipale, considère le projet de tour comme "anti-écologique et contraire aux engagements du Plan climat de la ville de Paris". La création d'une aussi grande surface de nouveaux bureaux serait également anachronique compte tenu du développement du télétravail et du coworking.

Démarrage au moment de la COP

Hasard du calendrier, l'annonce du lancement des travaux est tombée au moment de l'ouverture de la COP 26 à Glasgow. Une coïncidence qui invite à repenser l'impact écologique de grands projets de construction, que certains jugent datés et incompatibles avec la transition écologique.

Verdissement du projet

En réponse à ces critiques, les promoteurs du projet ont insisté sur les aménagements destinés à reverdir la tour, comme l'utilisation d'aluminium recyclé, de béton bas carbone, de la géothermie et la présence de panneaux photovoltaïques. Par ailleurs, le bâtiment occupera trois fois moins d'emprise au sol qu'un immeuble traditionnel à surface équivalente.

Un nouveau report demandé

Maire du XVe arrondissement et opposant historique au projet, Philippe Goujon a demandé un nouveau report des travaux. Il estime que la tour "obstruera" le paysage au sud de la capitale, et qu'il s'agit d'un projet "obsolète" compte tenu de l'évolution des besoins des entreprises.

La troisième tour la plus haute de Paris

Après la tour Eiffel (324 mètres) et la tour Montparnasse (210 mètres), la tour Triangle sera la troisième plus haute de Paris intra muros. Construite dans les années 1970, la tour Montparnasse doit être entièrement restructurée dans les prochaines années.

De nouvelles tours dans la capitale française

La capitale française se transforme et de nouvelles tours se sont récemment ajoutées ou feront bientôt partie de son paysage urbain. Les tours Duo, conçues par l'architecte Jean Nouvel, doivent être livrées en fin d'année. D'une hauteur respective de 180 (Duo 1) et 139 mètres (Duo 2), ces constructions situées à la lisière du XIIIe arrondissement accueilleront également des bureaux, un hôtel, des commerces...

Le nouveau Tribunal de Paris

Le nouveau Palais de justice de Paris a été conçu par l'architecte Renzo Piano. Il est ouvert depuis 2018 dans un édifice de 160 mètres de haut, situé porte de Clichy, dans le nord de la ville. Le gratte-ciel de 38 étages compte 90 salles d'audience.

La Défense évolue également

Le quartier d'affaires de La Défense, situé dans la banlieue ouest de la capitale, est également en pleine mutation. Depuis 2011, la tour First (231 mètres, 50 étages) est la deuxième construction la plus élevée de la région après la tour Eiffel.

De nouveaux projets intégrant mieux la dimension environnementale

Elle sera cependant détrônée en 2025 par la tour Link, qui mesurera 242 mètres. Par ailleurs, la tour Hekla (220 mètres) sera livrée en 2022. Ces nouveaux projets intègrent une dimension écologique, avec notamment de nombreux jardins suspendus et davantage d'espaces extérieurs.

Vers une ville durable ?

La préservation de l'environnement est-elle compatible avec la construction de nouveaux buildings ? Les partisans de tels projets mettent en avant leur dimension plus "verte" par rapport aux constructions précédentes, tandis que leurs critiques y voient une manière de préserver un modèle économique non durable. En attendant que ce débat soit tranché, rendez-vous en 2026 pour observer la tour Triangle achevée.

Más para ti

No te pierdas