Une soirée spéciale sur le Splendid
L’acteur fêtera cette année ses 70 ans !
Unis par la même passion
1974 : Fondation de la troupe du Splendid
1976 : Sur les planches de l'Élysée-Montmartre
1978 : Les Bronzés
1982 : Le Père Noël est une ordure
Une carrière au cinéma en plein essor
1987 : Un tour du monde en voilier
1994 : Un indien dans la ville
1998 : Le dîner de c*ns
Thierry Lhermitte, déjà récompensé aux Césars ?
Dans des rôles plus dramatiques
2006 : Les retrouvailles du Splendid au cinéma
Une passion pour l'équitation
Des rôles à la télévision
L'un des acteurs les plus populaires de France
Thierry Lhermitte : son ascension depuis Le Splendid
(1/17)
Une soirée spéciale sur le Splendid

Ce mardi 15 février, TF1 présente une soirée dédiée entièrement à la troupe du Splendid. Après la diffusion du film cultissime "Les Bronzés font du ski", la soirée se poursuivra avec un documentaire intitulé "Le Splendid : l’histoire d’un succès". L’occasion pour nous de faire une rétrospective sur la carrière de l’un des membres fondateurs de la troupe : Thierry Lhermitte.

Thierry Lhermitte : son ascension depuis Le Splendid
(2/17)
L’acteur fêtera cette année ses 70 ans !

On y croirait à peine et pourtant, Thierry Lhermitte fêtera bien ses 70 ans en novembre prochain. Celui qui a accompagné les Français ces 40 dernières années a bien changé depuis ses débuts sur les planches du Splendid ! Souvenons-nous ensemble...

Thierry Lhermitte : son ascension depuis Le Splendid
(3/17)
Unis par la même passion

C’est dans son lycée de Neuilly-sur-Seine que Thierry Lhermitte rencontre ses acolytes de toujours : Christian Clavier, Gérard Jugnot et Michel Blanc. Ensemble, ils suivent les cours d’art dramatique de Tsilla Chelton et créent en 1972 leur tout premier spectacle, Non Georges, pas ici, qu’ils jouent dans un petit café-théâtre parisien.

Thierry Lhermitte : son ascension depuis Le Splendid
(4/17)
1974 : Fondation de la troupe du Splendid

En 1974, des élèves de la professeure Tsilla Chelton, dont Thierry Lhermitte, s’associent pour créer le café-théâtre du Splendid dans le 4ème arrondissement de Paris. En parallèle nait la célèbre troupe de comédiens, composée de Thierry Lhermitte, Christian Clavier, Marie-Anne Chazel, Gérard Jugnot, Josiane Balasko, Michel Blanc et Bruno Moynot. C’est le début d’une belle amitié et de grands succès...

Thierry Lhermitte : son ascension depuis Le Splendid
(5/17)
1976 : Sur les planches de l'Élysée-Montmartre

Épaulé par Coluche, Le Splendid voit plusieurs de ses membres, dont Thierry Lhermitte, monter sur la scène de l'Élysée-Montmartre en 1976 pour jouer dans Ginette Lacaze 1960 (photo). Mais c'est la pièce comique Amours, coquillages et crustacés du Splendid qui va connaître un vrai succès populaire...

Thierry Lhermitte : son ascension depuis Le Splendid
(6/17)
1978 : Les Bronzés

Adapté de la pièce de théâtre Amours, coquillages et crustacés, le film "Les Bronzés" connait un succès immédiat en France. Les Français découvrent Thierry Lhermitte à l’écran, dans le rôle de Popeye. Un an plus tard, l'acteur reprendra son rôle dans "Les Bronzés font du ski".

Thierry Lhermitte : son ascension depuis Le Splendid
(7/17)
1982 : Le Père Noël est une ordure

Mais cette pièce n'a pas été la seule du Splendid adaptée au cinéma. "Le Père Noël est une ordure" (1982) - qui fêtera ses 40 ans cette année - est lui aussi devenu un grand classique du cinéma français. Thierry Lhermitte y joue le rôle de Pierre Mortez, un bénévole de SOS Détresse Amitiés un poil hypocrite, qui a tendance à répéter le fameux “C'est cela, oui".

Thierry Lhermitte : son ascension depuis Le Splendid
(8/17)
Une carrière au cinéma en plein essor

Même s’il avait déjà joué dans plusieurs films dans les années 1970, Thierry Lhermitte voit sa carrière décoller après son rôle dans les Bronzés. Désormais connu du public, il enchaine les rôles au cinéma. On le retrouve notamment dans "Les hommes préfèrent les grosses" (1981), "Papy fait de la résistance" (1983), "L'indic" (1983) "Les Ripoux" (1984) ou "Le Mariage du siècle" (1985) entre autres.

 

Thierry Lhermitte : son ascension depuis Le Splendid
(9/17)
1987 : Un tour du monde en voilier

À la suite du décès de son beau-père, alors qu’il cartonne au cinéma, l’acteur ressent le besoin de prendre une année sabbatique. Il part alors vivre sur un bateau avec sa femme et ses deux premiers enfants, et s’offre un tour du monde en voilier. La grande aventure !

Thierry Lhermitte : son ascension depuis Le Splendid
(10/17)
1994 : Un indien dans la ville

Au début des années 1990, Thierry Lhermitte connait plusieurs échecs au cinéma. Mais un film va complètement relancer sa carrière en 1994. Un indien dans la ville fait près de 8 millions d'entrées en France, et est même exporté aux États-Unis.

Thierry Lhermitte : son ascension depuis Le Splendid
(11/17)
1998 : Le dîner de c*ns

Comment parler de la carrière de Thierry Lhermitte sans évoquer ce film culte ? Réalisé par Francis Veber, Thierry Lhermitte y partage l’affiche avec le grand Jacques Villeret. Un film qui nous fait toujours autant rire aujourd’hui, et qui avait fait près de neuf millions d’entrées en France à sa sortie. Il a d'ailleurs remporté plusieurs Césars dont celui du meilleur scénario original.

Thierry Lhermitte : son ascension depuis Le Splendid
(12/17)
Thierry Lhermitte, déjà récompensé aux Césars ?

Mais Thierry Lhermitte a-t-il déjà remporté un César dans sa carrière ? En réalité, oui et non. L'acteur n'a jamais reçu de prix du meilleur acteur pour un film en particulier, mais un César anniversaire lui a été décerné à lui et à toute la troupe du Splendid en 2021.

Thierry Lhermitte : son ascension depuis Le Splendid
(13/17)
Dans des rôles plus dramatiques

Si Thierry Lhermitte est le maître des comédies humoristiques, il ne recule pas devant des rôles plus dramatiques. En 2001 par exemple, il excelle dans "L'Affaire Privée" de Guillaume Nicloux, où il incarne un détective privé chargé de retrouver une jeune femme disparue.

Thierry Lhermitte : son ascension depuis Le Splendid
(14/17)
2006 : Les retrouvailles du Splendid au cinéma

Les comédiens du Splendid se retrouvent en 2006 dans "Les Bronzés 3 : Amis pour la vie". Si les critiques ne sont pas très bonnes à la sortie du film, ce dernier cartonne en salles avec 10 millions d'entrées au box-office.

Thierry Lhermitte : son ascension depuis Le Splendid
(15/17)
Une passion pour l'équitation

À côté du cinéma, Thierry Lhermitte est un cavalier hors pair. L'acteur a même passé un brevet fédéral d’équitation éthologique pour mieux comprendre la psychologie des chevaux. Dans un entretien à L'Écho Républicain en 2017, il avait expliqué monter depuis son plus jeune âge. Il confiait alors : «Quand j’ai découvert qu’il existait des moyens de mieux comprendre la psychologie du cheval, et comment on pouvait communiquer avec lui, ça m’a passionné.»

Thierry Lhermitte : son ascension depuis Le Splendid
(16/17)
Des rôles à la télévision

Si on connait bien Thierry Lhermtte sur le grand écran, l'acteur est aussi apparu à de multiples reprises dans des téléfilms. On a ainsi pu le voir dans "Le Jeune Casanova" (2002),"L'Affaire Gordji" (2012) et dans des séries comme "Doc Martin" (de  2011 à 2015) et "Les Témoins" (2014).

Thierry Lhermitte : son ascension depuis Le Splendid
(17/17)
L'un des acteurs les plus populaires de France

Que de chemin parcouru depuis les premiers pas de Thierry Lhermitte sur les planches du Splendid ! Au fil des années, grâce à son talent et à ses rôles emblématiques, il est devenu l'un des acteurs les plus populaires de France. En 2022, celui dont on ne compte plus le nombre de films, est prévu à l'affiche de deux comédies, "Hommes au bord de la crise de nerfs" et "Joyeuse Retraite ! 2" qui sortiront au cinéma respectivement en mai et en juillet.

Más para ti