Que devient Romain Duris, l'acteur mythique de "L'auberge espagnole" et du "Péril jeune" ?

L'idole d'une génération
Eiffel : un biopic sur l'architecte de la célèbre tour
En attendant Bojangles : un duo amoureux
Bientôt en mousquetaire
Le Péril jeune : la révélation
Gadjo Dilo : une ode à la musique tzigane
L'Auberge espagnole : la consécration
Arsène Lupin : le gentleman cambrioleur
Les poupées russes : une suite sentimentale
De battre mon cœur s'est arrêté : de l'immobilier au piano
Dans Paris : un duo avec Louis Garrel
L'Arnacœur : briseur de couples professionnel
Casse-tête chinois : dernier épisode de la trilogie
La Confession : un prêtre sous l'occupation
Vernon Subutex : un disquaire à la dérive
Lequel irez-vous voir ?
L'idole d'une génération

Acteur fétiche de toute une génération, Romain Duris a joué le rôle principal de plusieurs films culte (Le Péril jeune, L'auberge espagnole...). Mais le comédien a su se renouveler au-delà de ses rôles de jeunesse et continue de tourner dans de très nombreux films. Quelles sont ses dernières apparitions sur le grand écran ?

Eiffel : un biopic sur l'architecte de la célèbre tour

Romain Duris joue le rôle de Gustave Eiffel dans Eiffel, un biopic, sorti en salles le 13 octobre dernier, sur l'architecte de la tour la plus haute et la plus connue de France. Le film raconte la passion d'Eiffel pour Adrienne (interprétée par Emma Mackey, l'actrice révélée par S*x Education), la femme qui lui aurait inspiré la forme en "A" de la tour et le défi imposé par une construction aussi monumentale.

En attendant Bojangles : un duo amoureux

Dans En attendant Bojangles, Romain Duris interprète aux côtés de Virginie Efira un couple éperdument amoureux dans les années 1970. Les deux amoureux ont l'habitude de danser au cours de soirées folles sur la chanson "Mr Bojangles". Le film réalisé par Régis Roinsard est une adaptation d'un roman d'Olivier Bourdeaut paru en 2016. Il sortira en salles le 5 janvier prochain.

Bientôt en mousquetaire

L'acteur devrait également tenir le rôle d'Aramis dans l'adaptation en deux volets des Trois Mousquetaires d'Alexandre Dumas, réalisée par Martin Bourboulon et dont la sortie est prévue pour 2023. Aux côtés de Romain Duris, on retrouvera également François Civil (D'Artagnan), Vincent Cassel (Athos) et Eva Green (Milady). En attendant de pouvoir voir Duris incarnant à l'écran un mousquetaire, jetons ensemble un coup d’œil aux grandes étapes de sa carrière.

Le Péril jeune : la révélation

Romain Duris est révélé à l'écran en 1994, dans Le Péril jeune de Cédric Klapisch. Dans ce film culte des années 1990, il tient le rôle principal d'un groupe de jeunes lycéens des années 1970, sur fond de révolte étudiante, de rock'n roll et de découverte de l'amour. Un grand succès qui lancera définitivement sa carrière.

Gadjo Dilo : une ode à la musique tzigane

On retrouve Romain Duris en 1997 dans Gadjo Dilo ("l'étranger fou"), dernier volet d'une trilogie signée Tony Gatlif. Il y interprète un jeune français qui, malgré la barrière de la langue, sillonne la Roumanie à la recherche d'une chanteuse dont il a hérité d'un enregistrement sur cassette. Le film remporte le César de la meilleure musique écrite pour un film en 1999.

L'Auberge espagnole : la consécration

Le rôle de Xavier Rousseau dans L'Auberge espagnole marque la consécration de la carrière de Romain Duris, accompagné dans ce rôle par Cécile de France et Audrey Tautou. Le film raconte l'année passée à Barcelone et les rencontres d'un jeune étudiant en économie qui rêve de devenir écrivain. Un symbole d'une génération Erasmus et européenne.

Arsène Lupin : le gentleman cambrioleur

En 2004, Romain Duris tient le rôle-titre dans Arsène Lupin, une adaptation libre de l’œuvre de Maurice Leblanc signée Jean-Paul Salomé. Les nombreux exploits du cambrioleur Arsène Lupin au détriment de la haute société parisienne vont être perturbés par la passion qu'il voue à la comtesse de Cagliostro, interprétée par Kristin Scott Thomas.

Les poupées russes : une suite sentimentale

On retrouve les personnages de L'Auberge espagnole trois ans plus tard dans Les Poupées russes, second opus signé par Cédric Klapisch. Le film met en scène les difficultés professionnelles et les hésitations sentimentales de Xavier et de ses amis, entre Paris, Londres et Saint-Petersbourg.

De battre mon cœur s'est arrêté : de l'immobilier au piano

Dans un registre plus dramatique, Duris apparaît, toujours en 2005, aux côtés de Niels Arestrup et Emmanuel Devos dans De battre mon cœur s'est arrêté de Jacques Audiard. Il y interprète un jeune marchand de biens immobiliers qui évolue dans un univers cynique et brutal avant de rencontrer une jeune pianiste chinoise et de se passionner pour la musique classique. Cette histoire d'une rédemption obtient plusieurs Césars en 2006, dont celui du meilleur film, du meilleur réalisateur et de la meilleure musique.

Dans Paris : un duo avec Louis Garrel

Dans Paris, comédie dramatique de Christophe Honoré sortie en 2008, met en scène deux frères, joués Romain Duris et le jeune Louis Garrel. Le premier retourne dans le foyer familial après une séparation difficile, tandis que le second, plus jeune et insouciant, multiplie les aventures dans la capitale et tente de sortir son grand frère de la dépression.

L'Arnacœur : briseur de couples professionnel

Dans L'Arnacoeur, une comédie réalisée en 2010, Romain Duris joue le rôle d'un briseur de couples professionnel, chargé par l'entourage de femmes malheureuses en amour de les séduire pour les inciter à quitter leur conjoint. Un défi inhabituel va pourtant modifier son destin. Un vrai succès en salles, avec près de 4 millions d'entrées en France lors de sa sortie.

Casse-tête chinois : dernier épisode de la trilogie

En 2013, Cédric Klapisch réalise Casse-tête chinois, dernier épisode de la trilogie commencée avec L'Auberge espagnole et Les Poupées russes. Son acteur fétiche reprend une dernière fois le rôle de Xavier Rousseau, désormais père de famille. Un succès relatif par rapport aux deux opus précédents.

La Confession : un prêtre sous l'occupation

La Confession, réalisé en 2016 par Nicolas Boukhrief, se déroule sous l'occupation allemande. Un jeune prêtre interprété par Romain Duris arrive dans une petite ville. Une jeune femme communiste et athée entreprend de le défier mais elle est elle-même remise en cause dans ses certitudes par le prêtre.

Vernon Subutex : un disquaire à la dérive

Réalisée en 2019 pour Canal+, la série en 9 épisodes Vernon Subutex est une adaptation du roman du même nom de Virginie Despentes. Un ancien disquaire devenu marginal récupère le testament vidéo d'un ami chanteur à succès qui vient de décéder. Expulsé de son logement, il retrouve ses anciens amis de la scène rock. Une odyssée parisienne entre satire du monde contemporain et nostalgie des années 1990.

Lequel irez-vous voir ?

Une riche carrière toujours en cours ! Vaillant mousquetaire, architecte ambitieux de la fin du XIXe siècle ou amoureux transi dans les années 1970... les spectateurs ont ou auront bientôt l'occasion de voir Romain Duris renouveler sa palette d'acteur dans des rôles très variés. Lequel des trois irez-vous voir en priorité ?

Más para ti