Pourquoi avons-nous ces réflexes?

Pourquoi avons-nous ces réflexes?
Pourquoi avons-nous ces réflexes: les fourmis dans les jambes
Pourquoi avons-nous ces réflexes: les frissons
Pourquoi avons-nous ces réflexes: la chair de poule
Pourquoi avons-nous ces réflexes: le bâillement
Pourquoi avons-nous ces réflexes: mal de tête à cause de la glace
Pourquoi avons-nous ces réflexes: les larmes automatiques
Pourquoi avons-nous ces réflexes: les spasmes musculaires
Pourquoi avons-nous ces réflexes: cligner les yeux
Pourquoi avons-nous ces réflexes: le hoquet
Pourquoi avons-nous ces réflexes: éternuer
Pourquoi avons-nous ces réflexes?

Qu'ils soient involontaires, automatiques ou inconscients... les réflexes nous permettent de nous prémunir des dangers. Mais à quoi correspondent nos réflexes les plus courants?

Pourquoi avons-nous ces réflexes: les fourmis dans les jambes

Lorsque nous adoptons une posture qui entrave la bonne circulation du sang, le cerveau réagit en envoyant un signal nerveux qui est l'engourdissement. Mais le temps de changer de position et que la circulation se rétablisse, le cerveau reçoit des informations contradictoires que nous connaissons comme les "fourmillements".

Pourquoi avons-nous ces réflexes: les frissons

Initialement, les frissons sont associés à l'hypothermie. Mais certaines personnes frissonnent aussi d'émotion, comme la peur ou le plaisir. En réalité, toutes ces émotions ont le même effet sur notre corps: les muscles se contractent très rapidement (environ 10 contractions par seconde) pour réchauffer l'organisme.

Pourquoi avons-nous ces réflexes: la chair de poule

C'est un réflexe qui est lié aux frissons. En se contractant, les muscles situés à la base des poils entraînent la chair de poule. Ceci a pour fonction de soulever les poils et former ainsi une couche d'isolation entre le corps et l'extérieur.

Pourquoi avons-nous ces réflexes: le bâillement

Le bâillement est un des comportements les plus communs des êtres vivants. Il a fait l'objet de nombreuses études, pourtant il reste entouré de mystère. Certains l'associent au cycle du sommeil, d'autres considèrent que c'est un signe d'ennui... Parmi les chercheurs qui se sont penchés sur le sujet, certains pensent que c'est une grosse bouffée d'oxygène envoyée au cerveau pour le stimuler.

Pourquoi avons-nous ces réflexes: mal de tête à cause de la glace

Beaucoup d'entre nous auront souffert ce terrible mal de tête après avoir succombé devant une glace bien froide. En réalité, cette douleur est provoquée par le refroidissement trop rapide des capillaires sanguins des sinus. Le cerveau active immédiatement des neurotransmetteurs de la douleur et nous souffrons le temps que les sinus retrouvent leur température normale.

Pourquoi avons-nous ces réflexes: les larmes automatiques

Parfois, les larmes coulent sans que pour autant nous ne soyons tristes. On parle alors de "larmes automatiques". Cela peut être provoqué par une irritation, la fatigue ou une lumière vive. En réalité, il s'agit d'une sécrétion réflexe des glandes lacrymales qui libèrent leur trop-plein.

Pourquoi avons-nous ces réflexes: les spasmes musculaires

Les spasmes musculaires sont des contractions des muscles involontaires et impossibles à contrôler. D'après les chercheurs, s'ils se produisent lors de l'endormissement, il s'agit d'un réflexe dû au fait d'être tombé dans le sommeil paradoxal sans passer par les étapes préalables.

Pourquoi avons-nous ces réflexes: cligner les yeux

L'oeil cligne lorsqu'il s'assèche. En s'abaissant, la paupière humidifie le globe oculaire nous évitant une sensation désagréable. Cela sert aussi à nettoyer les poussières qui se déposent sur la membrane. En moyenne, l'oeil cligne de 7,5 fois à 50 fois par minute, selon l'activité que nous sommes en train de réaliser.

Pourquoi avons-nous ces réflexes: le hoquet

Le hoquet est une irritation du diaphragme. Les causes sont à la fois digestives, respiratoires et psychologiques. Ce réflexe involontaire nous signale un problème transitoire pour expulser l'air et il apparaît généralement après un bon repas, lorsque l'estomac est rempli.

Pourquoi avons-nous ces réflexes: éternuer

L'éternuement a l'objectif clair d'évacuer les impuretés accumulées dans le nez. Cependant certaines personnes éternuent lorsqu'elles voient une lumière vive. On parle alors de "réflexe photo-sternutatoire". Un phénomène qui serait lié à une anomalie congénitale bénigne qui touche certains signaux nerveux. Rien de grave, juste un peu gênant pour ceux qui le souffrent.

Más para ti