Ces stars de la chanson française qui sont presque tombées dans l'oubli

Immortels, vraiment ?
Jordy
Lara Fabian
Lio
Francky Vincent
Axelle Red
Jeanne Mas
Jean-Pierre François
Larusso
Dorothée
Faudel
Amine
Leslie
Tragédie
Chimène Badi
K-Maro
Alizée
Immortels, vraiment ?

Les stars sont immortelles, dit-on. Si certains chanteurs parviennent à rester toute leur vie au top du succès, d’autres sont retombés dans l’oubli après avoir connu leur quart d’heure de gloire. Découvrez avec nous une série de musiciens français dont le nom vous évoque forcément quelque chose mais que vous pensiez avoir oubliés depuis longtemps !

Jordy

En 1992, Jordy est une star à l’âge de quatre ans avec son titre « Dur dur d’être un bébé », avec lequel il est resté quinze semaines en tête du top 50 : un record ! Mais après un succès extraordinaire qui a même interpellé sur la situation des enfants-stars, l'enfant prodige s’est retiré de la scène à seulement sept ans. Mis à part un bref retour dans les années 2000, il a complètement disparu des radars depuis.

Lara Fabian

La star absolue des années 1990 et du début des années 2000 ! Rien ne semblait pouvoir arrêter l’interprète belge de la chanson « Je t’aime ». Mais la suite de sa carrière a été plus calme après la fureur initiale.

Lio

La chanteuse à succès des années 1980 s’était fait connaître très jeune avec plusieurs titres comme « Le Banana Split » ou « Les brunes comptent pas pour des prunes ». Mais la suite de sa carrière a été un peu plus difficile… Elle a quand même fait partie du jury de la Nouvelle star.

Francky Vincent

Auteur de dizaines de chansons, célèbre pour ses paroles grivoises, le Martiniquais a connu le summum de la gloire en 1991 avec « Fruits de la passion ». Adulé du public, il a connu une traversée du désert dans les années 2000 avant de tenter un come-back durant la décennie suivante.

Axelle Red

Après une ascension fulgurante à la fin des années 1990, puis la consécration avec le titre « Manhattan Kaboul » en duo avec Renaud en 2002, Axelle Red est boudée par le public depuis. Sauf bien sûr en Belgique, son pays natal !

Jeanne Mas

Jeanne Mas a connu la gloire en 1984 avec la chanson « Toute première fois » et enchaîné deux ans après avec un nouvel album à succès. Mais sa carrière a ensuite connu un rapide déclin. L’interprète ne s’est pas laissée décourager pour autant et en est tout de même à son vingt-troisième album !

Jean-Pierre François

Ancien footballeur, Jean-Pierre François et sa crinière blonde s’étaient fait connaître en 1989 avec la chanson « Je te survivrai », parodiée à plusieurs reprises par des humoristes. Un album complet est sorti l’année suivante. Mais l’histoire s’est arrêtée là.

Larusso

La chanteuse fut une superstar à la fin des années 1990 avec son titre « Tu m’oublieras », vendu à plus d’un million d’exemplaires, et la reprise en français de « I will survive » de Gloria Gaynor. Mais Larusso, alias Laetitia Serero, est tombée dans l’oubli par la suite. On la revoit depuis dans des tournées célébrant les chanteurs des années 1990 : nostalgie, quand tu nous tiens…

Dorothée

Connue comme animatrice avec « Récré A2 » et le « Club Dorothée », l’ancienne idole de la jeunesse a aussi été chanteuse des années 1970 aux années 1990. Dorothée est à l’origine d’une discographie abondante : vous souvenez-vous de titres comme « Hou la menteuse » ou « Allo allo monsieur l’ordinateur ? »

Faudel

Connu comme le « petit prince du raï » à partir de la fin des années 1990, Faudel a vu sa carrière complètement retomber ensuite. Son engagement auprès de Nicolas Sarkozy lors de la campagne présidentielle de 2007 n’est sans doute pas totalement étranger au désaveu d’une partie de son public.

Amine

Une autre étoile déchue, cette fois dans le genre plus particulier du Raï’n’B dont il a été l’un des initiateurs. En 2004 sort son album « Raï’n’B Fever » où il chante en duo avec Leslie et La Fouine. À partir de 2009, il prend du recul avec la musique pour s’occuper de son fils, avant de tenter un come-back quelques années plus tard.

Leslie

L’acolyte d’Amine mérite aussi sa place parmi les grands oubliés de la variété française. La chanteuse de R’n’B révélée par « Graines de stars » est depuis devenue directrice artistique. Des regrets ?

Tragédie

Un groupe disparu aussi vite qu’il était apparu ! Leur single « Hey Oh » avait fait un tabac en 2003, mais les musiciens se sont séparés deux ans plus tard car ils n’étaient plus sur la même longueur d’ondes sur le plan artistique. Un come-back a tout de même été tenté avec la formation d’un nouveau groupe, Tragédie 2.0.

Chimène Badi

Une chanteuse moins médiatisée aujourd’hui, qui avait été révélée dans l’émission « Pop Stars » en 2002. Mais Chimène Badi a continué de faire son bonhomme de chemin, avec une participation à « Danse avec les stars » en 2012 et sept albums, dont le dernier, « Chimène », est sorti en 2018.

K-Maro

L’auteur du mythique tube « Femme Like U » au milieu des années 2000 a souffert de son image de rappeur commercial. Depuis, K-Maro est devenu Kamar & The Bugged Mind Crew et il a sorti un nouvel album plus mûr plus confidentiel, « Avenues », dans lequel chaque titre est produit en lien avec une performance artistique.

Alizée

Et pour finir ce classement en beauté, qui d’autre qu’Alizée, qui avait fait fureur en 2001 avec « Moi… Lolita », diffusé dans toute l’Europe et vendu à plusieurs millions d’exemplaires ? La chanteuse a sorti d’autres albums depuis mais la fièvre semble être légèrement retombée du côté du public.

Más para ti