L'éruption volcanique à La Palma se poursuit : les photos sont effarantes

Le réveil du mont Cumbre Vieja
Les îles Canaries en alerte maximale
Une éruption impressionnante
Des maisons détruites intégralement
Certains habitants ont tout perdu
Plus de 25 000 tremblements de terre en 10 jours
Des évacuations en masse
Panique de la Terre Mère
Huit cheminées ouvertes
Devancer les coulées de lave et les feux qu'elles provoquent
Les coulées de lave
Des maisons sur fond de roche en fusion
La dernière éruption date d'il y a 50 ans
Plus de tremblements de terre (en principe)
Du dioxyde de soufre
Quand le cauchemar prendra-t-il fin ?
Le trafic aérien est touché
Vols annulés
La lave se dirige vers la mer
Prudence au Brésil
Le réveil du mont Cumbre Vieja

Des dizaines de maisons ont été détruites jusqu'à présent par la lave du volcan Cumbre Vieja sur l'île espagnole de La Palma.

Les îles Canaries en alerte maximale

Les autorités locales surveillent la situation sur l'île, qui fait partie des îles Canaries, au large des côtes du Sahara occidental.

Une éruption impressionnante

Le volcan Cumbre Vieja est entré en éruption le dimanche 19 septembre à 15 h 01, crachant de la lave, des cendres et une énorme colonne de fumée après plusieurs jours d'activité sismique accrue.

Des maisons détruites intégralement

Le maire d'El Paso, la ville où se trouve le volcan, a déclaré à Radio Canarias que les maisons submergées par la lave du volcan "disparaissent complètement".

Certains habitants ont tout perdu

Dans la zone sinistrée entourant El Paso, les habitants et les touristes ont dû évacuer et laisser derrière eux la plupart de leurs biens. Une éruption de cette ampleur n'avait pas été prévue, ce qui a poussé de nombreuses personnes à fuir leur maison à la dernière minute.

Plus de 25 000 tremblements de terre en 10 jours

Avant l'entrée en éruption du volcan, des milliers de tremblements de terre au cours de la semaine dernière avaient donné l'alerte. Les secousses ont commencé le 11 septembre.

Des évacuations en masse

Dès que le volcan a manifesté la puissance de son éruption à 15h01 dimanche, l'unité d'urgence militaire, la garde civile, la police nationale et la protection civile ont commencé à travailler pour évacuer des milliers de personnes dans la région.

Panique de la Terre Mère

Les images livrées par l'éruption de Cumbre Vieja sont choquantes et impressionnantes. Un léger tremblement de terre a précédé une explosion que certains médias ont filmée en direct. En quelques secondes, le volcan a commencé à cracher de la lave et à créer un nuage de fumée intense et infini.

Huit cheminées ouvertes

Plus inquiétant, l'explosion du volcan a ouvert huit cheminées. Cumbre Vieja est à cheval sur une crête au sud de l'île de La Palma. L'explosion s'est produite entre Montaña Rajada et Cabeza de Vaca, dans la partie la plus élevée de la ville d'El Paso.

Devancer les coulées de lave et les feux qu'elles provoquent

L'Institut volcanologique des Canaries a analysé les zones d'écoulement de la lave afin de contrôler la trajectoire qu'elle empruntera et de minimiser les dégâts autant que possible.

Les coulées de lave

Le président des îles Canaries, Angel Víctor Torres, a déclaré que la hauteur du magma est de six ou sept mètres.

Des maisons sur fond de roche en fusion

La largeur des "rivières de lave" est de 40 ou 50 mètres. Elles se rapprochent terriblement d'un nombre croissant d'habitations.

La dernière éruption date d'il y a 50 ans

La Cumbre Vieja est entrée en éruption à deux reprises au cours du XXe siècle, d'abord en 1949 puis en 1971.

Photo: 112 Canarias

Plus de tremblements de terre (en principe)

Malgré la situation compliquée, le National Geographic Institute a publié un message calme et posé, car il semble que les tremblements de terre aient cessé. Il y a, cependant, encore des répliques, mais leur magnitude est en baisse.

"Ne vous approchez pas de la zone d'éruption"

Évidemment, les indications pour les habitants ont été claires : "Ne vous approchez pas de la zone d'éruption pour éviter tout risque inutile". Les gaz dégagés par l'éruption sont en effet très dangereux, sans parler des coulées de lave qui dévalent la montagne à grande vitesse.

Du dioxyde de soufre

On estime qu'entre 6 000 et 9 000 tonnes de dioxyde de soufre seront émises quotidiennement dans l'atmosphère.

Quand le cauchemar prendra-t-il fin ?

La question que tout le monde se pose maintenant est de savoir combien de temps l'éruption du volcan va durer. La réponse des experts n'inspire pas beaucoup de confiance.

Photo: Guardia Civil

"Des jours, des semaines..."

"Nous sommes dans la première phase de l'éruption du volcan", a déclaré le professeur de géologie José Mangas, de l'université de Las Palmas, à la chaîne TVE. "Cela pourrait durer des jours, des semaines... Ce n'est que le début".

 

 

Le trafic aérien est touché

Selon Mario Otero, directeur de l'aéroport des Canaries de l'association espagnole des aéroports AENA, le trafic aérien est actuellement surveillé et limité, en raison des nombreuses fumées.

Vols annulés

Le nuage de cendres se dirige vers le sud de l'île. Certains vols de la compagnie Binter vers l'île de Gomera, qui fait également partie de l'archipel, ont déjà été annulés.

La lave se dirige vers la mer

Les habitants de l'île, les experts, les journalistes et le grand public sont maintenant intensément concentrés sur les rivières de lave qui devraient atteindre le rivage de l'île, se heurtant à l'eau de mer, vers 20h00 heure locale (GMT+2).

Prudence au Brésil

Il y a quelques jours, des experts ont averti qu'il était fort possible que l'intensité des mouvements sismiques dans les îles Canaries provoque des tsunamis à certains endroits de la côte brésilienne, située à plus de 4 000 km. Les répercussions de l'éruption de Cumbre Vieja pourraient donc aller bien au-delà des îles Canaries.

Más para ti