Les entreprises qui ont rapporté des millions Tony Parker après son départ de la NBA

Tony Parker, homme d'affaires prospère
Un retrait à temps
Un parcours en or
Largement récompensé financièrement
D'un terrain de jeu à l'autre
Pas peur de se diversifier
Président de l'ASVEL
Prendre soin du sport de proximité
Et ce n'est que le début
Batum : ami, partenaire et collègue
Deux petites stations familiales
Son contrat à la NBA lui interdisait de skier
Conseiller les grandes fortunes
Des athlètes et des artistes
Château La Mascaronne
Parmi les meilleurs vins de France
L'équitation
Avec un œil sur Ascot
De la main d'Alize Lim
Tony Parker, homme d'affaires prospère

C'est en 2019 que Tony Parker a décidé de se retirer de la NBA et du basket professionnel, après 17 ans aux San Antonio Spurs et une dernière saison aux Charlotte Hornets.

Un retrait à temps

À 37 ans, le meneur français s'est rendu compte que son temps était révolu : "je ne peux plus être Tony Parker, je ne peux pas me battre pour la bague du vainqueur, donc je ne veux plus jouer au basket", a-t-il assuré à Andscpape dans une interview.

Un parcours en or

L'héritage que Tony Parker a laissé en NBA est historique : 4 bagues de championnat, 4 All NBA-Teams pour son équipe ou un trophée de Most Valuable Player en finale ne sont que quelques-unes de ses prouesses.

Largement récompensé financièrement

Et économiquement, ça n'a pas mal tourné non plus. Bien qu'il n'ait pas rattrapé l'ère actuelle du Supermax, Tony Parker a empoché 168,3 millions de dollars, au cours des 18 saisons où il a joué en NBA.

D'un terrain de jeu à l'autre

Qui aurait cru que l'ex-NBA Tony Parker allait devenir un homme d'affaires spectaculaire, avec une carrière d'entrepreneur à la hauteur de celle qu'il a eue à San Antonio ? Il a pourtant réussi son pari, celui de passer d'un terrain de jeu à l'autre, du basket aux affaires. Et il semblerait que ça n'était pas moins juteux...

Pas peur de se diversifier

Et c'est que, non seulement il a su où investir l'argent gagné pendant près de deux décennies dans la NBA, mais il prend des risques calculés en investissant dans des entreprises de toutes sortes, indiquant clairement que le courage qu'il avait sur le terrain s'est transféré dans le domaine des affaires.

Président de l'ASVEL

En fait, le jour même où il a officiellement pris sa retraite, Tony Parker a avoué qu'il allait "être bien occupé". Et il en a été ainsi. À commencer par son activité de président-propriétaire de l'ASVEL Lyon-Villeurbanne.

Prendre soin du sport de proximité

Son travail à la tête de l'une des meilleures équipes de l'EuroLeague est complété par un travail spectaculaire dans le domaine du sport amateur, grâce à la "Tony Parker Adéquat Academy". Située à Lyon, c'est une école de formation internationale où l'on travaille avec des centaines de jeunes pour leur donner une opportunité d'avenir.

Photo : www.tpadequatacademy.com

Et ce n'est que le début

Rien qu'avec la présidence d'un club professionnel et une académie de formation, n'importe quel être humain serait débordé ! Mais on parle de Tony Parker et la liste de ses entreprises et investissements ne fait que commencer.

Batum : ami, partenaire et collègue

Avec son collègue, ami et partenaire commercial, Nicolas Batum, et juste avant sa retraite, Tony Parker a annoncé l'achat de deux stations de ski dans l'Isère, dans les Alpes françaises.

Deux petites stations familiales

Tony Parker a conservé 76,9 % des parts de SEVLC, la société qui exploite les pistes et les remontées mécaniques des stations de Villard-de-Lans et de Corrençon-en-Vercors.

Photo : Instagram - @_tonyparker09

Son contrat à la NBA lui interdisait de skier

Fait intéressant, Tony Parker n'avait jamais pu skier car cela lui était interdit par contrat. Dès sa retraite, il a tenu parole et a appris à descendre à skis, avec l'avantage d'avoir deux stations rien qu'à lui.

Photo : Instagram - @_tonyparker09

Conseiller les grandes fortunes

Et sans que cela représente de gros investissements, il faut savoir que Tony Parker fait aussi partie de 'NorthRock Partners', une société dédiée au conseil patrimonial des grandes fortunes. Sur la photo, on le voit en compagnie du tennisman Gaël Monfils.

Des athlètes et des artistes

Dans le cas de Tony Parker, son expérience personnelle sert de guide à d'autres athlètes et artistes, des secteurs dans lesquels la faillite est quelque chose de plus courant qu'on ne le pense. Sur la photo, il s'affiche en compagnie de la joueuse de tennis Alizé Lim, qui est aussi sa partenaire dans la vie.

Château La Mascaronne

Évidemment, tant d'affaires fructueuses invitent à célébrer, et quoi de mieux pour le faire qu'un domaine viticole, celui du Château La Mascaronne, avec le propriétaire duquel il s'est également associé (Michael Reybier).

Photo : www.chateau-lamascaronne.com

Parmi les meilleurs vins de France

Située en Provence, cette cave possède certains des vins les mieux notés de toute la France. C'est pour vous dire !

Photo : Instagram - @lamascaronne

L'équitation

Et enfin, voici l'une des aventures professionnelles les plus satisfaisantes pour Tony Parker : l'équitation. Toujours avec Nicolas Batum comme associé, Tony Parker acquiert, en 2021, un haras à Quétieville (Normandie) avec lequel il remporte déjà des courses prestigieuses. 'Mangoustine' est le nom de leur champion.

Avec un œil sur Ascot

Enthousiasmé par ce projet, Tony Parker n'a pas hésité à évoquer une course mythique comme le Royal Ascot comme son prochain objectif pour faire courir son poulain.

De la main d'Alize Lim

Et comme on l'évoquait plus haut, le plus beau dans tout cela, c'est qu'il vit cette aventure entrepreneuriale multiple avec sa compagne depuis 2021, la joueuse de tennis française Alizé Lim, et avec les deux enfants qu'il a eus avec son ex-femme, Axelle Francine, journaliste web spécialisée dans la mode. De quoi largement garder le sourire pour le champion !

Más para ti