Les 20 lieux incontournables à voir en Grèce !

Une destination de rêve
Athènes
La Crète
Delphes
Épidaure
Santorin
Mykonos
Délos
Les îles du Dodécanèse
Les Sporades
Corfou
Les monastères de Daphni et de Nea Moni
Olympie
Mistra
Mycènes
Monemvasia
Les Météores
Les Gorges de Vikos
Thessalonique
Le mont Athos
La gastronomie locale
Une destination de rêve

Envie de couchers de soleil sur des plages magnifiques, de vous baigner dans la Méditerranée et de découvrir des chefs d’œuvre de l’Antiquité ? La Grèce vous tend les bras si vous souhaitez voyager cet été ! Passons en revue les vingt lieux incontournables à voir dans ce pays au charme unique.

Athènes

La fourmillante capitale est évidemment un must absolu ! Ne manquez sous aucun prétexte la colline de l’Acropole qui domine la ville et où se trouve le mythique Parthénon. Vous pourrez également visiter les passionnants musées de la ville, comme le musée archéologique et le musée byzantin, avant de découvrir l’atmosphère intense de ses différents quartiers.

La Crète

Une autre destination incontournable est la Crète, la plus grande île grecque située au cœur de la Méditerranée, qui aurait abrité l’une des plus brillantes civilisations. Celle qui est surnommée « l’île des dieux » foisonne de lieux à découvrir, entre la capitale Héraklion et une pléthore de sites naturels ou archéologiques.

Delphes

Delphes est connue pour son oracle dont la légende raconte qu’elle pouvait prédire l’avenir. Localisé sous les pentes du Mont Parnasse, le site archéologique est l’un des plus saisissants du pays, avec le Temple d’Apollon où la Pythie délivrait ses oracles, le théâtre et le stade.

Épidaure

Le théâtre d’Épidaure fait également partie des lieux à voir absolument en Grèce. Construit au IVe siècle avant Jésus-Christ et remarquablement conservé, le théâtre est toujours utilisé pour des représentations en raison de sa beauté et de son excellente acoustique. Le sanctuaire comprend aussi un temple et un stade à visiter.

Santorin

Mais la Grèce est également connue pour ses innombrables îles, et notamment l’archipel des Cyclades, au cœur de la mer Égée. Santorin la romantique est l’une de celles qui vaut le plus la peine d’être visitées, avec ses maisons blanches et bleues, les splendides couchers de soleil à Oia, ses plages et ses sentiers de randonnée.

Mykonos

Si vous souhaitez faire la fête jusqu’au bout de la nuit, alors Mykonos est la destination idéale pour vous en Grèce. L’île est connue pour ses fêtes endiablées et pour être depuis toujours un lieu LGBT-friendly.

Délos

Pour les amateurs de sites antiques, Délos est le lieu où se rendre en priorité parmi les îles Cyclades. Rayonnante sous l’Antiquité, l’île a conservé entre autres le sanctuaire d’Apollon avec différents temples, le quartier du Stade et la terrasse des Dieux étrangers. À voir absolument !

Les îles du Dodécanèse

Mais les îles grecques ne se résument pas aux Cyclades ! Les îles du Dodécanèse regorgent de villages typiques et de vestiges archéologiques, sans oublier ses superbes plages. La plus connue est Rhodes, un lieu d’exception dont vous pourrez découvrir la vieille ville, le château et les remparts.

Les Sporades

Voici un autre archipel un peu moins connu pour un voyage en dehors des sentiers battus. Les Sporades comptent quatre îles, dont Skiathos où se trouve tout de même une soixantaine de plages, Alonissos avec ses sentiers de randonnée, et Skyros entre montagnes arides et vallées verdoyantes.

Corfou

Loin des îles touristiques de la mer Égée, Corfou a conservé son authenticité et sa légendaire hospitalité. Cette île située sur la côte ouest, non loin de l’Albanie, est l’une de celles où la nature est le mieux préservée, notamment grâce à ses champs d’olivier. Idéal pour une excursion hors des sentiers battus !

Les monastères de Daphni et de Nea Moni

Au nord d’Athènes, le monastère de Daphni se trouve dans la forêt du même nom. Sa collection de mosaïques est l’une des plus belles du monde. Celui de Nea Moni (sur la photo) est situé sur l’île de Chios, dans un lieu où la légende raconte que trois moines auraient trouvé une icône de la Vierge suspendue à une branche de myrte.

Olympie

Le lieu originel des Jeux Olympiques se trouve dans le Péloponnèse, la péninsule du sud du pays. On peut y admirer une série de vestiges remarquablement conservés, comme le Temple de Zeus, mais aussi des installations sportives datant de l’Antiquité.

Mistra

Toujours dans le Péloponnèse, Mistra est construite à flanc de colline dans les environs de la mythique Sparte, et fut l’une des capitales de l’Empire byzantin. Vous y découvrirez une multitude de fortifications, d’églises et de palais – le tout classé au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Mycènes

Dans la même région du sud de la Grèce, Mycènes fut la ville d’Agamemnon, le héros de la Guerre de Troie. Il reste de nombreux vestiges de la civilisation mycénienne, comme la fameuse Porte des Lionnes, les ruines de l’ancienne forteresse et une série de tombeaux royaux. À ne pas manquer pour les passionnés d’Antiquité grecque !

Monemvasia

Une autre petite ville conservée dans son jus est Monemvasia, une cité fortifiée construite sur un immense rocher relié par une route à la côte. Un lieu paradisiaque et comme hors du monde, de la ville basse et animée à la forteresse en hauteur, d’où l’on peut admirer la vue impressionnante sur la ville et sur la mer.

Les Météores

Dans le cœur du pays, le site des Météores dévoile un paysage à couper le souffle, avec ses gigantesques blocs de pierre à pic, dont certains sont surmontés de monastères. Une plongée impressionnante pour découvrir véritablement l’âme de la Grèce.

Les Gorges de Vikos

Dans la région de l’Épire, au nord-ouest du pays, les gorges de Vikos ne sont rien moins que le plus grand canyon d’Europe et le deuxième au monde, avec une hauteur de plus de 1 000 mètres. La randonnée au départ du village de Vikos vous offrira un spectacle inoubliable !

Thessalonique

Dans le nord de la Grèce, le port de Thessalonique est moins fréquenté par les touristes qu’Athènes ou la Crète. Mais la ville possède un patrimoine riche, qui reflète les diverses influences romaine, byzantine et ottomane. Son musée archéologique est l’un des plus importants du pays, dont une partie entière est consacrée à la Macédoine et à Alexandre le Grand.

Le mont Athos

Sur une péninsule à proximité de Thessalonique, le mont Athos abrite la République Monastique du même nom, une enclave autonome où résident quelques milliers de moines répartis sur une vingtaine de monastères. Attention cependant : l’accès est réservé aux hommes, doit être demandé à l’avance et seules 10 personnes non orthodoxes par jour sont admises.

La gastronomie locale

Enfin, la Grèce c’est aussi sa gastronomie très réputée et très saine. Ne repartez pas sans avoir goûté la salade grecque, la moussaka et le tzatziki, entre autres spécialités. Régalez-vous et profitez bien de vos vacances !

Más para ti