Il se confie
Syndrome de l'imposteur
Un problème qui ne date pas d'hier
Peur de ne pas être à la hauteur
En thérapie
La rançon du succès
Ça lui est tombé dessus
Une tristesse absolue
Ça va mieux
Petit à petit, il remonte la pente
Le trouble psychologique dont souffre Jaime Lorente (La Casa de Papel)
(1/10)
Il se confie

Souffrant de stress, d’anxiété, Jaime Lorente (qui joue le rôle de Denver dans la série espagnole « La casa de papel » ou « La Maison de Papier », au Québec) ne s’est jamais senti à sa place. L’acteur a découvert qu’il souffrait d’un problème de santé mentale.

Le trouble psychologique dont souffre Jaime Lorente (La Casa de Papel)
(2/10)
Syndrome de l'imposteur

Lors d’une émission de télévision sur la chaîne espagnole la Sexta, l’acteur a déclaré souffrir d’un trouble psychologique, trouble qu’il essaierait de surmonter grâce à l’aide d’experts. Il s’agit du syndrome de l’imposteur, un sentiment qui fait que la personne qui en souffre se voit incapable de reconnaître ses propres réalisations et/ou sa valeur. Il faut ajouter à cela une sensation de peur : la peur d’être perçu comme un « imposteur » dans un lieu déterminé.

Le trouble psychologique dont souffre Jaime Lorente (La Casa de Papel)
(3/10)
Un problème qui ne date pas d'hier

« J’ai toujours eu un manque de confiance en moi et, avec le succès de "La Casa de Papel", cette situation n’a fait qu’empirer », a assuré l’acteur.

Le trouble psychologique dont souffre Jaime Lorente (La Casa de Papel)
(4/10)
Peur de ne pas être à la hauteur

« Il s’agit d’une peur de ne pas être aimé, de ne pas être à la hauteur mais surtout d’échouer. Avant, je parvenais à dissimuler ce trouble, car je n’étais pas autant exposé médiatiquement. Maintenant, tout est différent. »

Le trouble psychologique dont souffre Jaime Lorente (La Casa de Papel)
(5/10)
En thérapie

L’acteur est désormais connu mondialement grâce à son second grand projet. L’acteur, interprétant Denver dans « La Casa de Papel », a déclaré à la Sexta avoir été incapable de gérer le succès et a donc du faire appel à une aide psychologique. Dans cette même émission, il a révélé : « Avant, je ne gagnais pas autant d’argent et j’étais plus heureux ».

Le trouble psychologique dont souffre Jaime Lorente (La Casa de Papel)
(6/10)
La rançon du succès

« Donc, lorsque "La Casa de Papel" a fait un triomphe », poursuit-il, « moi au lieu de me réjouir, je me suis mis à broyer du noir. Et donc je me suis demandé, maintenant que j'avais obtenu ce que j'avais toujours voulu, étais-je sur le point de toucher le fond ? »

Le trouble psychologique dont souffre Jaime Lorente (La Casa de Papel)
(7/10)
Ça lui est tombé dessus

« Je m’en voulais d’être mal en point, car la relation avec mes amis et ma famille en avait déjà souffert pour que j'en arrive là. Une fois au sommet, je me suis senti mal. J’ai senti que ce rêve n’était pas le mien. »

Le trouble psychologique dont souffre Jaime Lorente (La Casa de Papel)
(8/10)
Une tristesse absolue

Selon l’acteur, il s’est mis à broyer du noir et les jours sont devenus de plus en plus sombres. Des jours où, selon lui, il aurait voulu « tout arrêter ». Ces journées, marquées par l’insécurité, l’ont amené à demander de l’aide auprès d’un psychologue.

Le trouble psychologique dont souffre Jaime Lorente (La Casa de Papel)
(9/10)
Ça va mieux

« Je suis encore entrain de chercher d'où vient le problème, mais peu à peu, je vais de mieux en mieux ».

Le trouble psychologique dont souffre Jaime Lorente (La Casa de Papel)
(10/10)
Petit à petit, il remonte la pente

Selon Jaime Lorente, le suivi d’une certaine partie de la presse concernant sa vie privée et la célébrité soudaine sont responsables de sa dépression. Une maladie qui a commencé à s’atténuer après avoir consulté un expert. « Il s’agit d’un problème très courant au sein de ma profession. Les psys font fortune sur notre dos. Heureusement, il y a de plus en plus de gens de ma génération qui vont chez le psy et qui parlent ouvertement de ces choses-là. »

Más para ti