L'avez-vous vu ? Le meilleur film de 30 réalisateurs mythiques

Les meilleurs films de 30 immenses réalisateurs internationaux
Quentin Tarantino - Pulp Fiction
Sofia Coppola - The Virgin S***
Alfonso Cuaron - Roma
Kathryn Bigelow - Point Break (Titre québécois: 'Extrême limite')
Martin Scorsese - Gangs of New York
Jane Campion - La leçon de piano
Steven Spielberg - La liste de Schindler
Nora Ephron - Nuits blanches à Seattle
Francis Ford Coppola - Le Parrain II
Greta Gerwig - Lady Bird
Christopher Nolan - Memento
Agnès Varda - Cléo de 5 à 7
Chan-Wook Park - Old Boy
Mira Nair - Le mariage des moussons
Spike Lee - Inside Man: L'homme de l'intérieur (Titre québécois: 'L'Informateur')
Naomi Kawase - Sweet Bean
James Cameron - Titanic
Pedro Almodóvar - Femmes au bord de la crise de nerfs
Woody Allen - Crimes et délits
Chloé Zao - The Rider
Guillermo del Toro - La forme de l'eau
Isabel Coixet - The Secret Life of Words
Juan José Campanella - Dans ses yeux
Julie Delpy - Le Skylab
Richard Linklater - Before Sunset (ou Avant la nuit, tout est possible)
Michael Haneke - Amour
Clint Eastwood - Gran Torino
Maren Ade - Toni Erdmann
Ethan & Joel Cohen - The Big Lebowski (Titre québécois: 'Erreur sur la personne')
Les meilleurs films de 30 immenses réalisateurs internationaux

Quel est le meilleur film de Quentin Tarantino ? Et celui de Sofia Coppola (ou de son père Francis Ford Coppola) ? Quelle est l’œuvre maîtresse de Kathryn Bigelow ? Ou celle de Spielberg ? Nous avons élaboré une liste qui peut sembler risquée. Mais on ose se jeter à l'eau. À vous de décider si vous êtes d'accord ou pas avec notre sélection...

Quentin Tarantino - Pulp Fiction

'Reservoir Dogs' ou 'Once Upon Time in... Hollywood' auraient pu figurer en nº1 dans la filmographie de Quentin Tarantino, mais 'Pulp Fiction' reste décidément en haut du podium, car il illustre parfaitement l'univers du cinéma de Tarantino. Il s'agit d'une référence avec des scènes mythiques soutenues par des acteurs incroyables (de Samuel L. Jackson à Bruce Willis en passant par Uma Thurman et John Travolta, entre autres).

Sofia Coppola - The Virgin S***

Certains diront que la première place de la filmographie de Sofia Coppola doit revenir à 'Lost in translation'. Et d'autres, à 'Marie Antoinette', pièce maîtresse pourtant malmenée par la critique. Mais l'opera prima de Sofia Coppola, celle qui a fait mouche dès le départ, reste celle-ci, pour son immense puissance poétique. Ce qui n'enlève rien à ses films suivants.

Alfonso Cuaron - Roma

Ce réalisateur mexicain compte dans sa filmographie des titres remarquables comme 'Y tu mamá también' ou 'Les fils de l'homme', mais sa pièce maîtresse est (à ce jour) la magnifique 'Roma'.

Kathryn Bigelow - Point Break (Titre québécois: 'Extrême limite')

La meilleur film de Kathryn Bigelow ? Certains seront scandalisés en considérant 'Detroit' ou 'Zero Dark Thirty' comme légitimes à cette première place. Mais 'Point Break' est un merveilleux thriller sur fond de surf, Keanu Reeves y est sublime et Patrick Swayze était au meilleur de sa forme. Rien n'est raté dans ce film.

Martin Scorsese - Gangs of New York

Il y a des réalisateurs pour lesquels le choix est franchement difficile : ainsi 'Les Affranchis', 'Taxi Driver' ou 'Le loup de Wall Street' seraient dignes d'une première place. Mais dans 'Gangs of New York', le talent de Martin Scorsese est indéniable. Par ailleurs, Leonardo DiCaprio joue très bien dans ce film, mais Daniel Day-Lewis est extraordinaire dans son rôle.

Jane Campion - La leçon de piano

Jane Campion a réussi, avec 'La leçon de piano', sa pièce maîtresse incontestable, à séduire Hollywood qui lui a remis trois Oscar en 1994. Sans oublier l'impressionnante musique composée par Michael Nyman.

Steven Spielberg - La liste de Schindler

Combien d’œuvres magistrales compte Steven Spielberg dans sa filmographie ? Parmi elles, se trouve 'La liste de Schindler' qui se démarque autant pour sa valeur artistique, que pour ses valeurs morales.

Êtes-vous d'ailleurs incollable sur le reste de sa filmographie ?

Nora Ephron - Nuits blanches à Seattle

La scénariste et réalisatrice décédée en 2012 dominait parfaitement les ficelles de la comédie romantique. En témoigne le scénario de 'Quand Harry rencontre Sally' de Rob Reiner et celui de ce film de 1993 où Tom Hanks et Meg Ryan signent l'un de leurs meilleurs rôles.

Francis Ford Coppola - Le Parrain II

La seconde partie est meilleure que la première. Nous aurions pu aussi (parfaitement) choisir 'Apocalypse Now'. Mais cette histoire de mafia aux accents shakespeariens est vraiment magistrale.

Greta Gerwig - Lady Bird

La réalisatrice du film 'Les filles du Docteur March' a traité l'adolescence de telle façon qu'il s'agit du meilleur travail de sa filmographie actuelle.

Christopher Nolan - Memento

Il s'agissait de ses débuts cinématographiques en 2000 et le résultat a été fascinant. Et bien qu'il y ait d'autres bijoux dans la filmographie de Christopher Nolan, tel que 'Dunkerke' ou 'Interstellar', nous plaçons 'Memento' en nº1 pour sa valeur strictement cinématographique et pour le plaisir d'avoir découvert ce génie grâce à ce film.

Agnès Varda - Cléo de 5 à 7

Décédée en 2019, Agnès Varda a marqué la Nouvelle Vague. Tournée en 1961, cette histoire est celle d'une jeune fille qui attend pendant deux heures des résultats médicaux qui révéleront si elle est atteinte de cancer ou pas.

Chan-Wook Park - Old Boy

Une œuvre magistrale aussi poétique que cruelle. Parfaite et violente. Le point culminant d'une "trilogie de la vengeance" qui appartient désormais à l'histoire.

Mira Nair - Le mariage des moussons

'Le mariage des moussons', sorti en 2001, est certainement le meilleur film de Mira Nair, réalisatrice née en Inde comptant d'autres grands titres dans sa filmographie comme 'Salaam Bombay!' ou 'Kosher Vegetarian' segment de l’œuvre collective 'New York, I love you'.

Spike Lee - Inside Man: L'homme de l'intérieur (Titre québécois: 'L'Informateur')

C'est un grand film de braquage. Sans l'intention politique à laquelle Spike Lee nous a habitué comme dans 'Do the right thing' ou 'Malcolm X', mais avec une grande connaissance cinématographique. Du pur divertissement, mais c'est de la haute voltige.

Naomi Kawase - Sweet Bean

Kawase est l'une des réalisatrices les plus importantes du Japon. Ce film tendre et délicat fait partie des meilleurs de sa filmographie.

James Cameron - Titanic

Une histoire d'amour démesurée sur fond de catastrophe maritime. La meilleure œuvre d'un cinéaste qui a également brillé avec 'Terminator' et 'Avatar'.

Pedro Almodóvar - Femmes au bord de la crise de nerfs

Une comédie toute en couleurs et pleine de rires, ultra-moderne pour 1988 et devenue aujourd'hui un classique qui se démarque dans la multitude d’œuvres magistrales de la longue trajectoire d'Almodóvar: de 'Qu'est-ce que j'ai fait pour mériter ça ?' à 'Douleur et gloire'.

Woody Allen - Crimes et délits

Malgré une personnalité polémique, Woody Allen a une carrière riche en œuvres magistrales ('Manhattan', 'Annie Hall', 'Zelig', 'Match Point'...). Parmi elles, ce titre valait la peine d'être mentionné: complexe, hilarant, tout en étant à la fois triste.

Chloé Zao - The Rider

Une jeune réalisatrice chinoise et un western contemporain, poétique et crépusculaire qui se joue dans l'univers actuel des rodéos de l'Amérique profonde.

Guillermo del Toro - La forme de l'eau

Un film qui a rapporté deux Oscar à ce réalisateur mexicain. Il s'agit de son meilleur travail jusqu'à aujourd'hui.

Isabel Coixet - The Secret Life of Words

La réalisatrice espagnole compte des titres très respectables dans sa filmographie: 'The Bookshop' ou 'Ma vie sans moi', mais ce film avec Sarah Polley et Tim Robbins est, peut-être, le plus émouvant et réussi d'Isabel Coixet.

Juan José Campanella - Dans ses yeux

Il s'agit, sans aucun doute, d'une œuvre magistrale (qui a été adaptée en version hollywoodienne avec Nicole Kidman et Julia Roberts) et du meilleur film, à ce jour, d'un réalisateur argentin qui compte de grandes pièces telles que 'El mismo amor, la misma lluvia', 'Le fils de la mariée' ou 'Luna de Avellaneda'.

Julie Delpy - Le Skylab

L'actrice charismatique et hyper intelligente a su se faire respecter en tant que réalisatrice. On extrait de sa filmographie cette pièce nostalgique et pleine d'émotions.

Richard Linklater - Before Sunset (ou Avant la nuit, tout est possible)

De sa trilogie 'Before Sunrise - Before Sunset - Before Midnight' la partie centrale est sans doute la meilleure. Elle raconte comment récupérer un amour perdu en une nuit de jeunesse. Mais 'Boyhood' (Titre québécois: 'Jeunesse') est aussi un autre grand film qui prouve l'immense talent de Richard Linklater, ce texan universel.

Michael Haneke - Amour

Ce récit féroce sur la désolation de la vieillesse est, certainement, l'œuvre la plus émouvante de Michael Haneke, réalisateur autrichien habitué à déranger le public, comme en témoignent 'Funny Games', 'La pianiste' ou 'Das weiße Band' / 'Le ruban blanc'.

Clint Eastwood - Gran Torino

Il serait tout à fait juste de placer en haut de la liste des meilleures œuvres de Clint Eastwood, des films magnifiques tels que: 'Impitoyable' (Titre québécois: 'Impardonnable'), 'Mystic River', 'Sur la route de Madison', 'Un monde parfait' (Titre québécois: 'Un monde idéal'), 'Pale Rider, le cavalier solitaire', entre autres... Mais 'Gran Torino' offre un air crépusculaire très poétique, un peu comme si Clint Eastwood se résumait lui-même. Un des derniers classiques de Hollywood.

Maren Ade - Toni Erdmann

Une comédie vraiment inclassable réalisée par une jeune allemande qui a surpris lors du festival de Cannes 2016. C'est le genre de film que l'on adore ou que l'on déteste. Sans entre-deux.

Ethan & Joel Cohen - The Big Lebowski (Titre québécois: 'Erreur sur la personne')

L'un des grands rôles de Jeff Bridges et une grande comédie à la fois surréaliste et psychédélique. Du 100% frères Coen. Mais on aurait également pu choisir 'Fargo', 'True Blood' ou 'Barton Fink', entre autres.

Más para ti