Le conte de fée de Mary Donaldson, devenue princesse du Danemark

Mary du Danemark : un diadème très spécial
Premier enfant
Première fille du couple
Mary Fonden
Le soutien aux malades
Femme de l'année
Enceinte de jumeaux
Icône de la mode
Missions humanitaires à l'étranger
Les Prix Bambi
Mary du Danemark engagée auprès des enfants
Mary du Danemark en soutien du collectif LGTBQ+
Garde Nationale
D'étudiante à Altesse Royale
Une rencontre improbable
Relation à distance
Mary, la première relation officielle de Frederick du Danemark
Un mariage royal
Une vie avant le conte de fées
Origines australiennes
Le père veuf de Mary du Danemark
La fratrie de Mary du Danemark
De nombreux déménagements à travers le monde
Des études secondaires
Ses hobbys
Ses études supérieures
Toujours aux côtés des femmes
Deux masters
Perte de sa mère
Nombreux stages
Voyages à travers le globe
Une vraie femme d'affaires
Professeur d'anglais en France
Livres et films
Un conte de fées
Mary du Danemark : un diadème très spécial

La robe que Mary Donaldson portait lors de son mariage royal en 2004, est l'oeuvre du danois Uffe Frank, et son voile appartient à la royauté danoise depuis plus de 100 ans ! Quant à son diadème en diamants, c'est un cadeau de la reine Marguerite II. Voici donc l'histoire d'une princesse dont la vie a changé en une cérémonie.

Premier enfant

Mary et Frederik du Danemark n'ont pas tardé à avoir des enfants. En 2005, leur fils aîné naît: le prince Christian Valdemar Henri John.

Première fille du couple

En 2007, la princesse Isabella Henrietta Ingrid Margarita naît à son tour.

Mary Fonden

Cette même année, la princesse crée la Fondation Mary dans le but de réduire l'isolement social. Elle aborde des sujets comme le bien-être social ou la violence conjugale. “La violence contre les femmes est la violation la plus généralisée des droits humains” déclare la princesse au journal danois Berlingske.

Le soutien aux malades

La princesse s'intéresse aux sujets sociaux tels que la vaccination, l'obésité et le cancer. C'est pourquoi elle a inauguré la Semaine Européenne de l'Immunisation en Slovénie et a fondé la Société Danoise contre le cancer de la peau.

Femme de l'année

En 2008, la revue 'Alt for damerne' la nomme femme de l'année.

Enceinte de jumeaux

En 2011, elle accouche du prince Vincent Frederik Minik Alexander et de la princesse Josephine Sophia Ivalo Mathilda. En total, elle a 4 enfants.

Icône de la mode

La revue Vanity Fair a nommé la princesse Mary comme l'une des femmes les mieux habillées de l'année, occupant ainsi la quatrième place du classement international. Elle a été photografiée par Vogue Australie et Allemagne.

Missions humanitaires à l'étranger

La princesse a visité des camps de réfugiés en Afrique Orientale et Ouganda. Elle est membre du Conseil Danois de Réfugiés et est représentante du Fonds des Nations Unies pour la Population, entre autres institutions.

Les Prix Bambi

En 2014, Mary reçoit le Prix Bambi en récompense de son engagement auprès des femmes victimes de violence conjugale et d'exclusion sociale. Elle est membre également de l'ONG Maternity Worldwide et du Comité International de Femmes Leaders pour la santé mentale.

Mary du Danemark engagée auprès des enfants

La princesse a lancé en 2016 le programme ‘Free of Bullying’ dans les garderies, collèges et lycées, dans le but d'éduquer depuis très jeunes les enfants dans une ambiance anti-harcèlement scolaire.

Mary du Danemark en soutien du collectif LGTBQ+

La princesse du Danemark soutient également le collectif LGTBQ+. En 2019, elle s'est rendue aux Prix Arc-en-ciel qui luttent contre la discrimination.

Garde Nationale

En avril 2019, elle est nommée capitaine de la Garde Nationale Danoise.

D'étudiante à Altesse Royale

Mary Donaldson, son Altesse Royale ou Mary du Danemark, a rencontré le prince Frederik du Danemark dans un pub. C'est alors que sa vie a pris un tournant à 180 degrés comme dans tout conte de fées moderne. Ils se sont mariés et elle est ainsi devenue la princesse héritière du Danemark et la Comtesse de Monpezat, une icône de la mode avec un grand travail humanitaire.

Une rencontre improbable

Mary Donaldson a rencontré le prince héritier Frederik en 2000. Il s'était rendu en Australie à l'occasion des Jeux Olympiques d'été. Ils se sont croisés dans le Slip Inn, un pub connu de Sydney. Elle était alors une jeune australienne qui n'aurait jamais osé rêver de s'envoler pour l'Europe pour y endosser un rôle de princesse.

Relation à distance

Le prince Frederik et Mary ont d'abord eu une relation à distance, et il allait de temps en temps lui rendre visite en Australie. En 2001, la revue danoise Billed Bladet évoque Mary comme la petite-amie du prince.

Mary, la première relation officielle de Frederick du Danemark

Mary et le prince Frederik ont commencé à se montrer devant les médias et, plus tard, leurs fiançailles sont officiellement annoncées.

Un mariage royal

Le 14 mai 2004, Mary Elizabeth Donaldson et le prince Frederik du Danemark se marient dans la cathédrale de Copenhague. La cérémonie est retransmise en direct à la télévision danoise.

Une vie avant le conte de fées

Mais avant de rentrer dans la royauté danoise, Mary Donaldson a grandi en Australie. Elle a poursuivi des études qui lui ont offert un curriculum impeccable: elle a travaillé dans de nombreuses entreprises dans le monde de la comptabilité.

Origines australiennes

La princesse Mary du Danemark est née le 5 février 1972 dans la ville de Hobart, en Australie. Ses parents sont écossais: Henrietta Clark Donaldson, assistante de direction, et John Dalgleish Donaldson, professeur de mathématiques appliquées.

Le père veuf de Mary du Danemark

Le père de la princesse, John Donaldson, s'est remarié en 2001, quatre ans après le décès de sa femme Henrietta. Sa nouvelle épouse est l'écrivain britannique Susan Moody.

La fratrie de Mary du Danemark

La famille Donaldson est nombreuse, elle est composée de quatre enfants: Jane Alison Stephens (1965), Patricia Anne Bailey (1968), John Stuart Donaldson (1970) et Mary (1972), la plus petite.

De nombreux déménagements à travers le monde

Jusqu'en 1975, Mary vivait à Houston, au Texas, et poursuivait ses études à la Clear Lake City Elementary School. Puis, la famille a déménagé à Hobart, en Australie.

Des études secondaires

La princesse Mary a débuté sa formation secondaire en 1983, à la Taroona Highschool. Puis, elle a poursuivi ses études pendant deux ans au Hobart Matriculation College.

Ses hobbys

Mary étudie la musique: elle joue du piano et de la clarinette. Elle était également très sportive: elle était capitaine de l'équipe féminine de hockey, jouait au basketball et faisait de la natation.

Ses études supérieures

La princesse Mary intégre l'université en 1989. En 1994, elle obtient une Double Licence de Droit et Commerce. À cette époque, Mary est en couple avec Brent Annells, relation qui a duré sept ans.

Toujours aux côtés des femmes

Mary aime aborder des sujets sérieux et, pendant ses études universitaires, elle a écrit un traité sur la violence conjugale intitulé ’The Battered Wives Syndrome’ (‘Le Syndrome des Femmes Maltraitées’).

Deux masters

Mais elle n'en reste pas là ! Entre 1994 et 1996, Mary Donaldson passe un Master et obtient un diplôme en publicité de La Fédération de Publicité d'Australie (AFA) et un autre en marketing de l'Association Australienne de Marketing Direct (ADMA).

Perte de sa mère

Mary Donaldson avait 25 ans lorsqu'elle a perdu sa mère en 1997, des suites d'une opération du coeur. La princesse a déclaré pendant l'Australia Women’s Weekly: "J'aurais adoré passer plus de temps avec ma mère. Elle fait partie de moi".

Nombreux stages

Après cette étape difficile, Mary déménage à Melbourne pour y faire un stage dans l'agence internationale de publicité DDB Needham. Puis, pendant deux ans, elle gère l'entreprise Mojo Partners.

Voyages à travers le globe

En 1998, Mary décide de faire une pause et de voyager en Amérique et Europe. Elle s'établit ensuite en Écosse, terre de son père, et se met à travailler comme responsable des comptes de Rapp Colis WorldWide à Édimbourg.

Une vraie femme d'affaires

Un an plus tard, elle rentre en Australie pour y embrasser la profession de directrice des comptes et ventes pour différentes entreprises.

Professeur d'anglais en France

Début 2002, Mary déménage à Paris pour y enseigner l'anglais à la Business English School, avant de se rendre au Danemark, où elle rejoint Microsoft pour y travailler en tant que consultante.

Livres et films

Il existe plusieurs livres sur la princesse du Danemak, comme ‘Something About Mary: From Girl About Town to Crown Princess’ ou contenus visuels tels que ‘Mary: The Making of a Princess’.

Un conte de fées

Voici la vie rêvée de cette princesse très aimée qui, de façon inespérée, a rencontré le prince charmant Frederik du Danemark. Mais elle n'est pas la seule à avoir traversé des océans pour accomplir un destin royal improbable : Ex-serveuse devenue princesse de Suède : l’ascension fulgurante de Sofia Hellqvist

Más para ti