Un présentateur culte
Une culture du clash
Dans le sillage de Thierry Ardisson
On a tout essayé
On n’est pas couché
L’émergence d’Éric Zemmour
Un match de foot improvisé
Zemmour et Naulleau
« Dans quel monde vous vivez ? »
Les clashs d’Aymeric Caron
Yann Moix et Michel Onfray
Jean d’Ormesson et Sheïla
« Arrête de sourire »
Les Grosses Têtes
Un amateur de bons mots
On est en direct
Ses propos sur la pandémie
Contre les mesures sanitaires
Une longévité exceptionnelle
Laurent Ruquier : 59 ans de clashs et de bons mots !
(1/19)
Un présentateur culte

Laurent Ruquier fête ses 59 ans ce jeudi 24 février. Présentateur incontournable de l’audiovisuel français depuis de longues années, il s’est fait connaître du grand public par une série de programmes emblématiques, comme « On a tout essayé » et « On n’est pas couché » sur France 2, ou « Les Grosses Têtes » sur RTL.

Laurent Ruquier : 59 ans de clashs et de bons mots !
(2/19)
Une culture du clash

Le nom de Ruquier est synonyme de la montée de la culture de l’invective et du clash sur les plateaux de télévision. Comme il l’a lui-même déclaré au journal « Le Monde » en 2021, « les clashs, si on n’en fait pas, on vous le reproche. » Redécouvrons ensemble les highlights de ses émissions.

Laurent Ruquier : 59 ans de clashs et de bons mots !
(3/19)
Dans le sillage de Thierry Ardisson

Après des débuts peu convaincants à la télévision au milieu des années 1990, Laurent Ruquier fait son come-back sur le petit écran dans l’émission « Tout le monde en parle » de Thierry Ardisson ». Le début d’une ascension fulgurante.

Laurent Ruquier : 59 ans de clashs et de bons mots !
(4/19)
On a tout essayé

C’est le même Ardisson qui lui propose l’année suivante d’animer une nouvelle émission, « On a tout essayé ». Un succès, puisque le programme reçoit un 7 d’or dans la catégorie « meilleure émission d’humour » en 2001.

Laurent Ruquier : 59 ans de clashs et de bons mots !
(5/19)
On n’est pas couché

Ruquier s’est imposé comme un présentateur phare avec la célèbre émission « On n’est pas couché », diffusée tous les samedis soirs sur France 2 de 2006 à 2019. Une arène sans pitié où se sont multipliés les clashs entre un duo de chroniqueurs régulièrement renouvelé et des invités issus du monde de la politique, de la littérature, de la musique ou du cinéma.

Laurent Ruquier : 59 ans de clashs et de bons mots !
(6/19)
L’émergence d’Éric Zemmour

De 2006 à 2011, l’un des chroniqueurs de l’émission n’est autre qu’Éric Zemmour, qui se fait connaître à cette occasion auprès du grand public. Zemmour a formé un duo avec Michel Polac puis Éric Naulleau, avec lequel il a présenté d’autres émissions par la suite. Ruquier regrettera des années après d’avoir contribué à l’ascension médiatique de l’actuel candidat à la présidentielle.

Laurent Ruquier : 59 ans de clashs et de bons mots !
(7/19)
Un match de foot improvisé

Alors qu’un débat entre Éric Zemmour et le rappeur Kool Shen du groupe NTM en vient au sujet du foot, les deux hommes qui disent l’avoir pratiqué improvisent une petite partie sur le plateau avec un ballon que Kool Shen avait apporté. Le rappeur en a profité pour montrer au public sa science du dribble, sous le fou rire de Ruquier.

Laurent Ruquier : 59 ans de clashs et de bons mots !
(8/19)
Zemmour et Naulleau

Durant les quatre années passées par les deux Éric dans l’émission, les disputes avec les invités ont été trop nombreuses pour être toutes citées. On peut retenir une altercation violente entre Éric Naulleau et Francis Lalanne, ou encore les départs en série du plateau d’invités visiblement vexés par les critiques qui leur étaient adressées. Ruquier remplacera finalement les deux comparses, qui seront remplacés par un duo 100% féminin composé d’Audrey Pulvar et de Natacha Polony.

Laurent Ruquier : 59 ans de clashs et de bons mots !
(9/19)
« Dans quel monde vous vivez ? »

Peu de temps après son arrivée, Audrey Pulvar a pris violemment à partie le publicitaire Jacques Séguéla qui, dans son dernier livre, reprochait aux Français d’être en retard et effrayés par rapport à la mondialisation. Répartie cinglante de Pulvar : « Mais dans quel monde vous vivez ? »

Laurent Ruquier : 59 ans de clashs et de bons mots !
(10/19)
Les clashs d’Aymeric Caron

En 2012, Aymeric Caron prend la place de Pulvar, restée seulement une année. Il a lancé sur le plateau à la présentatrice Alessandra Sublet que son livre était « le plus inutile de l’année ». Son passage est aussi marqué par un houleux débat entre écrivains avec son prédécesseur dans l’émission Éric Naulleau, que Ruquier a tenté de modérer.

Laurent Ruquier : 59 ans de clashs et de bons mots !
(11/19)
Yann Moix et Michel Onfray

Le romancier Yann Moix succède à Aymeric Caron en 2015. Dans l’un de ses premiers passages, il a une passe d’armes mémorable avec le philosophe Michel Onfray. Ce dernier révèle au passage qu’il a décliné la proposition de devenir chroniqueur de l’émission, que Moix a accepté ensuite – ce que Ruquier confirme publiquement durant l’émission.

Laurent Ruquier : 59 ans de clashs et de bons mots !
(12/19)
Jean d’Ormesson et Sheïla

Mais Moix n’avait pas dit son dernier mot. Un soir où Jean d’Ormesson est invité, il déclenche l’hilarité générale sur le plateau en citant ensemble des passages de cet écrivain et d’autres de la chanteuse Sheïla, qui présentaient une ressemblance troublante…

Laurent Ruquier : 59 ans de clashs et de bons mots !
(13/19)
« Arrête de sourire »

Yann Moix a su acquérir un vrai talent pour agacer ses invités. Un Mathieu Kassovitz visiblement très énervé lui a lancé en plein plateau : « Arrête de sourire. Sois normal, mec ! », avant que les deux hommes n’envisagent brièvement d’en venir aux mains.

Laurent Ruquier : 59 ans de clashs et de bons mots !
(14/19)
Les Grosses Têtes

À côté de sa carrière à la télévision, Laurent Ruquier est aussi un homme de radio. Depuis 2014, il anime « Les Grosses Têtes » sur RTL et montre à chaque fois son sens de la vanne sur les ondes. Cette nomination avait pourtant déplu à Philippe Bouvard, le présentateur historique de l’émission.

Laurent Ruquier : 59 ans de clashs et de bons mots !
(15/19)
Un amateur de bons mots

Il faut souligner que Laurent Ruquier est un amateur de blagues et de bons mots, qu’il distille à longueur d’émissions à la radio comme à la télévision. À propos du Prix Goncourt ? « Quand on donne le Goncourt à un écrivain, est-ce qu’il est obligé de le lire ? » Et des hommes politiques ? « Tout homme est présumé innocent jusqu’à ce qu’il soit élu. »

Laurent Ruquier : 59 ans de clashs et de bons mots !
(16/19)
On est en direct

Malgré des audiences exceptionnelles, l’émission « On n’est pas couché » a pris fin en 2019. Depuis 2020, Ruquier anime un nouveau programme, « On est en direct », avec Léa Salamé qui avait été chroniqueuse pour « On n’est pas couché » de 2014 à 2016.

Laurent Ruquier : 59 ans de clashs et de bons mots !
(17/19)
Ses propos sur la pandémie

Il peut arriver à Laurent Ruquier de provoquer lui-même le clash ou la polémique. Suite aux propos d’Emmanuel Macron déclarant vouloir « emmerder les non-vaccinés », le présentateur déclare en janvier 2022 sur le plateau d’« On est en direct » : « C'est pas en attirant l'attention sur les non-vaccinés qu'on va me faire oublier ceux que moi j'ai vraiment envie d'emmerder : c'est tous les médecins qui au lieu d'être dans les hôpitaux sont sur les plateaux depuis deux ans à nous raconter conneries sur conneries ». Des propos cash !

Laurent Ruquier : 59 ans de clashs et de bons mots !
(18/19)
Contre les mesures sanitaires

Il faut dire que Ruquier ne mâche pas ses mots contre les mesures restrictives adoptées par le gouvernement depuis le début de la pandémie. Au printemps 2021, il a publié un livre-anthologie de ses blagues et de ses bons mots, dont le titre est un clin d’œil au confinement.

Laurent Ruquier : 59 ans de clashs et de bons mots !
(19/19)
Une longévité exceptionnelle

Laurent Ruquier aura 60 ans l’an prochain mais il semble inusable dans l’univers de l’audiovisuel français. Certains passages de ses émissions sont entrés dans la légende, et son style fait de bons mots, de polémiques et de provocations en douceur est irremplaçable. Joyeux anniversaire, Monsieur Ruquier !

Más para ti