Gal Gadot, maman depuis peu : la vie de rêve de l'actrice et mannequin

Le visage du succès
Quand tout lui sourit
Gal Gadot aux Golden Globes 2021
Un message caché sous la robe ?
Bienvenue à la petite Daniella !
La maternité lui porte chance
Quand tout va bien dans le meilleur des mondes
Née en Israël
Miss Israël et Miss Univers
Mannequin, Miss et militaire
Et tout arriva
Gisele Yashar
Gisele Yashar x4
Une carrière à Hollywood et en Israël
À bas Batman et Superman
Le nouveau visage de Diana Prince
Engagée, travailleuse et affichant un éternel sourire
Polémique autour de son salaire
Un mini-salaire pour une superproduction
Elle a multiplié son salaire par 33
20 millions de dollars
Son passage à la production
La prochaine Cléopâtre, ce sera elle
'Meet me in Another Life'
Une véritable Wonder Woman
Le visage du succès

À 36 ans, Gal Gadot est non seulement au faîte de sa carrière puisqu'elle s'est fait une place à Hollywood en tant qu'actrice, mais elle affiche aussi une vie de famille des plus épanouies. Quel est donc son secret ?

Quand tout lui sourit

Plus sublime que jamais, elle tient le haut du pavé à Hollywood et touche une moyenne de 20 millions de dollars par film, tandis que les entreprises de mode et de cosmétiques se la disputent.

Gal Gadot aux Golden Globes 2021

Gal Gadot a participé au gala des Golden Globes de 2021 en tant que présentatrice. Pour l'occasion, elle portait une spectaculaire robe Givenchy blanc perle (et un collier Tiffany & Co).

 

Un message caché sous la robe ?

Mais le choix du style de la robe a suscité des commentaires : elle était un peu trop ample pour l'actrice qui nous a généralement habitués à des tenues plus serrées. Y avait-il une grossesse en vue ? Quelques heures plus tard, Gal Gadot a confirmé les rumeurs qui avaient inondé les médias sociaux : elle était bien enceinte.

"On remet ça !"

La confirmation est arrivée par Instagram avec une magnifique photo de famille représentant Yaron Varsano, son mari depuis 2008, et leurs deux filles, Alma (2011) et Maya (2017). "Here we go again" est le message qu'elle a utilisé pour confirmer son statut. La main de son mari posée sur son ventre a également contribué à clarifier le message.

Bienvenue à la petite Daniella !

C'est le mardi 29 juin 2021 que Gal Gadot a finalement mis au monde une troisième petite fille : Daniella. Elle a communiqué la bonne nouvelle là encore sur Instagram, assortie du message suivant : "Mon adorable famille... Je ne pourrais pas être plus reconnaissante et heureuse (et fatiguée 🤪) nous sommes tous si excités d'accueillir Daniella dans notre famille. Je vous envoie à tous de l'amour et de la santé. GG"

(photo: Instagram ©gal_gadot)

La maternité lui porte chance

On peut rappeler que l'actrice était enceinte de Maya lorsqu'elle a terminé le tournage de "Wonder Woman" et que c'est précisément ce film qui a lancé Gal Gadot vers la célébrité. L'arrivée de Daniella aura-t-elle un effet similaire ?

Quand tout va bien dans le meilleur des mondes

Gal Gadot vient donc d'être mère pour la troisième fois et sa carrière est toujours en plein essor à Hollywood. Un moment idéal pour revoir la biographie d'une actrice qui a débuté dans les concours de beauté dans son pays natal. Comment en est-elle arrivée là ?

Née en Israël

Le chemin vers la célébrité a commencé pour elle loin des États-Unis. Gal Gadot, jusqu'à récemment, était un top model israélien, née à Tel-Aviv le 30 avril 1985. Ses racines sont polonaises, autrichiennes, allemandes et tchèques. Elle mesure 1,78 mètre.

Miss Israël et Miss Univers

C'est ainsi que Gal Gadot, en 2004, a été couronnée Miss Israël. Elle avait 18 ans, mais sa mère l'avait préparée à devenir une reine de beauté dès son plus jeune âge. Elle est allée à Miss Univers mais n'a pas atteint la finale.

 

Mannequin, Miss et militaire

Malgré une carrière de mannequin bien établie, travaillant pour des marques telles que Gucci et Huawei, la jeune femme de 20 ans a dû servir dans les forces de défense israéliennes, selon les règles établies du pays, où elle est restée pendant deux ans en tant qu'instructeur de combat.

Et tout arriva

Un an plus tard, en 2007, elle a fait ses débuts d'actrice dans un film israélien, "Bubot", après quoi elle a joué à la télévision dans "The Beautiful Life" et "Entourage".

Gisele Yashar

Gal Gadot a dû attendre deux ans pour obtenir son premier grand rôle dans une superproduction hollywoodienne. Le quatrième volet de "Fast & Furious", doté d'un budget de 85 millions, a intégré Gisele Yashar à ses personnages principaux. Justin Lin, le réalisateur de cet épisode, a eu un très bon œil avec l'actrice.

Gisele Yashar x4

L'expérience sera si positive que Gal Gadot la renouvellera dans les trois épisodes suivants, dont "Fast & Furious 7", le dernier tourné par Paul Walker avant son accident mortel.

Une carrière à Hollywood et en Israël

En parallèle, Gal Gadot intercalait des titres hollywoodiens très bien accueillis comme "Date Night" ou "Knight & Day", avec des productions israéliennes comme "Kicking Out Shoshana" ou les séries "Asfur" et "Eretz Nehederet".

À bas Batman et Superman

Et c'est ainsi que l'année 2016 est arrivée, avec "Batman vs Superman : Dawn of Justice" (Batman vs Superman : l'aube de la justice), un des principaux événements de l'année cinématographique où Ben Affleck et Henry Cavill allaient s'affronter en tant que Batman et Superman. Il s'est avéré que Wonder Woman leur a volé la vedette, les projecteurs et le fandom.

 

Le nouveau visage de Diana Prince

Gal Gadot avait été choisie pour jouer Diana Prince, alias Wonder Woman, et sa présence a eu un tel impact qu'en 2017, elle aura droit à son propre film.

Engagée, travailleuse et affichant un éternel sourire

Pour se mettre dans le personnage, Gal Gadot a appris le kun-fu, la boxe, la capoeira et le jiu-jitsu brésilien, ainsi que le maniement de l'épée. L'impact de son personnage a été tel qu'elle a même été nominée aux Oscars. Elle a été retirée de la liste des cinq à la dernière minute.

Polémique autour de son salaire

Cette même année, Gal Gadot donne vie à Diana Prince pour la troisième fois dans "Justice League" / "La Ligue des Justiciers" et c'est là que le scandale a éclaté. On a appris que l'actrice avait reçu 300 000 dollars pour chacun des trois films dans lesquels elle avait joué Wonder Woman, bien en dessous de ses co-stars masculins mais, surtout, bien en dessous des autres héros du grand écran.

Un mini-salaire pour une superproduction

Dans le cas de "Wonder Woman", le film a eu un budget de près de 150 millions de dollars, et a rapporté près de 822 millions de dollars dans le monde entier.

Elle a multiplié son salaire par 33

Cependant, dans "Wonder Woman 1984", la suite de son grand succès qui devait arriver en 2020, Gal Gadot a été payée comme on l'attendait de son personnage, du moins presque : 10 millions de dollars ont été empochés par l'actrice pour sa quatrième apparition en tant que Wonder Woman.

20 millions de dollars

Évidemment, les 10 millions de dollars paraissent une plaisanterie par rapport aux 20 millions de dollars qu'elle percevra pour son rôle dans "Red Notice", l'une des grandes productions de Netflix pour 2021. Elle facturera le même prix que Ryan Reynolds et Dwayne Johnson qui, en tant que producteur du film, a exigé que les salaires des trois protagonistes soient similaires.

Son passage à la production

Il est intéressant de noter que Gal Gadot est aussi passée à la production d'un film dans lequel elle jouera aussi le rôle d'Irena Sendler, l'infirmière qui a sauvé plus de 2 500 enfants de la mort pendant l'Holocauste.

La prochaine Cléopâtre, ce sera elle

D'autre part, Gal Gadot a également été confirmée comme la prochaine Cléopâtre d'Hollywood, dans un projet qui montrera ses derniers jours en tant que reine d’Égypte.

 

'Meet me in Another Life'

D'autres projets ? Oui. L'actrice jouera et produira "Meet Me in Another Life", une histoire romantique de science-fiction, basée sur le roman de Catriona Silvey, dans laquelle un couple se retrouve en boucle dans plusieurs réalités alternatives, dans l'espace et dans le temps. La raison de cette boucle sera le grand mystère de l'histoire.

Une véritable Wonder Woman

Et tout cela, combiné à l'éducation de trois petites filles et à sa présence constante dans les magazines de mode et de beauté ou dans les campagnes des meilleures marques de mode et de cosmétiques... Pouvait-il y avoir quelqu'un de plus doué que Gal Gadot pour donner vie à Wonder Woman ?

Más para ti