Jean Dujardin, de Loulou à président