Abattu par la guerre en Ukraine
Un acteur de 70 ans
Un gamin des faubourgs parisiens
Apprenti coiffeur
Tout peut arriver
Des rôles pour Éric Rohmer
Les Nuits de la pleine lune
La consécration
César du meilleur second rôle
Un homme de théâtre
Et un passionné de littérature
Docteur Knock
De nouveaux rôles au cinéma
Jules César
Quatre nominations en cinq ans
Luchini et Bruno Dumont
Un vagabond idéologique
Vers un renouvellement du personnage ?
Fabrice Luchini : un immense acteur bouleversé par la guerre en Ukraine
(1/18)
Abattu par la guerre en Ukraine

Venu faire la promotion de sa nouvelle pièce de théâtre, « La Fontaine et le confinement », sur le plateau de C à vous, Fabrice Luchini s’est confié sur le fait qu’il est bouleversé par le conflit en Ukraine : « L’Ukraine crève sous des horreurs donc tout ce qu’on fait, aller au théâtre, tout ça est ridicule dans l’absolu ! »

Fabrice Luchini : un immense acteur bouleversé par la guerre en Ukraine
(2/18)
Un acteur de 70 ans

« Ca va pas bien du tout. », a conclu l’acteur qui juge ses activités dérisoires par rapport au déferlement de l’histoire. Et pourtant, désormais âgé de 70 ans, Fabrice Luchini reste l’un des acteurs les plus brillants de la scène française. Retour en images sur un parcours peu commun.

Fabrice Luchini : un immense acteur bouleversé par la guerre en Ukraine
(3/18)
Un gamin des faubourgs parisiens

Luchini, de son vrai prénom Robert, est né en 1951 à Paris et grandit dans le quartier populaire de la Goutte-d’Or, dans le 18e arrondissement de la capitale. À l’origine, rien ne prédispose ce fils d’un chauffeur de poids lourds et d’une femme de ménage à intégrer le milieu parfois très sélect du cinéma français.

Fabrice Luchini : un immense acteur bouleversé par la guerre en Ukraine
(4/18)
Apprenti coiffeur

Malgré son goût pour la littérature, le futur comédien quitte l’école à quatorze ans et sa mère le place comme apprenti dans un salon de coiffure du très chic 8e arrondissement. L’occasion de découvrir un milieu bourgeois opposé à celui dans lequel il a grandi.

Fabrice Luchini : un immense acteur bouleversé par la guerre en Ukraine
(5/18)
Tout peut arriver

C’est le cas de le dire : en 1969, Luchini est repéré par Philippe Labro qui lui confie le rôle de Fabrice dans son film « Tout peut arriver ». Il en gardera définitivement le prénom. Le jeune acteur suit alors des cours d’art dramatique.

Fabrice Luchini : un immense acteur bouleversé par la guerre en Ukraine
(6/18)
Des rôles pour Éric Rohmer

Dans les années 1970, Fabrice Luchini tourne pour Éric Rohmer (sur la photo), avec un second rôle dans « Le Genou de Claire » (1970), mais surtout le rôle-titre du chevalier en quête du Graal dans « Perceval le Gallois » (1978), où il partage l’affiche avec André Dussollier et Arielle Dombasle.

Fabrice Luchini : un immense acteur bouleversé par la guerre en Ukraine
(7/18)
Les Nuits de la pleine lune

Après plusieurs années durant lesquelles il tourne notamment pour Claude Chabrol et Michel Polac, Luchini retrouve Rohmer en 1984 dans « Les Nuits de la pleine lune », pour lequel il est nominé pour le César du meilleur acteur dans un second rôle.

Fabrice Luchini : un immense acteur bouleversé par la guerre en Ukraine
(8/18)
La consécration

Mais c’est surtout dans les années 1990 que Fabrice Luchini connaît le succès. Nominé pour le César du meilleur acteur dans « La Discrète » (1990), il tourne avec les réalisateurs français les plus reconnus. Luchini joue par exemple le patron moderne d’un grand magasin au bord de la faillite dans « Riens du tout » de Cédric Klapisch.

Fabrice Luchini : un immense acteur bouleversé par la guerre en Ukraine
(9/18)
César du meilleur second rôle

Une décennie après sa première nomination, Luchini remporte le César du meilleur second rôle en 1994 pour « Tout ça… pour ça ! » de Claude Lelouch. Un succès mérité !

Fabrice Luchini : un immense acteur bouleversé par la guerre en Ukraine
(10/18)
Un homme de théâtre

Malgré son succès sur le grand écran, Fabrice Luchini n’a jamais délaissé ses premières passions : la littérature et le théâtre. Il s’est notamment distingué sur les planches en 1994 lors de la création de la pièce « Art » de Yasmina Reza, qui lui vaudra de remporter le Molière du meilleur acteur.

Fabrice Luchini : un immense acteur bouleversé par la guerre en Ukraine
(11/18)
Et un passionné de littérature

Luchini apparaît aussi sur scène depuis des années pour déclamer des textes de grands auteurs de la littérature française : La Fontaine, Flaubert, Céline, mais aussi des écrivains plus récents.

Fabrice Luchini : un immense acteur bouleversé par la guerre en Ukraine
(12/18)
Docteur Knock

Un autre célèbre rôle de Luchini au théâtre est celui de Knock, en 2002, dans la pièce du même nom de Jules Romains : l’histoire d’un médecin à l’air faussement grave qui règne sur la petite ville où il s’est installé en persuadant tous ses habitants qu’ils sont gravement malades.

Fabrice Luchini : un immense acteur bouleversé par la guerre en Ukraine
(13/18)
De nouveaux rôles au cinéma

Les années 2000 sont aussi celles de la confirmation au cinéma. Luchini joue en duo avec Sandrine Bonnaire dans le huis-clos « Confidences trop intimes » de Patrice Leconte, en 2003. Cinq ans plus tard, il retrouve Cédric Klapisch dans le film « Paris », avec une brochette d’autres acteurs renommés : Gilles Lellouche, Juliette Binoche, Romain Duris, Albert Dupontel…

Fabrice Luchini : un immense acteur bouleversé par la guerre en Ukraine
(14/18)
Jules César

Alors qu’il apparaît rarement dans des films commerciaux, l’acteur a interprété en 2012 le rôle de Jules César dans « Astérix et Obélix : Au Service de sa Majesté », la quatrième adaptation filmée des aventures du célèbre gaulois.

Fabrice Luchini : un immense acteur bouleversé par la guerre en Ukraine
(15/18)
Quatre nominations en cinq ans

Entre 2013 et 2017, Fabrice Luchini a été nominé quatre fois pour le César du meilleur acteur. Mais la distinction suprême du cinéma français continue encore de lui échapper. Parviendra-t-il à la remporter avant la fin de sa carrière ?

Fabrice Luchini : un immense acteur bouleversé par la guerre en Ukraine
(16/18)
Luchini et Bruno Dumont

Sa dernière nomination récompensait sa prestation dans le film « Ma Loute » de Bruno Dumont. Un ovni cinématographique, dans lequel Luchini incarne un bourgeois légèrement décadent du nord de la France dans les années 1900, entre cannibalisme, culbutes grotesques et enquête policière sans issue. Le comédien a retrouvé Dumont dans le second volet du réalisateur sur la vie de Jeanne d’Arc : il y joue le roi Charles VII.

Fabrice Luchini : un immense acteur bouleversé par la guerre en Ukraine
(17/18)
Un vagabond idéologique

Jamais engagé en politique contrairement à nombre de ses collègues, Fabrice Luchini s’est décrit comme un « vagabond idéologique » dans un entretien accordé à « L’Express » en 2013. Son émotion au sujet du conflit ukrainien détonne donc par rapport à ses prises de position habituelles.

Fabrice Luchini : un immense acteur bouleversé par la guerre en Ukraine
(18/18)
Vers un renouvellement du personnage ?

Fabrice Luchini est célèbre à l’écran comme dans la vie pour ses longs monologues légèrement provocants et toujours éloquents. Mais entre le confinement, l’impact du conflit ukrainien sur son moral et son âge, faut-il s’attendre à un renouvellement du personnage dans les années à venir ? À suivre dans ses prochains rôles !

Más para ti