Fabrice Éboué sort un nouveau film : retour en images sur son parcours

Son nouveau film
Acteur et réalisateur
Né en 1977
Des débuts dans le rap
Au lycée avec Emmanuel Macron
Premiers pas sur les planches
Le Jamel Comedy Club
L'inauguration du théâtre Comedy Club
Chroniqueur chez Laurent Ruquier
2010 : premier rôle d'envergure dans Fatal
2010 : premier spectacle en solo
2011 : derrière la caméra
2013 : Denis
2014 : Le Crocodile du Botswanga
2017 : Coexister
2020 : Tout simplement noir
Et après ?
Son nouveau film "Barbaque" est en salles depuis le 27 octobre

"Barbaque", le nouveau film de l'acteur, humoriste et metteur en scène Fabrice Éboué est en salles depuis le 27 octobre dernier. Il met en scène un couple de bouchers qui tue accidentellement l'un des militants vegans venus s'attaquer à leur boutique. Ne sachant comment se débarrasser du corps, les commerçants le découpent comme leur propre viande, avant de le vendre par erreur...

Acteur et réalisateur

Aux côtés de Marina Foïs, Fabrice Éboué joue le rôle principal dans son propre film. Un homme de scène aux multiples talents, à redécouvrir ici en images.

Né en 1977

Fabrice Éboué est né en 1977 à Maisons-Alfort, dans la banlieue parisienne, d'un père médecin camerounais et d'une mère agrégée d'histoire. Il a cinq frères et soeurs et grandit à Vincennes et à Nogent-sur-Marne, toujours dans l'est de Paris.

Des débuts dans le rap

Adolescent, Éboué fait partie du groupe de rap "Club Splifton". Il chante notamment dans le premier album, "Embauche pour la débauche", sorti en 1999.

Au lycée avec Emmanuel Macron

Élève turbulent, il est renvoyé du lycée Albert-De Mun à Nogent-sur-Marne. Il poursuit sa scolarité au lycée privé La Providence à Amiens, où il est inscrit en même temps qu'un certain Emmanuel Macron. Il interrompt sa scolarité en première et passe le baccalauréat en candidat libre.

Premiers pas sur les planches

Au début des années 2000, Fabrice Éboué se produit sur scène dans divers théâtres parisiens. Il joue dans deux spectacles : "Alleluia !" et "Envers et contre tout".

Le Jamel Comedy Club

En 2006, il fait partie du groupe de jeunes humoristes sélectionnés par Jamel Debbouze pour participer à l'aventure du Jamel Comedy Club. Avec Blanche Gardin et le stand-upeur Thomas Ngijol, deux autres membres de la troupe, il écrit une série sur les coulisses du Comedy Club, qui sera diffusée sur Canal+ en 2009.

L'inauguration du théâtre Comedy Club

C'est justement avec Thomas Ngijol qu'il inaugure officiellement le théâtre Comedy Club, en 2008. La scène est installée sur le boulevard de Bonne-Nouvelle à Paris.

Chroniqueur chez Laurent Ruquier

De 2008 à 2014, Fabrice Éboué est chroniqueur dans l'émission de radio "On va s'gêner" de Laurent Ruquier, sur Europe 1.

2010 : premier rôle d'envergure dans Fatal

En 2010, Éboué obtient son premier rôle dans un long-métrage, la comédie "Fatal" réalisée par Mickaël Youn. Ce dernier y joue le rôle-titre de Fatal, un rappeur d'origine savoyarde dont les hauts et les bas sont mis en scène. Fabrice Éboué incarne Bruce Keita, le manager de Fatal.

2010 : premier spectacle en solo

La même année, Fabrice Éboué joue son premier spectacle en solo, "Faites entrer Fabrice Éboué" au Théâtre Le Temple et au Casino de Paris. Ce sera le premier d'une série de trois.

2011 : derrière la caméra

En 2011, Fabrice Éboué passe derrière la caméra avec Case départ, un film qu'il a écrit et co-réalisé. Fabrice Éboué et Thomas Ngijol y interprètent deux demi-frères que tout oppose, l'un étant conseiller municipal d'une ville bourgeoise, l'autre sans emploi et ancien détenu. Ils se retrouvent aux Antilles au chevet de leur père mourant et se retrouvent transportés en 1780, avant l'abolition de l'esclavage...

2013 : Denis

En 2013, il joue le rôle principal du film "Denis" de Lionel Bailliu. Le personnage qu'il interprète a été quitté deux fois pour le même homme, Denis, et refait sa vie avec une femme jouée par Audrey Dana. Un flop en salles, avec seulement 44 000 entrées et une seule semaine à l'affiche.

2014 : Le Crocodile du Botswanga

En 2014, l'équipe du Jamel Comedy Club se retrouve : Blanche Gardin et Fabrice Éboué écrivent ensemble le scénario de la comédie "Le Crocodile du Botswanga", qu'Éboué réalise et dans laquelle il joue avec son acolyte Thomas Ngijol. Le film raconte l'histoire d'un jeune et talentueux footballeur, retenu par le dictateur du pays de ses ancêtres.

2017 : Coexister

En 2017, Fabrice Éboué écrit et réalisé une nouvelle comédie, Coexister, qui met en scène un producteur de musique qui doit relever le défi de remplir l'Olympia pour relancer sa carrière. Pour cela, il met sur pied un groupe musical oecuménique composé d'un prêtre, d'un rabbin et d'un imam. Éboué joue le rôle du producteur, aux côtés notamment de Ramzy Bedia.

2020 : Tout simplement noir

En 2020, Éboué joue son propre rôle dans le film "Tout simplement noir" de Jean-Pascal Zadi, une comédie qui traite du sujet de la présence des acteurs noirs dans le cinéma français. De nombreuses autres célébrités y apparaissent dans leur propre rôle : Lilian Thuram, Éric et Ramzy, Cyril Hanouna...

Et après ?

Que prépare Fabrice Éboué pour les années à venir ? Va-t-il écrire et réaliser de nouveaux films avec les anciens du Jamel Comedy Club ? Ou bien tenter un retour sur scène, quatre ans après son dernier spectacle ? En attendant de le savoir, "Barbaque" est en salles pour le plus grand plaisir des spectateurs.

Más para ti