Emmy 2022 : les grands (et injustement) oubliés des nominations

Des noms illustres oubliés
Ils étaient en tête de liste et pourtant...
Les grands oubliés des Emmy 2022
Selena Gómez
The Boys
The Crown
The Mandalorian
Obi Wan Kenobi
Stranger Things
Hunter Schafer
Jennifer Aniston
Alan Ruck
Hailee Steinfeld
Des noms illustres oubliés

Le 12 septembre aura lieu la 74ème édition des Emmy Awards, organisée par la United States Television Academy. Il s'agit peut-être des prix les plus importants de la télévision actuelle.

Ils étaient en tête de liste et pourtant...

En analysant la liste complète des nominés, de nombreuses questions se posent... Et surtout, on se demande : pourquoi tant d'absences illustres (et pourtant méritées) dans certaines de ses catégories ?

Les grands oubliés des Emmy 2022

Compte tenu du fait que dans certaines catégories, il y a jusqu'à huit candidats, il est difficile de croire que certains noms n'ont pas été inclus. De qui parle-t-on ? Voici les grands oubliés des Emmys 2022.

Photo : Disney Plus

Selena Gómez

Surprenant... L'ensemble du casting de 'Only murders in the building' a été nominé et, avouons-le, Selena Gomez est plus qu'à la hauteur des excellents Martin Short et Steve Martin. Injuste.

The Boys

C'est bien dommage de ne pas pouvoir voir parmi les nominés des personnes comme Antony Starr (sur la photo), Karl Urban ou Erin Moriarty, mais la nouvelle saison de la série Amazon Prime Video n'a pas été diffusée, à 3 jours près, dans le délai imparti pour concourir cette année.

The Crown

Les Emmys 2022 ont sélectionné les séries dont la première est prévue entre le 1er juin 2021 et le 31 mai 2022, le grand gagnant de 2021 devra donc attendre un an pour retrouver sa couronne. En fait, la prochaine série d'épisodes n'arrivera qu'en novembre, de sorte qu'elle ne pourra prétendre à aucun prix cette année.

The Mandalorian

L'une des meilleures productions de Disney Plus n'a pas obtenu la moindre nomination, pas même pour l'omniprésent Pedro Pascal. C'est vraiment dommage.

Obi Wan Kenobi

Il est certain qu'Ewan McGregor aurait eu sa nomination, pour sa performance et avec le bonus supplémentaire d'être une star, mais il y avait un problème. La série étant diffusée le 27 mai, Disney n'a pas voulu envoyer plus que les deux épisodes dévoilés à l'Académie, alors que la date limite était fixée à quatre jours plus tard. Ainsi, la série est restée sans alternative.

Stranger Things

Alors que le premier volet de la quatrième saison est sortie le 27 mai, elle a pu entrer dans la course à la meilleure série dramatique, mais Sadie Sink ? Millie Bobby Brown ? Rien du tout ? Reste à voir si ces nominations seront reportées à 2023. Il faudra attendre un an pour s'indigner, dans ce cas.

Hunter Schafer

La deuxième saison de Jules a présenté un personnage d'une complexité bouleversante et a atteint les niveaux des autres compagnons nominés, mais pour les Emmys, ce n'était pas suffisant.

Jennifer Aniston

Sa partenaire et amie Reese Witherspoon a été nominée, mais la performance de Jennifer Aniston est-elle si différente ? Comme dans "The Morning Show", Alex Levy, son personnage, grandit à chaque épisode.

Alan Ruck

Le fait qu'ils aient nommé chaque acteur ou actrice de la distribution principale présumée et qu'Alan Ruck n'en fasse pas partie est une insulte à l'honneur des Roy. Le fils le plus complexe, dans la simplicité qu'il affiche, semble le plus compliqué à jouer, mais pour l'Académie, Connor ne mérite pas un Emmy.

Hailee Steinfeld

Kate Bishop est prête à régner sur la nouvelle ère de Marvel. Ses débuts dans "Hawkeye" ont été bouleversants, drôles et convaincants, mais pas suffisamment pour être nommée aux Emmy Awards.

Más para ti