COVID-19 : séquelles et effets à long terme sur la santé

Les effets à long terme du coronavirus
Ce que le COVID-19 est susceptible de provoquer à votre corps
Un effet direct : perte du goût et de l'odorat
Les effets neurologiques à long terme
Le brouillard mental
S'agit-il de stress ou de dommages neurologiques réels ?
Les effets du COVID-19 sur la peau
Chute de cheveux et COVID-19
Les séquelles cardiaques
Comment le COVID-19 affecte-t-il vos poumons ?
Thrombose
Une réponse du corps pour lutter contre le virus
La fatigue
Dépression et anxiété
Et sur nos dents ?
La planète sous contrôle
Les effets à long terme du coronavirus

Grâce aux vaccins, la plupart des personnes qui attrapent la COVID-19 souffrent désormais d'une maladie aux formes plutôt légères, de type grippal, qui n'a que peu ou pas de répercussions sur leur santé à long terme. Cependant, le coronavirus de 2020 s'est révélé être un organisme plus dangereux et plus complexe que d'autres virus comparables.

Ce que le COVID-19 est susceptible de provoquer à votre corps

Non seulement le coronavirus provoque des problèmes respiratoires, mais sa trace a été retrouvée dans le cerveau et d'autres parties du corps. Quels types d'effets la maladie peut-elle avoir sur notre corps, même après que nous ayons contracté une forme légère du virus ?

 

Un effet direct : perte du goût et de l'odorat

Comme beaucoup le confirmeront, la perte totale du goût et de l'odorat est l'un des symptômes récurrents du coronavirus. C'est aussi la preuve la plus évidente que le virus a des effets sur notre cerveau.

Les effets neurologiques à long terme

Si la perte d'odorat est généralement passagère, d'autres effets neurologiques ont également été observés chez d'anciens patients du COVID-19. Il s'agit notamment de maux de tête qui ne disparaissent pas et de certains problèmes de mémoire assez sévères. Dans ces cas, on parle de ce qu'on appelle le "brouillard mental".

Le brouillard mental

Le brouillard mental détecté chez les personnes atteintes de COVID-19 est marqué par une perte de la mémoire à court et moyen terme, par des difficultés extrêmes de concentration, et même des problèmes de langage. Certains patients affirment oublier des mots essentiels de leur vocabulaire.

S'agit-il de stress ou de dommages neurologiques réels ?

En l'absence d'études rigoureuses, certains médecins attribuent ces symptômes de "brouillard mental" au stress causé par les maladies physiques et par la pandémie de COVID-19. D'autres affirment que l'effet du coronavirus sur l'organisme peut affecter les neurones et laisser des lésions permanentes.

Les effets du COVID-19 sur la peau

Certaines personnes se retrouvent avec une peau marquée de taches et qui démange après avoir eu la maladie. Cet effet peut être persistant et durer des mois. Selon les experts, il est causé par l'énorme réponse immunitaire que notre corps a dû fournir pour arrêter le coronavirus. Cela produit des anomalies, des inflammations et même des nécroses.

Chute de cheveux et COVID-19

Un autre effet courant et à long terme est la perte de cheveux. Ce n'est pas le type de perte de cheveux saisonnière que les gens subissent en automne, mais quelque chose de plus impressionnant, avec un nombre considérable de cheveux pris dans votre peigne chaque jour. Cependant, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. La perte de cheveux s'atténue généralement, et on ne pense pas que COVID-19 provoque une calvitie permanente.

Les séquelles cardiaques

Dans certains cas graves de COVID-19, les experts ont constaté que la maladie provoquait une inflammation des cellules cardiaques. Même lorsqu'un patient a été testé négatif après un cas grave de coronavirus, les médecins ont constaté des séquelles qui pouvaient être aussi graves qu'une insuffisance cardiaque. Nous devons cependant insister sur le fait qu'il s'agit là d'un des nombreux aspects inconnus de la maladie et qu'il est encore trop tôt pour que la science puisse la comprendre pleinement.

Comment le COVID-19 affecte-t-il vos poumons ?

Une pneumonie causée par un coronavirus peut entraîner des dommages permanents au niveau des poumons, même lorsque l'infection par le coronavirus a été surmontée. En fait, les cas graves de COVID-19 ont nécessité une très longue réadaptation, et la capacité pulmonaire des patients n'est souvent pas la même qu'auparavant.

Thrombose

La thrombose consiste en la formation de caillots dans les vaisseaux sanguins. Elle peut éventuellement avoir des effets graves sur la santé. Pour les personnes ayant souffert de COVID-19 grave, cet effet secondaire semble être assez courant.

Une réponse du corps pour lutter contre le virus

L'accumulation de caillots sanguins dans les veines est la conséquence des efforts considérables que le corps humain a dû faire pour enrayer l'infection par le coronavirus. Un tel effort immunologique entraîne souvent des inflammations et des troubles comme celui-ci.

La fatigue

Une fatigue persistante et diffuse est également un effet à long terme de la COVID-19. C'est l'effet d'un virus qui, comme nous le savons maintenant, n'est pas une simple grippe comme les autres. Lorsque l'organisme a dû endurer plus de quinze à vingt jours de fièvre persistante, il est compréhensible qu'il mette du temps à se rétablir.

Dépression et anxiété

La dépression, l'anxiété et d'autres troubles similaires ont été mentionnés comme des effets à long terme de la COVID-19. Les experts ont tendance à affirmer que ces séquelles sont ce qu'on appelle des "séquelles sociales", dérivées du climat oppressant créé par la pandémie.

Et sur nos dents ?

Si certains ont parlé parfois de dents qui tombent sans raison, suite à une infection au Covid, la panique n'est pas de mise. Il s'agit en effet de cas isolés, dus plutôt à un problème de gencives mal irriguées. En revanche, de récentes études montrent que l'un des effets de la pandémie a été une augmentation des cas de fissures ou cassures de dents, mais aussi de bruxisme (grincement de dents la nuit). La raison ? Le stress lié à la pandémie et à ses effets divers, qui nous ferait davantage "serrer les dents" ou "grincer des dents". Alors pour l'éviter, souriez !

La planète sous contrôle

Les différents vaccins élaborés pourraient mettre un terme à la pandémie qui a mis la planète en échec, en espérant qu'ils fonctionnent aussi contre les différents variants en circulation. Si tout va bien, la COVID-19 appartiendra alors au passé. Néanmoins, il y a de nombreuses victimes à déplorer et nous n'avons pas encore découvert quels sont exactement les dommages corporels à long terme du coronavirus.

Más para ti