Ces stars sont le pire cauchemar des propriétaires d'hôtels

Célébrités qui ont mis le bazar dans un hôtel
Des dégâts mais pas seulement
Nicole Kidman
Charlie Sheen
Lady Gaga
The Rolling Stones
Jennifer López
Emme et Maxi : la progéniture de JLo
Florence Welch
Madonna
Miley Cyrus
Bruce Willis
Katy Perry
Johnny Depp et Kate Moss
Mariah Carey
Un accueil digne d'une diva
Britney Spears
Lindsay Lohan
Oups
John Travolta
Nirvana
Courtney Love
Amanda Bynes
Amy Winehouse
Célébrités qui ont mis le bazar dans un hôtel

Accueillir une ou plusieurs célébrités dans un hôtel peut constituer une aubaine en matière de publicité et une attraction à tous les niveaux. Mais elle peut aussi être le pire cauchemar des propriétaires et gestionnaires d'hôtels. Oui, celui sur la photo est, disons-le... un invité problématique. Mais Charlie Sheen n'est pas le seul.

Des dégâts mais pas seulement

Et quand nous parlons de cauchemar, nous ne parlons pas seulement de casser les meubles, de faire du bruit ou de brûler la chambre, mais aussi de certaines demandes impossibles faites par les stars. Voulez-vous en savoir plus ?

Nicole Kidman

L'actrice oscarisée est très exigeante lorsqu'il s'agit de dormir. Elle vient à l'hôtel avec ses propres draps et laisse des instructions et des croquis sur la façon de faire le lit. C'est ce qu'ont raconté deux anciens employés de l'hôtel Four Seasons de Chicago dans leur livre "Great Reservations".

 

Charlie Sheen

ABC avait rapporté, à l'époque, que l'acteur avait été retrouvé ivre et en tenue d'Adam dans une chambre saccagée de l'hôtel Plaza à New York en 2010. La nuit dans la chambre avait coûté 995 $, mais Charlie a fini par payer un peu plus cher.

Lady Gaga

Entre autres demandes, l'artiste a été jusqu'à exiger que sa chambre d'hôtel soit tapissée de posters de Queen, Bowie et Elton John. Des roses blanches, jaunes et lavande, des canapés en cuir blanc et un menu composé de pain, de beurre de cacahuète allégé, de céréales, de fruits, de houmous et de guacamole fait maison, selon Yahoo. Légende ou réalité ?

The Rolling Stones

Les hôtels qui hébergeaient le groupe légendaire allaient jusqu'à retirer les objets de valeur de la chambre à l'époque de la folie du groupe. Cela n'a pas empêché Keith Richards de jeter une télévision par la fenêtre du penthouse du Continental Hyatt House de Los Angeles où ils séjournaient en 1972.

Jennifer López

JLo vient également à chaque hôtel avec ses propres draps (comme Nicole Kidman) et explique que c'est parce qu'elle les préfère en toile de 250 fils. Si elle n'aime pas l'éclairage, elle demande à ce qu'il soit changé, ainsi que des accessoires en or et de nouvelles toilettes. Tout doit être blanc dans la chambre, pas de chocolats ni de pâtisseries, et il doit y avoir une chaise de maquillage et une salle de sport privée. Toute une série de revendications publiées dans des magazines à sensation et auxquelles, pour être honnête, nous ne croyons pas vraiment.

Emme et Maxi : la progéniture de JLo

Lorsque ses enfants étaient jeunes, Jennifer Lopez a demandé une chambre pleine de jouets pour eux. Emme Maribel et Maximilien David n'allaient pas s'ennuyer.

Florence Welch

Dans Gothamist, en 2012, on raconte comment la chanteuse a dérapé lors d'une fête à l'hôtel Bowery de New York où, après 17 Martinis, elle a perdu son téléphone, s'est cassé une dent et a fini par mettre le feu à sa chambre. Kanye West était là.

Madonna

Si la reine de la pop descend dans un hôtel, elle demande de nouvelles toilettes dans la chambre. Le plus drôle, c'est que lorsqu'elle part, elle demande à ce que le WC soit détruit afin qu'il ne puisse pas être vendu ou mis aux enchères. Oui, cela ressemble aussi plus à une légende qu'à une réalité.

Miley Cyrus

Si l'hôtel où elle va n'accepte pas les animaux, elle les fait entrer quand même. En outre, l'artiste aime avoir des centaines de roses rouges dans la chambre et un désodorisant à la vanille. Un peu lourd mais charmant.

 

Bruce Willis

Le cas de l'acteur est curieux. Lorsqu'il était au sommet de sa carrière, ses soirées à l'hôtel étaient légendaires. Mais comme cela heurtait sa manie de la propreté, il était amené à enlever les meubles, les bibelots et même les tapis pour qu'ils ne soient pas tachés.

Katy Perry

La chanteuse a avoué qu'elle ne peut s'empêcher de prendre des objets dans les hôtels où elle séjourne. Les oreillers sont ses préférés, mais elle n'hésite pas à choisir d'autres articles.

 

Johnny Depp et Kate Moss

Le couple a accusé un tatou qui se serait introduit dans leur chambre d'être à l'origine des dégâts causés à l'hôtel Mark de New York. C'était en 1994 et si la chambre coûtait 2 200 $ sans casse, la note que l'acteur a fini par payer a dû se chiffrer à un zéro ou deux de plus.

Mariah Carey

La grande diva des années 90 a toujours demandé une salle de sport à côté de sa suite. Les autres suites étaient également réservées pour accueillir son équipe, qui n'était jamais petite. Pour le bain, elle a demandé de l'eau minérale française et des sels de la mer Morte pour un peeling. Oui, ça semble encore fantaisiste.

Un accueil digne d'une diva

La plus grande histoire de Mariah Carey s'est déroulée à l'hôtel Baglioni de Londres, en 2005, lorsqu'elle a demandé un tapis rouge avec des bougies blanches autour pour l'accueillir.

Britney Spears

Le Four Seasons de Los Angeles, comme le rappelle le New York Post, a déclaré la princesse de la pop persona non grata après qu'elle ait fumé dans l'enceinte de l'hôtel et laissé ses chiots déféquer dans l'une des suites les plus exclusives. C'était en 2007.

Lindsay Lohan

TMZ a parlé au gérant du Château Marmont de Los Angeles en 2012, qui a avoué que LiLo leur devait encore 46 350 dollars. C'était la somme de plusieurs semaines d'hébergement et de divers objets cassés. La suite 33 de l'hôtel a vu l'actrice accumuler les frais de minibar (3 145 dollars), de restaurant (2 000 dollars) ou de service en chambre (685 dollars dépensés en une seule journée).

 

Oups

Cependant, selon "E ! Online", l'actrice a affirmé qu'elle pensait que ces dépenses seraient payées par la société de production du film qu'elle tournait à l'époque.

John Travolta

Si Travolta réserve une chambre, personne ne doit l'utiliser 24 heures avant, afin de ne pas laisser d'odeurs. Il doit aussi avoir des draps neufs et un masseur à sa disposition.

Nirvana

C'est le journaliste de MTV Kurt Loder qui a affirmé avoir vu Dave Grohl et Krist Novoselic saccager une chambre d'hôtel dans le Minnesota. La nuit de la rage leur coûtera 19 000 dollars. Comportement rock classique.

 

Courtney Love

Les travailleurs de l'hôtel INN de Manhattan ont été choqués en 2009 par la quantité et la nature des dégâts causés par la chanteuse en seulement huit heures, comme le rapporte le Post. Et il vaut mieux ne pas s'étendre sur ce qu'ils ont trouvé dans la pièce. Les huit heures de son séjour lui ont coûté 5 000.

Amanda Bynes

C'est en 2013 qu'Amanda Bynes était entrée dans une spirale de problèmes sans fin. Cela lui a valu d'être expulsée de l'hôtel Ritz Carlton à Manhattan. La raison, son comportement et la quantité de saleté qu'elle a accumulée dans la pièce. La facture s'élevait à 9000 dollars pour neuf jours, selon le Daily Mail.

Amy Winehouse

C'était en 2007 et la chanteuse infortunée a saccagé une chambre à l'hôtel Riverbank Plaza de Londres. Selon The Sun, l'artiste a laissé la salle de bains noire de sa teinture, la chambre pleine de mégots et de bouteilles, la tapisserie trempée et ses sous-vêtements (usagés) partout dans la pièce.

Más para ti