Ces interdictions insolites dans le monde

En Suisse : tondre la pelouse
Au Japon : danser après minuit
En Allemagne : tomber en panne d'essence
En Malaisie : porter du jaune
En Corée du Nord : porter des jeans bleus
En Chine : Winnie l'Ourson
En Grèce : les jeux vidéos
En Roumanie : le Scrabble
A Singapour : les chewing-gums
Au Danemark : choisir des prénoms insolites
Au Burundi : faire du sport en groupe
En Iran : danser en public
En Arabie Saoudite : la Saint-Valentin
En France : les cotons-tiges
En Suisse : tondre la pelouse

En Suisse, le dimanche est un jour sacré où il est interdit de tondre la pelouse. Une interdiction censée favoriser les bonnes relations de voisinage.

Au Japon : danser après minuit

En 1948, pour empêcher la prostitution et les rassemblements criminels, le Japon interdit de danser dans les clubs après minuit. Une interdiction qui est restée en vigueur avec quelques entorses toutefois... jusqu'en 2016.

En Allemagne : tomber en panne d'essence

Eh oui ! Il est interdit de tomber en panne d'essence sur l'autoroute en Allemagne. C'est on ne peut plus sérieux, puisque cela peut entraîner de lourdes amendes et même un retrait du permis de conduire de six mois.

En Malaisie : porter du jaune

En Malaisie, il est interdit de porter des vêtements de couleur jaune. Une interdiction qui est entrée en vigueur en 2011, après qu'un groupe d'activistes de l'opposition ait choisi de porter cette couleur lors de ses manifestations.

En Corée du Nord : porter des jeans bleus

En Corée du Nord, il est interdit de porter des jeans bleus parce que le régime les considère comme le symbole de l'impérialisme américain. A noter que les autres couleurs de jeans sont acceptées.

En Chine : Winnie l'Ourson

Winnie l'Ourson est interdit en Chine. Sa supposée ressemblance avec Xi Jinping provoque l'amusement des internautes chinois et la colère du président. De toute façon, chaque année la censure autorise un quota de 34 films étrangers pouvant être diffusés sur grand écran.

En Grèce : les jeux vidéos

En 2002, le gouvernement grec a interdit tous les jeux vidéos. Son intention était de lutter contre les jeux d'argent clandestins. Mais la rédaction de cette loi était tellement ambigüe que tous les jeux se sont retrouvés interdits. Depuis, cette loi a été remaniée mais les jeux vidéos restent interdits dans les cybercafés.

En Roumanie : le Scrabble

Dans les années 80, le président de la Roumanie Nicolae Ceausescu interdit le jeu de Scrabble parce qu'il le considérait comme "un mal subversif".

A Singapour : les chewing-gums

Depuis 1992, la vente mais aussi l'importation de chewing-gums est interdite à Singapour. Le coût du nettoyage pour les décoller était trop important. Depuis 2004, on peut cependant en importer sur prescription médicale.

Au Danemark : choisir des prénoms insolites

Au Danemark, les parents doivent choisir le prénom de leurs enfants à partir d'une liste officielle de l’État contenant environ 7000 prénoms. S'ils refusent et choisissent un autre prénom, ils doivent obtenir l'autorisation de l’Église. Cette interdiction est aussi en vigueur au Portugal.

Au Burundi : faire du sport en groupe

En 2014, le Burundi a interdit les sports en groupe pour éviter les manifestations politiques. Cette interdiction est survenue suite à des affrontements entre la police et des militants de l'opposition.

En Iran : danser en public

En Iran, il est interdit de danser en public depuis la révolution islamique de 1979. Une interdiction on ne peut plus sérieuse puisque ces dernières années de nombreux adolescents se sont fait arrêter et ont écopé de peines de prison.

En Arabie Saoudite : la Saint-Valentin

En Arabie Saoudite, la police religieuse interdit rigoureusement de célébrer la Saint-Valentin. Les censeurs iraient même jusqu'à surveiller les fleuristes et les confiseurs tous les 14 février et un marché noir aurait donc vu le jour.

En France : les cotons-tiges

Depuis cette année, les cotons-tiges en plastique ne sont plus disponibles à la vente en France. Cette interdiction est une demande de longue date de la part des associations de protection de la nature, puisque les cotons-tiges font partie des déchets les plus récurrents dans les milieux aquatiques.

Más para ti