Achraf Hakimi, la pépite marocaine qui a conquis Paris

Achraf Hakimi, le diamant marocain
Une double nationalité
Une famille marocaine venue s'installer à Madrid
Une passion pour le football depuis l'enfance
Premiers pas au Real Madrid à 7 ans
Marcelo, son modèle
Une première sélection avec le Maroc à 17 ans
Titulaire indiscutable à la Castilla
La confiance de Zinedine Zidane
1er octobre 2017, une date clé dans la carrière d'Hakimi
2018, une année très spéciale pour Achraf
Hiba Abouk : une différence d'âge et une histoire commune
Une saison folle au Borussia Dortmund
À toute vitesse
Hakimi impressionne les plus grands
2020 :  la naissance de son premier enfant
Une nouvelle page se tourne
Un titre de champion d'Italie
Relation (presque) à distance
Une arrivée au PSG en juillet 2021
Des débuts remarqués en Ligue 1
«Je suis déjà sûr de ne pas m’être trompé »
Un deuxième bébé en route
Achraf Hakimi, le diamant marocain

Arrivé cet été au Paris Saint-Germain, Achraf Hakimi fait déjà l'unanimité dans la capitale française. En très peu de temps, le jeune joueur, qui vient tout juste de fêter ses 23 ans, a réussi à conquérir le cœur des parisiens et, plus globalement, de tous les amateurs de football en France. Retour sur le parcours de ce prodige marocain.

Une double nationalité

Joueur de l'équipe nationale du Maroc, Achraf Hakimi possède en réalité la double nationalité espagnole et marocaine. Il est né à Madrid le 4 novembre 1998 de deux parents marocains, qui lui ont transmis leur culture.

Une famille marocaine venue s'installer à Madrid

Les parents d'Achraf Hakimi sont tous les deux nés au Maroc. Sa mère est originaire du nord du pays, plus précisément de Ksar El Kébir. Son père vient de la ville d'Oued-Zem, dans la région de Béni Mellal-Khénifra. Le couple s'est installé dans la banlieue de Madrid dans les années 1980.

Une passion pour le football depuis l'enfance

Achraf grandit avec ses sœurs et son frère à Getafe, à 10 kilomètres au sud de Madrid. Dès son plus jeune âge, Achraf est passionné par le football et idolâtre notamment Noureddine Naybet, capitaine des Lions de l'Atlas, surnom de la sélection marocaine.

Premiers pas au Real Madrid à 7 ans

Il commence le football à l'âge de 6 ans, au Club Deportivo Colonia Ofigevi de Getafe. Il rejoint seulement un an plus tard la Cantera, le centre de formation du Real Madrid. Son rêve de devenir un jour footballeur professionnel devient petit à petit sa réalité.

Marcelo, son modèle

Pendant son enfance, Hakimi s'est beaucoup inspiré d'un joueur du Real Madrid, le brésilien Marcelo, pour parfaire ses gestes au football. À son sujet il a déclaré à la BBC Sport en 2020 :  «En tant que jeune joueur, j'admirais Marcelo parce qu'il joue dans la même position que moi. Il rit tout le temps aussi. Quand il joue, il aime ça, je voulais être comme lui.»

Une première sélection avec le Maroc à 17 ans

Hakimi progresse avec les benjamins du Real Madrid, jusqu'à devenir l'un des meilleurs de sa génération. Lors de la saison 2015/16, il participe à l'UEFA Youth League (une Ligue des Champions des moins de 19 ans) avec le Real Madrid Castilla. Il se fait alors remarquer par Hervé Renard, sélectionneur de l'époque du Maroc, et joue son tout premier match sous les couleurs marocaines le 11 octobre 2016, face au Canada. Il obtiendra sa première titularisation contre le Mali, dans un match de qualifications à la Coupe du Monde 2018.

Titulaire indiscutable à la Castilla

Il devient l'un des titulaires indiscutables de son équipe lors de la saison 2016-17. La Castilla évolue alors en 3ème division espagnole. Mais à cette époque, il tape aussi dans l'œil d'un certain champion du monde 98...

La confiance de Zinedine Zidane

Zinedine Zidane, alors entraineur de l'équipe première du Real Madrid, observe les prestations du jeune marocain. Il l'invite à prendre part aux entrainements et aux stages, jusqu'à l'intégrer dans son effectif la saison suivante.

1er octobre 2017, une date clé dans la carrière d'Hakimi

Achraf Hakimi foule pour la première fois la pelouse du Santiago Bernabeu le 1er octobre 2017, face à l'Espanyol de Barcelone. Cette saison-là, le défenseur inscrira deux buts, et remportera la Ligue des Champions avec son équipe. Tout avait l'air d'aller pour le mieux, mais un événement va venir tout chambouler.

2018, une année très spéciale pour Achraf

L'année 2018 a été riche en émotions pour Achraf Hakimi. Au mois de juin, il dispute sa première Coupe du Monde avec le Maroc. Le joueur brille par son talent, et malgré l'élimination précoce de la sélection marocaine, Hakimi attire le regard de grand clubs européens. Cette année-là, il va aussi faire une belle rencontre.

Hiba Abouk : une différence d'âge et une histoire commune

Achraf Hakimi est en couple depuis 2018 avec l'actrice espagnole Hiba Abouk. Douze ans séparent les amoureux, mais cela ne pose aucun problème pour le couple qui vit une belle idylle depuis 4 ans. Tout comme Achraf, Hiba est née à Madrid de parents étrangers. L'actrice d'origine tunisienne et libyenne est l'une des stars de la série espagnole El Principe. Dès le début de leur relation, Achraf et Hiba ont dû construire leur couple à distance.

Une saison folle au Borussia Dortmund

Après la Coupe du Monde 2018, Achraf Hakimi est prêté au Borussia Dortmund pour deux ans. Pour sa toute première titularisation avec le club allemand, le 28 septembre 2018, il marque son premier but en Bundesliga. En Allemagne, dans une équipe qui aime le jeu offensif, il s'épanouit complètement.

À toute vitesse

L'une des grandes qualités d'Hakimi est sa vitesse sur le terrain. Flashé à plus de 36km/heure en 2019, le défenseur du Borussia Dortmund était devenu le joueur le plus rapide de l'histoire de la Bundesliga.

Hakimi impressionne les plus grands

Son évolution en Allemagne est telle que même les plus grands saluent son talent. Le Ballon d'Or 1990 Lothar Matthäus avait déclaré : «Hakimi est pour moi le meilleur arrière gauche de la Bundesliga.» Il devient l'un des meilleurs joueurs venu du continent africain évoluant en Europe.

2020 : la naissance de son premier enfant

Le 11 février 2020, Achraf Hakimi et Hiba Abouk deviennent parents de leur premier enfant, un petit Amin. Juste avant la naissance de leur fils, le couple s'est marié en toute discrétion. «Ce fut un mariage très familial, nous n'avons pas fait de grande fête», a précisé Hiba au magazine Hola.

Une nouvelle page se tourne

Après deux saisons en prêt à Dortmund, Hakimi a pris beaucoup de valeur sur le marché des transferts. Son prix est si élevé que le club allemand ne peut se permettre de l'acheter. Le Real Madrid, obligé de le vendre pour des raisons financières, lui cherche alors une nouvelle destination. Ce sera l'Italie !

Un titre de champion d'Italie

Hakimi s'engage avec l'Inter Milan en juillet 2020. Son profil s'intègre parfaitement à l'équipe d'Antonio Conte et il devient rapidement l'un des joueurs favoris des supporters de l'Inter. Il inscrit cette saison-là 7 buts et délivre 10 passes décisives en 37 matches, une belle statistique pour un défenseur. Il termine premier du championnat italien avec son équipe.

Relation (presque) à distance

Côté vie privée, sa compagne vit à cette période entre l'Italie et l'Espagne, pour des raisons professionnelles. Malgré la distance, l'amour est toujours au beau fixe entre les deux natifs de Madrid.

Une arrivée au PSG en juillet 2021

Criblés de dettes, les dirigeants de l'Inter Milan sont contraints de se séparer du joueur marocain. Ils vendent Achraf Hakimi au Paris Saint-Germain pour la somme de 60 millions d'euros + 11 millions d'euros de bonus. À sa présentation au Parc des Princes, il est acclamé par tous les supporters qui voient en lui le meilleur latéral droit actuel du monde.

Des débuts remarqués en Ligue 1

Très vite, Achraf impressionne par sa vivacité, sa vision du jeu, son impact dans chaque match, sa vitesse sur le côté droit et son jeu offensif.  Ses prestations sont saluées par la presse sportive française. Malgré quelques faiblesses défensives, l'international marocain est l'une des meilleures recrues estivales du PSG.

«Je suis déjà sûr de ne pas m’être trompé »

Paris l'a déjà adopté, oui,  mais lui aussi semble être heureux dans la capitale française. En septembre dernier, il déclarait dans une interview à L'Équipe : « J’ai eu l’intuition qu’il fallait que je vienne à Paris, que j’allais y être heureux. Le PSG est un grand club et j’ai apprécié à quel point les gens ici semblaient m’aimer et me désirer. (...)  Je suis déjà sûr de ne pas m’être trompé. »

Un deuxième bébé en route

Depuis août dernier, des rumeurs circulaient sur une possible grossesse de sa compagne Hiba Abouk. Une photo postée sur Instagram le 30 octobre dernier par l'actrice a confirmé la nouvelle ! On y voit Achraf, son fils Amin, et Hiba, vêtue d'une une robe mettant en valeur son ventre tout rond de femme enceinte. Le deuxième enfant des Hakimi devrait donc pointer le bout de son nez dans les mois à venir !

Más para ti