Alicia Silverstone ('Les années coup de cœur', 'Clueless') fera-t-elle son grand retour ?

25 ans après
Ses débuts dans
Mais qu'est-elle devenue ensuite ?
Fille d'une ancienne hôtesse de l'air
Alicia Silverstone, une enfant ambitieuse
Alicia Silverstone et les clips avec Aerosmith
Gros succès avec
L'idole des ados dans les années 90
Un contrat de plusieurs millions de dollars
Le début de la fin
Alicia Silverstone dans
De Batgirl à Fat-Girl (la grosse fille)
Elle touche le fond
Les échecs d'Alicia Silverstone
La bonne nouvelle
Alicia Silverstone dans
Son combat en faveur des végétariens
Activiste chevronnée pour défendre les animaux
Sur le plan personnel
Dans les années 2010
Impossible de trouver sa place
Une sévère dénonciation d'Hollywood
Alicia Silverstone dans
Retour dans les années 90 avec Alicia Silverstone
Plus divine que jamais
25 ans après "Clueless" / "Les Collégiennes de Beverly Hills"

Cela fait plus de 25 ans que le mythique film Clueless (Les Collégiennes de Beverly Hills au Québec) est sorti. Qu'est donc devenue son actrice principale, la belle et drôle Alicia Silverstone ?

Ses débuts dans "Les années coup de cœur"

Née à San Francisco (Californie) en 1976, Alicia Silverstone était déjà une icône de la jeunesse à 17 ans. Au début, elle a joué dans de petits rôles à la télévision et dans des publicités, mais elle a ensuite percé en 1992 avec la série télévisée la plus populaire de l'époque : Les années coup de cœur (The Wonder Years).

 

Mais qu'est-elle devenue ensuite ?

Après avoir percé dans les années 1990, la star a presque complètement disparu. Que s'est-il passé ? Voici l'histoire d'une carrière avec des hauts et des bas.

Fille d'une ancienne hôtesse de l'air

La jeune Alicia Silverstone a grandi dans une famille juive traditionnelle à Hillsborough, en Californie. Son père, Monty Silverstone, était agent immobilier, tandis que sa mère était hôtesse de l'air.

Alicia Silverstone, une enfant ambitieuse

Quand elle était jeune, Alicia Silverstone a dit à sa mère : "Je veux être artiste". Elle a commencé comme mannequin dans de petits défilés de mode pour enfants, puis a joué dans des publicités et des séries télévisées occasionnelles, et a finalement obtenu un rôle important dans The Crush. Elle a joué le rôle de Darian Forrester dans le film de 1993.

 

Alicia Silverstone et les clips avec Aerosmith

On se souvient souvent d'Alicia Silverstone comme la protagoniste de la trilogie de vidéoclips d'Aerosmith "Cryin", "Amazing" et "Crazy" (1993-94).

Gros succès avec "Clueless"

Alors que de plus en plus de gens commencent à reconnaître son visage, Alicia Silverstone joue dans quelques films. Son plus grand succès sera Clueless, en 1995.

L'idole des ados dans les années 90

Clueless mettait également en scène un jeune Paul Rudd et une très jeune Brittany Murphy. On dit que la réalisatrice, Amy Heckerling, a choisi Alicia comme personnage principal après l'avoir vue dans les clips vidéo d'Aerosmith.

Un contrat de plusieurs millions de dollars

Le battage médiatique autour de Clueless a fait d'Alicia Silverstone une star et lui a rapporté un contrat de plusieurs millions (10 millions de dollars) pour plusieurs films avec Columbia-TriStar.

Le début de la fin

Ce contrat, selon certains médias, a marqué le début de la fin pour la carrière d'Alicia Silverstone. Après qu'elle l'ait signé, tous ses films ont échoué misérablement les uns après les autres.

"The Babysitter"

L'un de ses premiers films, The Babysitter, n'a pas été si mauvais. Le thriller a attiré une audience raisonnable, mais le public semblait moins enthousiaste qu'avant à l'égard d'Alicia Silverstone. L'actrice était sur le point d'avoir 20 ans et semblait déjà être à un tournant de sa carrière.

Alicia Silverstone dans "Batman & Robin"

C'est avec le film Batman & Robin, pointe Vanity Fair, que tout a commencé à aller de travers. Alicia Silverstone a partagé l'affiche de ce film avec George Clooney et Chris O'Donnell, ce qui a fait d'elle l'une des jeunes actrices les mieux payées du moment. Mais cela a aussi ruiné sa réputation.

De Batgirl à Fat-Girl (la grosse fille)

Le film était censé constituer un tremplin vers une carrière internationale faite de blockbusters. Mais au même moment Alicia Silverstone s'est débattue avec des problèmes de poids pendant le tournage, ce qui a attiré la réprobation du public et de ses collègues. "En raison de ses changements de poids radicaux", a déclaré l'équipe du film à Vanity Fair, "nous avons dû concevoir plusieurs tenues de Batgirl de tailles différentes. L'actrice a été surnommée Fat-Girl".

Elle touche le fond

Soudain, la jeune fille blonde et innocente de 20 ans n'est plus une actrice recherchée. Pour ses rôles dans Batman & Robin et Excess Baggage (Coquine à l'excès), elle a récolté les pires critiques de sa carrière.

Les échecs d'Alicia Silverstone

D'autres films sont sortis, tels que Première Sortie (L'Intra-Terrestre), Peines d'amour perdues et même une série télévisée, Miss Match. Cependant, aucun d'entre eux n'a réussi à relancer la carrière d'une jeune actrice qui ne faisait plus partie des favoris du public.

La bonne nouvelle

Sur le plan personnel cependant, Alicia Silverstone a trouvé le bonheur dans ces années-là. L'actrice avait une relation stable avec son petit ami de toujours, le musicien Christopher Jarecki, qu'elle a fini par épouser lors d'une fête intime au lac Tahoe en juin 2005.

Alicia Silverstone dans "Scooby-Doo 2"

Alicia Silverstone a tenté de sauver sa carrière en enchaînant des projets mineurs au théâtre et à la télévision. Elle a également signé des rôles dans des films commerciaux tels que Scooby-Doo 2 : Les monstres se déchaînent (Scooby-Doo 2 : Monstres en liberté).

Son combat en faveur des végétariens

Mais la véritable passion d'Alicia Silverstone ne se limite pas à la comédie. Elle s'est consacrée corps et âme au végétarisme et à l'activisme pour les droits des animaux. L'actrice a écrit des livres sur ces questions, est devenue porte-parole de l'habitat écologique et a été ambassadrice de l'association PeTA pour les droits des animaux.

Activiste chevronnée pour défendre les animaux

"Je préfère me promener nue plutôt que de porter de la laine", a déclaré l'actrice dans une campagne de la PeTA. Et oui, elle s'est ensuite déshabillée pour dénoncer l'utilisation de peaux d'animaux. Alicia Silverstone a souligné la cruauté de l'industrie de la fourrure et de la laine. "C'est comme si on allait te torturer toute ta vie et te couper la gorge. Les gens ne savent pas tout ce qui se passe dans ces fermes."

Sur le plan personnel

En mai 2011, Alicia Silverstone et son compagnon Christopher Jarecki ont eu un petit garçon prénommé Bear Blu. Sept ans plus tard, alors qu'ils s'apprêtaient à célébrer 20 ans d'amour, le couple a annoncé qu'il était temps pour eux de divorcer.

Dans les années 2010

En 2012, Alicia Silverstone est revenue à la charge avec une comédie intitulée Vamps. Pour être honnête, elle ne suscita ni pitié ni gloire. À ce moment-là, l'actrice faisait plus les gros titres pour ses réalisations passées que pour son travail actuel.

Impossible de trouver sa place

Malgré une nouvelle série de rôles au cinéma, à la télévision et au théâtre, la nouvelle Alicia Silverstone n'a toujours pas trouvé la clé qui la ramènerait au sommet d'Hollywood. Cependant, rattraper la célébrité perdue dans les années 90 ne semblait pas être son plan de toute façon.

Une sévère dénonciation d'Hollywood

"Je n'ai jamais eu envie d'être une célébrité ou d'être connue", a déclaré Alicia Silverstone à Vanity Fair en 2018. "Si quelqu'un m'avait dit qu'être actrice dans un film impliquait d'être traité de "grosse" et de devoir faire les choses d'une certaine manière, je pense que j'aurais renoncé".

Alicia Silverstone dans "The Baby-Sitters Club"

Malgré les critiques et les échecs au box-office, Alicia Silverstone continue de s'essayer au jeu d'acteur. Ces dernières années, elle a accepté des petits rôles qui lui ont permis de continuer. L'un d'eux est dans la série Netflix Le Club des Baby-Sitters, qui compte déjà deux saisons où elle joue la mère d'un des jeunes protagonistes.

Retour dans les années 90 avec Alicia Silverstone

Le drame Netflix est basé sur une série de livres qui était très populaire parmi les adolescents dans les années 90. Ce rôle convient parfaitement à Alicia Silverstone, car ses fans des années 90 connaissent également les livres. Peut-être que Netflix fera revivre la célébrité d'Alicia Silverstone à l'écran ? Seul le temps nous le dira... Car si les critiques sur la série sont pour l'instant assez positives, on n'entend pas encore parler beaucoup de l'actrice.

Plus divine que jamais

Malgré tout, elle semble plus épanouie et divine que jamais, et continue d'afficher régulièrement sur les réseaux sociaux ses engagements pour la protection de l'environnement et pour une meilleure alimentation, plus respectueuse et plus saine. Peut-être son secret pour rester si fraîche ?

Más para ti