15 choses à savoir sur la Fête de la Musique

La Fête de la Musique fête ses 40 ans cette année
Un musicien américain a inspiré sa création
Sa première édition a eu lieu le 21 juin 1982
Maurice Fleuret est l'un des initiateurs de la Fête de la Musique
La date du 21 juin n'a pas été choisie par hasard
Professionnels et amateurs se réunissent autour d'une même passion
Aucun artiste n'est rémunéré
Différents thèmes ont entouré la Fête de la Musique
La
En 2007, New York a créé le
Plus de 120 pays célèbrent la Fête de la Musique
Certains concerts sont organisés dans des lieux insolites !
Les nuisances sonores sont tolérées
Les affiches officielles ont bien évolué en 40 ans
Voici l'affiche de la Fête de la Musique 2022
La Fête de la Musique fête ses 40 ans cette année

Le saviez-vous ? La Fête de la Musique célèbre cette année ses 40 ans de création ! En quatre décennies, cette fête culturelle s'est ancrée dans le patrimoine français, et est devenue un rendez-vous incontournable des passionnés (et des novices) de musique.

Un musicien américain a inspiré sa création

Pour comprendre les origines de la Fête de la Musique, il faut remonter dans les années 1970. En 1976, Joël Cohen, un musicien américain travaillant pour la chaine de radio France Musique, propose les "Saturnales de la Musique", un programme musical spécial diffusé le 21 décembre et le 21 juin pour célébrer les deux solstices.

Sa première édition a eu lieu le 21 juin 1982

Créée par Jack Lang, alors Ministre de la Culture, la toute première Fête de la Musique a eu lieu le 21 juin 1982. Elle remporte tout de suite un franc succès et dépasse même les attentes de son fondateur. À l'époque, des milliers d'initiatives sont lancées aux quatre coins de la France et des concerts gratuits sont organisés partout dans les rues. C'est le début d'un grand événement populaire.

Maurice Fleuret est l'un des initiateurs de la Fête de la Musique

Compositeur et journaliste de l'époque, Maurice Fleuret obtient le poste de directeur de la musique et de la danse au ministère de la Culture en novembre 1981. Cette année-là, une enquête montre que près de cinq millions de Français savent jouer d'un instrument de musique. Pour leur permettre de partager leur talent, Maurice Fleuret, se rappelant des "Saturnales de la Musique" et déjà grand organisateur de festivals de musique (notamment les Journées de musique contemporaine de Paris entre 1967 et 1974) va souffler l'idée de la Fête de la Musique à Jack Lang.

La date du 21 juin n'a pas été choisie par hasard

Le 21 juin étant la date du solstice d'été, il s'agit du jour le plus long de l'année. On peut donc célébrer l'été en musique, et jusqu'à tard !

Professionnels et amateurs se réunissent autour d'une même passion

Le principe de cette manifestation est de donner de l'espace à tous les chanteurs et musiciens, quelque soit leur niveau. Les groupes amateurs, les élèves en classes de musique, et les professionnels se partagent l'espace public pour nous faire vibrer au rythme de leur passion.

Aucun artiste n'est rémunéré

C'est l'un des principes fondamentaux de la Fête de la Musique : aucun artiste ne doit être rémunéré pour participer aux concerts gratuits offerts dans les rues de chaque ville.

Différents thèmes ont entouré la Fête de la Musique

Certaines éditions de la Fête de la Musique se sont déroulées autour d'un thème choisie par le ministère de la Culture. Ainsi, la Fête de la Musique célébrait les 50 ans de la Pop en 2012, la Voix en 2013, et les musiques urbaines en 2014. En 2016, le thème s'intitulait "La musique plus forte que ..."

La "Fête Européenne de la Musique" a été signée en 1997 à Budapest

Remportant chaque année un grand succès en France, la Fête de la Musique a fini par conquérir l'Europe. En 1997, une Charte de la "Fête Européenne de la Musique" a été signée à Budapest. Celle-ci spécifie ses principes fondamentaux, comme la gratuité des concerts, les valeurs de partage et de diversité musicales qui y sont prônées, ou encore, la date sacrée du 21 juin.

En 2007, New York a créé le "Make Music New York"

Mais l'Europe n'a pas été le seul continent dans lequel s'est exporté la Fête de la Musique. Depuis 2007, de l'autre côté de l'Atlantique, les New-yorkais organisent le "Make Music New York" à chaque 21 juin.

Plus de 120 pays célèbrent la Fête de la Musique

Cocorico ! La France a fait connaitre au monde entier sa Fête de la Musique, qui se célèbre désormais dans plus de 120 pays chaque année.

Certains concerts sont organisés dans des lieux insolites !

La musique se célèbre partout, vraiment partout ! À chaque 21 juin, des concerts sont organisés en France dans des lieux plus originaux les uns que les autres. En 2017, le célèbre Marché de Rungis a accueilli la Fête de la Musique aux premières heures de la journée ! D'autres endroits insolites ont ouvert leurs portes au grand public pour fêter la musique, comme un magasin IKEA à Paris, le Gouffre de Padirac ou même... l'Élysée !

Les nuisances sonores sont tolérées

Une tolérance aux nuisances sonores est accordée chaque 21 juin. Mais cela ne vous autorise pas à faire du bruit toute la nuit. En réalité, des plages horaires sont définies par arrêté municipal dans chaque commune. Les règles diffèrent donc d'une ville à l'autre.

Les affiches officielles ont bien évolué en 40 ans

Au fil des décennies, les affiches officielles de la Fête de la Musique sont devenues bien plus graphiques et colorées que celles des premières éditions.

Photo : Ministère de la Culture

Voici l'affiche de la Fête de la Musique 2022

Après deux années perturbées par la pandémie de la COVID-19, la Fête de la Musique revient pour nous faire vibrer ! Pour connaitre la programmation des concerts de votre ville, rendez-vous sur le site internet de votre commune ou dans votre mairie.

Photo : Ministère de la Culture

Más para ti