L’envers du costume de nos superhéros