La drôle de dame Drew Barrymore

L'enfance tragique de Drew Barrymore
Drew Barrymore devient star très jeune
Drew Barrymore dans
Le livre de Drew Barrymore
'Little Girl Lost', le livre autobiographique de Drew Barrymore
Drew Barrymore dans une clinique psychiatrique
La difficile expérience de Drew Barrymore
Le téléphone cesse de sonner pour Drew Barrymore
Drew Barrymore et les castings
Drew Barrymore: de petits films sans budget
Le retour de la chance pour Drew Barrymore
Drew Barrymore dans
Drew Barrymore devient
Drew Barrymore dans
Drew Barrymore dans
Le premier mariage de Drew Barrymore
Drew Barrymore dans Playboy
Drew Barrymore productrice
Drew Barrymore: une lueur au bout du tunnel
Drew Barrymore dans
Le deuxième mariage de Drew Barrymore
Drew Barrymore dans
Un Golden Globe pour Drew Barrymore
Drew Barrymore: sa revanche sur le passé
Drew Barrymore et Justing Long
Le troisième mariage de Drew Barrymore
Drew Barrymore se sépare de William Kopelman
Les déclarations de Drew Barrymore
La famille fondée par Drew Barrymore
Drew Barrymore de nouveau souriante
Drew Barrymore dans
Trois saisons
La réponse de Drew Barrymore
Drew Barrymore et son passé
Drew Barrymore assume tout
L'enfance tragique de Drew Barrymore

"J'ai goûté l'alcool à l'âge de 9 ans, la marihuana à 10 ans et la cocaïne à 12 ans". Telles sont les mots de Drew Barrymore dans son livre autobiographique 'Little Girl Lost' (1990). Faits qui marquent l'enfance d'une jeune fille née à Culver City (Californie) le 22 février 1975 et qui, presque depuis sa naissance, a fait parler d'elle.

Drew Barrymore devient star très jeune

La vie de Drew Barrymore est synonyme d'un passé tragique. Fille d'une ex-refugiée hongroise et de John Drew Barrymore (lui-même fils de l'acteur John Barrymore), l'actrice n'a pas su gérer le succès qui lui est tombé dessus lorsqu'elle avait à peine 4 ans.

Drew Barrymore dans "E.T., l'extra-terrestre"

Après quelques rôles mineurs au cinéma, Drew Barrymore est devenue une star grâce à Gertie, son personnage dans 'E.T., l'extra-terrestre', alors qu'elle avait 8 ans. Prix, sessions de photos, fêtes... un monde nouveau s'est alors ouvert devant la petite Drew.

Le livre de Drew Barrymore

Selon des témoignages dans le livre 'Little Girl Lost': "Lorsque la carrière de Drew Barrymore a décollé, toutes les portes se sont ouvertes devant elle. Même celles des clubs nocturnes qu'elle fréquentait: elle est rapidement devenue une fêtarde qui voulait, à tout prix, être l'égale de ses aînés pour qui la bringue était un mode de vie".

'Little Girl Lost', le livre autobiographique de Drew Barrymore

"Elle buvait et consommait de la drogue, jusqu'à parfois s'évanouir. À 13 ans, elle est rentrée dans un centre de désintoxication afin de reconstruire son amour-propre", raconte-t-on dans ce livre.

Drew Barrymore dans une clinique psychiatrique

Drew Barrymore s'est vite aperçue qu'elle était seule au monde. "Sa mère l'a obligée à rentrer dans une clinique psychiatrique", selon les propos de Vogue. "Pendant cette période, elle n'a reçu que quelques rares visites de son père, de qui elle se sépare légalement dès sa sortie de clinique".

La difficile expérience de Drew Barrymore

En sortant de clinique, elle s'est émancipée légalement de ses parents. "Les experts disaient qu'elle serait mieux seule", déclare El Mundo suite aux interviews avec Drew Barrymore. Et elle ajoute même: "Cette expérience a été très importante pour moi: une leçon d'humilité apaisante".

Le téléphone cesse de sonner pour Drew Barrymore

Qu'est devenue Drew Barrymore à sa sortie du centre de désintoxication ? Et bien, son téléphone a simplement cessé de sonner. "Barrymore a alors été obligée de travailler comme serveuse ou de nettoyer les toilettes", selon des affirmations dans Vogue.

Drew Barrymore et les castings

Castings après castings, cette jeune adolescente qui, après avoir été une star enfant, se rend compte que les réalisateurs de cinéma l'ont définitivement oubliée.

Drew Barrymore: de petits films sans budget

Drew Barrymore doit alors se contenter de petits rôles dans des films sans budget tels que: 'A Conspiracy of Love', 'See You in the Morning' ('À demain mon amour') ou 'Far from Home'.

Le retour de la chance pour Drew Barrymore

Cependant, les années 1990 lui ont porté chance. Tout a radicalement soudain changé.

Drew Barrymore dans "Guncrazy"

En 1992, sa participation dans le téléfilm 'Guncrazy' lui vaut une nomination aux Golden Globes. 

Drew Barrymore devient "La Lolita de Long Island"

Un an plus tard, en 1993, elle devient 'la Lolita de Long Island' (Amy Fisher) dans 'L'affaire Amy Fisher'.

Drew Barrymore dans "Bad Girls"

En 1994, le succès est de retour grâce à 'Belles de l'Ouest' ('Bad Girls'), film où elle partage l'affiche avec des stars comme Madeleine Stowe, Mary Stuart Masterson et Andie MacDowell.

Drew Barrymore dans "Scream"

Et en 1996, elle signe l'un de ses rôles qui fera légende dans le film 'Scream' (Titre québécois: 'Frissons'). Drew Barrymore est revenue, et pour rester !

Le premier mariage de Drew Barrymore

En 1994 (alors que Drew Barrymore n'a que 19 ans), elle épouse Jeremy Thomas, un propriétaire de bar. Mais leur mariage échoue au bout de trois mois.

Drew Barrymore dans Playboy

Toujours à l'âge de 19 ans, Drew Barrymore pose pour la revue Playboy dans des photos légères. "En réponse", explique-t-elle à Vogue, elle a reçu une longue jupe écossaise de Steven Spielberg avec une note qui disait "Couvre-toi !"

Drew Barrymore productrice

Avec sa grande amie Nancy Juvonen, elle fonde la société de production Flower Films. Elles deviennent alors les pros de la comédie romantique. 'Collège attitude' ('Never Been Kissed') en est un clair exemple.

Drew Barrymore: une lueur au bout du tunnel

Peu à peu, la vie est devenue plus douce pour Drew Barrymore. Le succès au cinéma est sur le point de revenir.

Drew Barrymore dans "Charlie et ses drôles de dames"

'Charlie et ses drôles de dames' marque le retour du succès. Aux côtés de Cameron Díaz et Lucy Liu, le film offre une deuxième partie qui place Drew Barrymore au sommet de la réussite.

Le deuxième mariage de Drew Barrymore

En 2001, elle se remarie avec l'acteur Tom Green. Mais ils se séparent au bout d'un an.

Drew Barrymore dans "50 First Dates"

Après sa rupture, l'actrice se consacre à sa carrière professionnelle. 'Donnie Darko', 'Amour et amnésie' (Titre québécois: 'Les 50 premiers rendez-vous') ou 'Grey Gardens' sont ses succès de l'époque.

Un Golden Globe pour Drew Barrymore

Son interprétation dans le téléfilm 'Grey Gardens' a reçu beaucoup des meilleures critiques de sa carrière. Et grâce au rôle d'Edith Bouvier Beale, elle gagne le Golden Globe de la Meilleure Actrice de Mini série ou Téléfilm en 2010.

Drew Barrymore: sa revanche sur le passé

Les joies et célébrations sont alors de retour pour l'actrice qui semble avoir laissé derrière elle un passé tragique, plein d'ombres.

Drew Barrymore et Justing Long

Et elle a également retrouvé l'amour grâce à l'acteur Justin Long. Ils ont été en couple de 2007 à 2010 et ont même tourné ensemble dans plusieurs films. 

Le troisième mariage de Drew Barrymore

En juin 2012, elle épouse William Kopelman. Et en septembre de cette même année, naît leur première fille: Olive Barrymore Kopelman. En avril 2014, naît leur seconde fille: Frankie.

Drew Barrymore se sépare de William Kopelman

En avril 2016, Drew Barrymore et William Kopelman annoncent leur séparation "pour des différences irréconciliables".

Les déclarations de Drew Barrymore

"Le divorce peut sembler un échec", expliquait l'actrice dans une interview pour People, "mais avec le temps, vous apprenez que la vie doit continuer".

La famille fondée par Drew Barrymore

"Notre famille se sépare légalement, mais cela ne signifie d'aucune façon que nous cessons d'être une famille", concluait l'actrice.

Drew Barrymore de nouveau souriante

Mais Drew Barrymore a d'autres raisons de garder le sourire: une nouvelle série est sur le point de frapper à sa porte.

Drew Barrymore dans "Santa Clarita Diet"

Il s'agit de la série 'Santa Clarita Diet' (Netflix) sortie en 2017. Drew Barrymore y interprète la joyeuse Sheila Hammond qui, du matin au soir, se transforme en 'morte vivante' avec un régime très particulier.

Trois saisons

Mais le bonheur de Drew Barrymore ne dure en général jamais très longtemps. Netflix décide d'annuler 'Santa Clarita Diet' au bout de trois saisons et la petite fille d''E.T.' doit recommencer sa recherche du succès.

La réponse de Drew Barrymore

"J'ai parfois été stupéfaite de la question 'Que feras-tu lorsque tes enfants te chercheront sur Google ?' Et je pense: Mon Dieu, quelles accusations !", raconte l'actrice à El Mundo.

Drew Barrymore et son passé

"Je ne vais pas faire semblant d'être qui je ne suis pas. Je leur montrerai comment je suis arrivée ici", ajoute Drew Barrymore à El Mundo. 

Drew Barrymore assume tout

"J'ai vécu pour de vrai et j'ai fait tout ce dont j'avais envie. Cela a été libérateur. Je n'ai jamais été une sainte qui se couchait à 10 heures du soir. Je me suis amusée !"

Si vous voulez en savoir plus sur nos actrices à la vie atypique, ne ratez pas le destin tragique d'Olivia Newton-John.

Más para ti